• Saga: Inside Out Trilogy

    T1 - Si j'étais elle

    Auteur: Lisa Renee Jones

    Editions: J'ai lu

    Parution: 9 avril 2014

    Nombre de pages: 380

    ISBN: 978 2 290 07064 2

    Prix: 13€

    Synopsis:

    "Je m'appelle Sara McMillan, j'ai vingt-huit ans et je suis professeur.
    Un jour, par hasard, je découvre le journal intime de Rebecca, qui, semble-t-il, a travaillé dans la plus prestigieuse galerie d'art de San Francisco. Dès les premières lignes, l'addiction est totale, tant le récit de ses expériences sensuelles me fascine, éveillant en moi des fantasmes inavouables. Or, au fil des pages, je comprends bientôt qu'il lui est arrivé quelque chose ; le désir laisse alors place à la tourmente, à l'angoisse. Qu'est-il arrivé à Rebecca ? En marchant sur ses pas, je fais la rencontre d'hommes dangereusement attirants, des hommes qu'elle aussi a connus. Méfiance, toutefois, car ma curiosité pourrait bien me plonger dans un abîme de plaisirs interdits..."

    Mon avis:

    Ce livre est clairement un livre d'adulte, érotique, à ne surtout pas mettre entre les mains d'ados.

    Dès le départ, lorsque ce n'est encore Sara qui vit ses fantasmes, elle lit ceux de Rebecca. C'est par hasard que son ami a oublié un journal plutôt intime sur la table de salon de Sara. C'est d'ailleurs à ce moment que l'on fait sa connaissance. Au moment où elle lit, pour la première fois, les lignes envoûtantes de ce journal.

    Elle pense au départ que c'est le journal de son amie, Ella, et elle est gênée de le lire mais en est déjà addict. Alors lorsque son amie vient le rechercher, Sara est à la fois soulagée d'apprendre que c'est le journal d'une certaine Rebecca et déçue de ne pas pouvoir en lire plus.

    Mais voilà que son amie part soudainement pour Paris où elle doit aller se marier avec un homme qu'elle connait à peine (Sara aura d'ailleurs beaucoup de mal à avoir de ses nouvelles au long du récit). Sur le départ, Ella confie à Sara les clés du garde-meuble qu'elle a acquit lors d'une vente aux enchères et qui contient l'ensemble des affaires de cette Rebecca.

    Sara est outrée que son amie puisse avoir envie de vendre les biens d'autrui et elle va se rendre au Box pour en découvrir plus sur Rebecca, l'a retrouver et lui rendre ses biens.

    L'ambiance du box est troublante, surtout le gardien qui met Sara terriblement mal à l'aise. Et, après avoir passé plusieurs heures dans les cartons et papiers, ce gardien va lui indiqué la table de chevet. Et là, elle va trouver d'autres journaux.

    L'addiction est tenace et Sara ne pourra plus cesser de lire. Elle va y rencontrer un monde de fantasme, quelque peu malsain et terrifiant même car ces fantasmes finissent par côtoyer la douleur. Sara n'y comprend pas encore tout mais elle sent qu'il est peut-être arrivé qqch à Rebecca. Elle va vouloir tout faire pour la retrouver, pour savoir qu'elle va bien

    Elle va alors commencé par l'endroit où elle travaille, la galerie "Allure". A chaque fois qu'elle téléphone, on lui indique que Rebecca est partie en vacances et Sara décide donc de se rendre sur place. Elle profite d'une présentation et mise aux enchères d'un tableau inédit d'un artistes pour y aller.

    Et ce soir là va changer sa vie. Sara est une férue d'art et sans le vouloir, elle va aidé des gens à acheter un tableau. Cela sous les yeux du Patron et, sans trop savoir pourquoi, elle va proposer de travailler pour la galerie pendant son congé d'été. Mark, son nouveau patron, l'acceptera immédiatement.

    Je voudrais vous en dire plus mais je ne veux pas vous dévoiler l'ensemble du récit.

    Sara va entré dans un monde d'art bien différent de ce à quoi elle s'attendait. Si elle veut y arriver et espérer pouvoir en vivre, elle va devoir apprendre plus sur des sujets qui n'ont, de prime abord, rien à voir.  Elle aura affaire à un patron qui fait peur à tout le monde, très autoritaire, qui ne supporte pas qu'on lui dise non.

    A côté de cela elle va rencontrer un homme qui fera d'elle une femme bien dans sa peau, comblée et totalement désinhibée. Il va lui faire découvrir à quel point l'amour peu être bon. Et alors qu'elle pense que ce ne sera qu'une histoire de sexe, les choses vont vites se compliquées.

    Sara à un lourd passé et cet homme aussi. Beaucoup de choses à découvrir en somme.

    Pendant ces passages, on va moins parler de Rebecca mais on ne l'oublie pas. Elle sera toujours présente dans l'esprit de Sara et cette dernière aura toujours un de ses journaux dans son sac.

    Elle n'a de cesse de se demandais qui est cet homme. C'est marrant de voir à quel point tous les hommes qu'elle va rencontrer pourraient bien être "l'homme". Ca m'a d'ailleurs souvent amener avoir peur pour Sara en pensant qu'elle aussi pourrait bien être en danger.

    Surtout que Sara se trouve de plus en plus de points communs avec Rebecca.

    J'ai trouvé ce premier tome addictif, j'ai adoré les scènes érotiques, de belles scènes. On y retrouve aussi beaucoup de sentiments, d'amour, de souffrance cachés. Celle-là même qui fait de nos personnages ce qu'ils sont.

    L'auteure ne nous dis pas tout, on sent qu'on en apprendra encore des tonnes dans les tomes suivants.

    C'est vraiment l'intrigue sur Rebecca qui donne à ce livre son petit truc à lui. Sans cela, j'aurais pu trop le comparer à d'autres livres qui j'ai pu lire. Ce suspense, ce danger sous-jacent, donne un réel plus à l'ouvrage.

    J'ai vraiment adoré cette lecture.

    Mais la fin m'a totalement frustrée. Lorsque j'ai tournée et que j'ai vu qu'il prenait fin là-dessus j'ai dit "NONNNNNN". Surtout que les autres tomes ne sont à ma connaissance pas encore dispos en français. On termine vraiment ce premier volet sur un suspense insoutenable. J'ai à la fois adoré et détesté.

    Ma note: ♥♥♥♥

    N'hésitez pas à venir voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog.

    xxx


    1 commentaire
  • Auteure: Fleur Hana

    Editions: Sharon Kena

    Parution: 2013

    Nombre de pages: 262

    ISBN: 978 2 36540 398 6

    Prix: 17,50

    Synopsis:

    "Il paraît que les filles ne savent pas draguer…
    Sarah, presque trentenaire et célibataire, relève le défi : elle va prouver le contraire à ses amis !
    Jusqu'où sera-t-elle prête à aller avec le ténébreux Sandro?
    Contient un 8° mantra bonus !"

    Mon avis:

    Un gros gros coup de coeur pour ce livre. 

    Dès les premières pages j'ai tout de suite était sous le charme. J'ai immédiatement accroché avec Sarah, je l'ai trouvé super marrante et naturelle. Une jeune femme bien à tout niveau qui se découvre un gros potentiel érotique et se met à agir comme jamais elle n'aurait cru être capable de le faire. 

    Et Sandro, ahhh Sandro le bel étalon italien. Un homme totalement irrésistible qui sait comment parlé aux femmes. On le croit beau parleur passant d'une fille à l'autre mais au final, il se révèle un homme au grand coeur plein de tendresse et d'amour. Un homme idéal aurais-je envie de dire. 

    Je suis bien contente d'avoir tout de suite acheté l'intégrale car une fois que j'ai eu commencé j'ai eu de mal à en décrocher. Et je regrette qu'il n'y en ai pas eu plus. 

    J'ai adoré toutes les péripéties, les rebondissements. J'ai beaucoup ri. J'ai aimé l'ensemble des personnages, la manière dont l'histoire se déroule, le fait que les questions posées se posent au bon moment. Je n'est pas trouvé ce livre à l'eau de rose. 

    Mais le huitième mantra bonus est une super belle fin, très bien imaginée. Elle nous aide à parfaitement conclure cette saga. 

    Un livre parfait pour la femme que je suis.

    Ma note: ♥♥♥♥♥

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique