• Contes 2017/1 "Shouna" Amélie Diack

     

    Auteur: Amélie Diack

    Titre : Shouna

    Editions Edilivre

    Parution: 20 avril 2017

    Nombre de pages: 180

    ISBN: 978 2 414 05204 2

    Prix: 15,50€

    Pour l'acquérir c'est ICI

      

    Un grand merci à l'auteure

    pour cette découverte

    Synopsis:

    Un petit être est né. Sur ses épaules repose l'avenir du Monde. L'avenir des Mondes. Il sera le lien entre les Hommes, les Esprits, les Ancêtres. Que choisira-t-il ? L'histoire d'un voyage épique au travers d'une histoire africaine.

    Mon avis:

    Un conte poétique  sur l'histoire de Shouna qui va nous amener à découvrir les us et coutumes de l'Afrique. Toute l'importance qu'ont les croyances dans le quotidien des peuplades et l'influence qu'elles ont sur leur manière de vivre mais aussi de penser. Un conte fantastique qui nous démontre l'infinité de la frontière entre le bien et le mal.

    Shouna, un petit être fantastique et hors du commun qui est voué à une grande destiné. Une naissance des plus étranges pour cet enfant aux aptitudes extraordinaires. Il est accueilli par les animaux dont il est le roi et va vivre parmi eux. Mais alors que le début de son règne se passe sous les meilleurs hospices, la révélation sur ses origines va tout changer. Totalement obnubilé par son besoin de connaître l'entière vérité, il finira par être craint de tous.

    J'ai bien accroché avec cette narration aux tournures poétiques. Une histoire très agréable à lire et qui comporte de belles révélations. Tout autant que le principal protagoniste, le lecteur se fait mener en bateau. Se mettre à penser que le récit comporte des incohérences puis se rendre compte que tout été calculé. Une bonté qui n'était qu'apparence et qui cachait de biens sombres desseins. Cette impression que tout était joué dès le départ. Ce qui rendra la tâche de Shouna bien plus ardue.

    Un récit entouré de magie et de rites. J'ai adoré que les animaux mais également le soleil et la lune soient vus comme des acteurs à part entière. Des principaux protagonistes puissants qui devront s'affronter et où le peuple en sera, par voie de conséquences, la première victime. De lourdes pertes auxquelles Shouna voudra mettre un terme.

    Un conte que j'ai adoré découvrir mais qui ne doit pas être mis entre toutes les mains. Certains passages plutôt horribles pourraient choquer les âmes plus sensibles.

     

    Ma note:    

     

     

     

    « Thriller 2017/28 "Sous ses yeux" Ross ArmstrongC'est lundi...que lisez-vous 2017/46 - Semaine du 20 novembre 2017 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :