• Drame 2017/1 "Le piège de l'innocence" Kelley York

     

    Auteur: Kelley York

    Le piège de l'innocence

    Editions Pocket Jeunesse

    Parution: 2016

    Nombre de pages: 336

    ISBN: 978 2 266 26329 0

    Prix: 17,50€

     

     

    Synopsis:

    Il voulait l’aider, il se retrouve accusé.

    Vic Howard a toujours été transparent, ignoré de tous, même de sa propre mère. Un soir, alors qu’il s’ennuie à une fête, il remarque que Callie, une fille de son lycée, a beaucoup trop bu. Il décide de lui venir en aide.

    Au matin, la police sonne chez Vic : Callie a été violée, il est le principal suspect. Du jour au lendemain, il est le centre de l’attention, tous le considèrent coupable. Sauf Autumn, la meilleure amie de la victime, qui compte bien s’allier à Vic pour découvrir une vérité que tout le monde préfère taire.

     Mon avis:

    L'auteur a choisi de parler d'un sujet lourd, le viol, en se plaçant du côté de l'accusé. Vic, celui qui après avoir voulu aidé, se retrouve accusé d'un viol qu'il n'a pas commis. Un très bon thème choisi mais une manière de le traiter qui ne m'a pas pleinement convaincu.

    La plume de l'auteur est très agréable avec des personnages attachants. Mais voilà, je trouve que le tout reste trop sommaire. Bien que ce livre s'adresse aux jeunes, cela n'empêche pas l'approfondissement du sujet. Je pense qu'il est bien trop doux par rapport à ce que subirait une personne dans la même situation de Vic dans la vie réelle. Un récit trop soft à mon goût, il manque d'intensité.

    Une romance avec la meilleure amie de la victime. Une partie que j'ai beaucoup aimé mais que je trouve un peu déplacée. Oui, c'est le genre de chose qui plait et qui m'a plu mais qui, pour moi, n'a rien à faire dans ce genre de récit. Ça enlève un peu du côté dramatique. Au point parfois de mettre le sujet du viol en second plan.

    Le plus vrai dans cette histoire est la manière qu'à la mère de Vic de réagir. Une situation très difficile car les faits présents vont ressurgir le drame de sa vie. L'horreur de voir son enfant, la chair de sa chair ressembler de plus en plus à celui qui lui a fait du mal. Une femme dont les erreurs d'attitudes restent compréhensibles. Une femme pleine de courage.

    La fin est à la fois totalement prévisible et décevante. Beaucoup trop simple à mon goût.

    Une histoire dramatique qui manque de profondeur et trop édulcorée par rapport à la réalité. Elle m'a plu sans m'emballer.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     

    « Contemporain 2017/2 "Il était une fois la fée Chabada" Lucie BrasseurBilan lecture - Mars 2017 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :