• Fantastique 2017/6 "Attends qu'Helen Vienne" Mary Downing Hahn

     

    Auteur: Mary Downing Hahn

    Attends qu'Helen Vienne

    Editions Thierry Magnier

    Parution: 16 octobre 2016

    Nombre de pages: 208

    ISBN: 978 2 3647 49542

    Prix: 14,5€

     

    Un grand merci au Comité de lecture

    Cultura pour cette découverte

    Synopsis:

     Par ses mensonges, ses jérémiades, ses comédies, Heather empoisonne la vie de sa famille recomposée. Mais après le déménagement à la campagne dans une église désaffectée, c'est pire. Heather passe son temps seule au fond du cimetière. Bientôt, elle raconte qu'elle y bavarde avec le fantôme d'une enfant de son âge: Helen. Fantôme maléfique qui manipule Heather et menace la famille. Un jour, Helen arrive...

     Mon avis:

    Une histoire de fantômes qui vient tourmenter la famille recomposée de Molly et prendre possession du corps de sa nouvelle petite soeur Heather. Un récit avec un bon rythme qui entraîne et où la tension, la peur et l'angoisse montent crescendo au fil des pages. Une intrigue palpitante et un décor qui pourront donner des frissons aux jeunes lecteurs. Un être surnaturel profondément tourmenté et très puissant, bien décidé à réaliser son sombre dessein. Une petite fille facilement manipulable qui voit en Helen, cette entité, une nouvelle amie, la seule à même de comprendre ses tourments et l'aimer.

    Un récit également très touchant de par les sentiments évoqués par les différents protagonistes.  On ressent toute la difficulté d'adaptation des enfants mais également des parents. Ces derniers se font manipuler par la plus jeune et les plus grands sont en plein désarroi. Il n'est pas évident de croire un enfant qui n'est pas le sien et également difficile de se retrouver entre ses enfants et son nouveau conjoint. Et cela est encore pire lorsqu'un membre cherche à tout gâcher, à tout détruire.

    Une fin qui redonne le sourire, montre toute la profondeur de Heather et offre une belle morale sur l'amour indéfectible que portent les parents à leurs enfants. On y voit un petit être rongé par la culpabilité. Que même à un jeune âge, il est possible de porter un poids énorme sur ses épaules, de se gâcher la vie et la possibilité d'un bonheur retrouvé. Une fin qui permettra également aux jeunes lecteurs d'éviter les cauchemars parce que tout fini bien.

     

    Ma note:  

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     

    « Horreur 2017/5 "Réalités invisibles" Eric CostaBilan lecture - mai 2017 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :