• Contemporain 2017/13 "Comme un oiseau" Julie Deh

     

    Auteur : Julie Deh

    Titre: Comme un oiseau

    Auto-Edition

    Parution: 24 Aout 2017

    Nombre de pages: 125

    ISBN: 978 154 957 9950

    Prix: 6,99€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à l'auteur pour cet envoi

    Synopsis:

     Cerise Loiseau, soixante-sept printemps, est veuve de la dernière saison. Après quarante-cinq années de tartines beurrées-café en ménage, elle décide d’empoigner cette tardive bénédiction pour retrouver enfin son Jean, l’amour de ses quinze ans, persuadée qu’il l’attend en Bretagne. Armée de ses deux notions de géographie, d’un petit sac à dos et de quelques biscottes, la voici donc quittant sa bicoque ouvrière en visant l’océan. Bille en tête et à pied, puisqu’il faut bien, à défaut de savoir voler. En route, elle croisera une poignée de personnages, figures poétiques inquiétantes ou bienveillantes, telles des balises sur le chemin de son coup de folie. Surtout, elle rencontrera Sadio Sy, et le pas de cette jeune-femme capée de noir, échappée d’un mariage forcé, s’attachera aussitôt au sien, comme une évidence.Pareillement femmes, nouvellement libres, à deux, des ailes pourraient-elles leur pousser ?

     Mon avis:

    On découvre Cerise alors qu'elle fête son 67e anniversaire et que, comme depuis de nombreuses années, elle attend avec impatience la lettre de son amour d'enfance. Son Jean. Celui qu'elle a toujours aimé. Une vieille dame très attachante qui va, sur un coup de tête, décider de partir retrouver cet amour de toujours. Une sorte de road-trip qui va totalement bouleverser sa vie.

    Pendant son voyage, on va apprendre la vie qu'elle a vécu, tout ce qu'elle comportait de routine, tout ce qu'elle a ou pas aimé. Une vie que j'ai ressentie comme une déception, qui n'a pas été celle à laquelle elle aspirait. Celle qu'elle aurait connue si Jean était resté. Au fil des pages, le lecteur peut découvrir certaines des missives reçues. C'est beau.

    On va également rapidement faire la connaissance de Sadio Sy, une jeune femme mariée de force alors qu'elle n'avait que 12 ans. Elle est doté d'une belle force de caractère et de beaucoup de détermination. On va aussi retracer son passé, ses espérances et ses craintes. Très vite, je l'ai admiré pour ce qu'elle incarne.

    Deux femmes très différentes, avec chacune un passif qu'elles veulent fuir. Elles m'ont toutes les deux touché, je me suis sentie partir avec elles sur les routes et je n'ai plus eu envie de lâcher ma lecture. Un récit qui fait réfléchir sur notre propre vie. Sur tout ce qu'on est prêt à subir, les décisions qui ne sont pas nôtres mais que, malgré tout, on accepte. Est-ce que comme Cerise on va attendre d'être vieille pour réagir? Ou bien allons-nous sauter sur l'occasion qui se présente lorsqu'on est encore jeune?

    Un texte bien écrit avec un petit côté poétique. Des personnages profonds qui ont des choses vraies à partager. Ils nous transmettent toute une foule d'émotions et parfois aussi j'ai eu peur pour elles. Surtout pour Cerise que je trouvé âgée pour accomplir un tel voyage, dans de telles conditions. Elle m'a donné quelques suées. J'ai également aimé que l'auteur me surprenne totalement par le dénouement. A aucun moment je ne me suis attendue à un tel rebondissement. J'ai été émue.

    J'ai adoré.

    Ma note:    

     

     

     

    « C'est lundi... que lisez-vous? 2017/38 - Semaine du 25 septembre 2017Contemporain 2017/14 "L'aube sera grandiose" Anne-Laure Bondoux »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Julie Deh
    Mardi 26 Septembre à 09:30

    Merci pour cette jolie analyse, Marie !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :