•  

    Auteur: Alick

    Titre: Les nécroparieurs

    Editions Rebelle

    Parution: 10 juin 2017

    Nombre de pages: 381

    ISBN: 978 2 36538 60 1

    Prix: 19€

     

    Un grand merci aux éditions Rebelle

    pour ce partenariat

    Synopsis: 

     Les Nécroparieurs sont des êtres anciens et puissants. Ils parient sur la mort des hommes afin de récupérer l'espérance de vie perdue et gagner en pouvoir et en longévité. Une nuit, l'un d'eux décide de briser les règles du jeu.

     Mon avis:

    C'est le second ouvrage de l'auteur que je découvre et, avec le plaisir d'y retrouver les particularités de sa plume, il nous plonge ici dans un univers fantastique assez complexe. Un texte dans lequel, bien que je l'aie apprécié, je ne suis pas parvenue à totalement m'immerger. Ce qui le rend complexe est son côté scientifique dans les explications qu'il nous donne sur les Nécroparieurs, l'Archimage, l'impact qu'ils ont eu sur le monde tel qu'on le connait. On leur doit beaucoup mais maintenant ils se jouent de nous pour leur bon plaisir. Un petit côté mythologique qui m'a bien plu même si pas toujours évident à appréhender dans les explications.

    Dans la première partie du récit, l'auteur prend son temps pour poser les bases de l'histoire, pour nous plonger dans l'univers fantastique qu'il a créé, pour nous présenter les différents protagonistes. Un beau panel de personnalités très variées. Chacun des Nécroparieurs excelle dans un domaine qui lui est propre. Puis vient le moment où le "jeu" commence et là le rythme change, devient plus intense. Les choses ne se déroulent pas comme d'habitude parce que l'un d'eux a plus à y perdre que quelques années de vie. Les Nécroparieurs ne se sont jamais rencontrés et ne se sont jamais affrontés autrement que par le "Jeu". L'objectif est désormais tout autre et la bataille va revêtir une toute autre envergure, bien plus importante et décisive que toutes celles qu'ils ont connues.

    J'ai adoré l'idée même du récit que j'ai trouvé très originale. Un livre qui se réserve néanmoins, de par sa complexité, à un public averti. Même en étant  prise par l'intrigue, je me suis parfois senti perdue. Me trouvant un peu bête de ne pas réussir à bien tout comprendre, ou en comprenant les choses après coup. Un texte qui demande à son lecteur une forte concentration et application.

    Une fin qui ne m'a pas déçue. L'auteur a, une nouvelle fois, réussi à me berner. Je ne pensais pas du tout arriver un tel final avec de pareils rebondissements. L'ensemble du récit est bien construit et l'intrigue efficace.

    Un récit dont la lecture n'est pas simple mais dont l'histoire m'a bien plu.

     

    Ma note:   

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Mélanie De Coster

    Titre: De l'autre côté des mondes

    Auto-édition

    Parution: 22 février 2017

    Nombre de pages: 143

    ISBN: 978 15206 71901

    Prix: 9,50

     

    Un grand merci l'auteur et Livraddict pour

    ce partenariat

    Synopsis: 

     « Les temps changent » affirme l’Homme aux Noix. Les Bâclés ne le contrediront pas, eux les anciens rejetés de la classe, maintenant sauveurs de l’humanité. Ils ne sont pas très nombreux, cinq ou six, selon les versions. Mais ils sont attendus dans Laléa. Avant de rencontrer le Balafré, ils devront éviter des ombres armées de griffes, trouver des fermes invisibles, apprivoiser des êtres de légende... Apprendre, aussi, à reconnaître leurs amis. Laléa a besoin d’eux. Les Bâclés ont peut-être aussi besoin de Laléa. Merlin, leur professeur, sera leur guide dans leur traversée vers cet autre monde. Il sait que son aide ne sera pas suffisante. Et pourtant, il ignore encore qui hurle dans la nuit, et quels animaux se créent dans les secrets des châteaux.

    Les Bâclés avancent...

     Mon avis:

    Lorsque j'ai vu ce livre, j'ai tout de suite été attiré par son synopsis. J'adore les univers fantastiques et je trouvais ce dernier très alléchant. Malheureusement, cette lecture ne fût pas à la hauteur de mes attentes.

    J'ai d'abord était très surprise par le changement de couverture en recevant l'ouvrage. J'ai eu l'impression d'avoir un vieux livre entre les mains avec une présentation qui fait trop amateur. La photo représente bien l'histoire mais ne l'a met pas en valeur ce qui est dommage. Dans un présentoir parmi d'autres, je n'aurai pas été vers celui-ci. Une chose que l'auteur va, selon moi, devoir améliorer.

    La présentation du texte en lui-même ainsi que sa construction ne sont pas idéales. Très condensé sur chaque page, on a cette impression de ne pas avancer dans la lecture. Heureusement que les chapitres, eux, étaient assez courts. Une narration très descriptive sans beaucoup de dialogue. Un autre frein au bon déroulement de la lecture. Surtout que, malgré l'abondance de descriptions, j'ai eu l'impression d'en manquer. Ce qui est important est resté bien trop en surface. Des personnages clés (Merlin, l'homme aux noix par ex.) dont on ne sait que trop peu et qui n'ont pas toujours été bien intégrés au récit. Ils sont là tout d'un coup et on ne comprend pas pourquoi. Trop de questions également qui restent sans réponse. J'ai également ressenti une gêne dans la construction de certaines phrases. Je devais parfois les relire pour bien en comprendre le sens.

    L'idée principale du récit est très bonne. Un univers fantastique original où l'intégration des handicapés l'est également. J'ai adoré le fait que leurs voyages leur permettent de sortir de leur coquille, de s'ouvrir. Que grâce à cela, ils puissent se sentir comme des héros et que, même dans leur quotidien, ça leur donne plus d'assurance. Mais surtout qu'ils puissent marcher et faire tout un tas d'activités dont ils ne pouvaient que rêver. Ce que j'ai le plus aimé, ce sont les "Schlirbs" totalement imprononçable mais tellement mignons.

    La fin de l'histoire m'a choqué, je ne l'ai pas du tout appréciée. Je n'ai pas compris où était l'intérêt à un tel malheur qui n'était, de plus, pas nécessaire à l'histoire. Bien au contraire, elle nous fait détester des personnes que l'on aurait pourtant dû apprécier.

    Un récit avec une bonne idée de départ, une belle intégration des handicapés mais mal exploitée et mal construite. Je suis restée étrangère au récit et n'est pas pu m'attacher aux différents protagonistes.

     

    Ma note:

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Svetlana Mori

    Abyss - T1

    Auto-édition

    Parution: 22 décembre 2016

    Nombre de pages: 188

    ISBN: 978 1326 8989 08

     

    Un grand merci  l'auteur pour sa confiance

    Synopsis: 

     Un choix peut être lourd de conséquences...

    Depuis des siècles, les marins vivent dans la crainte des hommes-poisson, monstres cruels dévorant le coeur fraîchement arraché de ceux dont le navire n'a pas été assez rapide pour leur échapper.
    Emily Rauesen pensait que tout ceci n'était que superstition, du moins jusqu'à ce que l'un d'entre eux soit capturé sur le Blue River et qu'elle se retrouve à devoir panser ses blessures pour qu'il puisse survivre à son interrogatoire !

    La créature semble très différente de la bête sanguinaire qu'on lui a décrit... mais si les apparences étaient trompeuses ?

     Mon avis:

    Un récit cours mais efficace. Bien écrit, d'une plume agréable et entrainante, l'auteur nous plonge dans les profondeurs de l'Abyss. Des homme-poissons qui font peur mais qui, en réalité, ne font que suivre une sorte de routine instaurée depuis de très nombreuses années, une guerre contre les humains. Emily et Syhl seront plus forts et plus intelligents. Ils vont faire connaissance et s'apprécier sans penser au fait qu'ils sont différents et censés se détester. Directement, ils vont s'attacher à l'autre et montrer qu'ils sont prêts à mettre leur vie en danger pour protéger l'autre. J'ai adoré que l'auteur les mette sur une sorte de pied d'égalité. Ils ont chacun autant de faiblesses que de courage. C'est beau de voir un homme décrit comme un bel apollon ressentir des émotions fortes qui lui donnent les larmes aux yeux.

    Une histoire sans temps mort où tout s'enchaine très vite. Il s'y passe énormément de choses, de rebondissements. Un récit addictif qui ne laisse aucune place à l'ennui. Maintenant, même si je me suis très facilement laissé porter par l'aventure et que tout y est pour pleinement l'apprécier, j'aurais aimé que certains passages soient plus développés, plus longs.

    Il est difficile de dire à quelle époque se passe l'histoire. Les décors sont eux assez spartiates, rudimentaires. Tandis que le langage et la manière d'être des personnages sont bien plus modernes. J'ai adoré les réparties, les touches d'humour dans les dialogues, ainsi que les personnalités plus délurées. 

    Il faut faire attention au fait que, contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce livre ne se destine pas à un public trop jeune. Tout d'abord parce que l'auteur n'a pas hésité à rendre les scènes d'affrontement bien sanglantes. Le début du livre a de quoi nous dégouter sur la torture, la bataille en elle-même puis la remise en ordre (si je peux appeler cela ainsi). On voit toute la cruauté dont sont capables les deux camps. Puis il y a le côté romance où les protagonistes font de nombreux sous-entendus sur leurs envies puis passent à l'acte. Un joli petit côté érotique.

    Une aventure palpitante qui m'a fait passer un excellent moment et donné envie de découvrir la suite.

     

    Ma note:    

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Laëtitia Langlet

    Le jour et la nuit - T1

    Editions Sharon Kena

    Parution: 22 mars 2016

    Nombre de pages: 238

     

    Synopsis:

     Le jour de ses 22 ans, Stella a un terrible accident de voiture. Quand elle se réveille le lendemain à l’hôpital, sa vie bascule à tout jamais en apprenant que sa sœur jumelle a disparu. Stella va devoir partir à sa recherche tout en surmontant l’inexplicable, depuis qu’elle a ouvert les yeux dans cette chambre d’hôpital, elle voit et ressent des choses qu’elle ne devrait pas. Hallucinations ? Résultat du choc post-traumatique ? Phénomènes paranormaux ? Entre secrets et mensonges, un nouveau monde qu’elle ne soupçonnait pas va s’ouvrir à elle. Aura-t-elle le courage d’aller jusqu’au bout de sa quête pour découvrir la vérité ?

     Mon avis:

    Un récit qui trouve son intensité et qui captive dès les premières pages. Alors qu'on fait à peine connaissance avec les protagonistes, nombre de questions sont déjà introduites. Stella va apprendre la disparition de sa sœur jumelle et en même temps se découvrir des facultés étranges. Elle aura beaucoup de mal à y croire et il va falloir attendre un peu avant que les réponses arrivent. Elle fera tout pour trouver des explications et mettra à jour un gros secret familial.

    La plume de l'auteur est agréable, fluide et entrainante. Les rebondissements s'enchainent et donnent beaucoup de rythme. Néanmoins, j'ai trouvé que certains (surtout le final) étaient trop prévisibles, sans véritable surprise. J'ai également relevé de petites incohérences qui n'ont heureusement pas eu d'impact sur le bon déroulement de l'intrigue.

    Un côté fantastique de par les nouveaux dons de Stella. J'ai beaucoup aimé tout ce qui tourne autour du clan familial, les secrets qui vont être dévoilés, les fondements et la prophétie. Un côté policier aussi sur l'enquête pour retrouver sa soeur. Un point souvent mis en retrait dans le texte. Je n'ai pas toujours trouvé très réaliste que Stella fasse passer l'explication de ses nouvelles aptitudes avant la recherche de sa soeur. C'est du moins le sentiment que j'ai eu. Et ce, même si tout est lié. Un petit côté romance aussi qui nous fera sourire sans pour autant empiéter sur le principal.

    Un premier tome qui n'est pas parfait tout en étant une belle introduction pour la suite. Une fin que j'ai vu venir mais qui reste frustrante car, alors que toutes les questions n'ont pas trouvé de réponses, de nouvelles sont posées. J'aurais voulu avoir le T2 entre les mains pour directement m'y plonger.

     

    Ma note:  

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteurs: Valie Le Gall & Alex Cousseau

    Parmi les vivants - T1 - Abel

    Editions du Rouergue

    Parution: 2016

    Nombre de pages: 245

    ISBN: 978 2 8126 1139 1

    Prix: 13,70€

     

    Un grand merci au Comité de lecture

    Cultura pour cette découverte

    Synopsis:

     Durant quelques jours d'été, trois copains, deux filles et un garçon, sont confrontés à l'apparition mystérieuse d'un ado de leur âge, Abel, porteur d'une relique vieille de trois siècles en forme de cœur. Entre fascination et peur, rêves morbides et sentiments amoureux, le premier tome d'un dyptique fantastique, écrit à quatre mains par Alex Cousseau et Valie Le Gall.

     Mon avis:

    Une histoire fantastique qui nous relate une étrange rencontre que chacun de nos 3 amis vont faire le même jour mais chacun de leur côté. Celle d'un garçon de leur âge, Abel. Immédiatement, il va les intriguer. Une personne qui se croit un peu tout permis et qui entre chez eux uniquement par les fenêtres. La perte d'un médaillon très ancien va d'autant plus attiser leur curiosité. Ils vont faire des recherches et, peu à peu, comprendre ce qu'est Abel sans pour autant connaître son histoire personnelle.

    Depuis son arrivé, les amis vont faire des rêves étranges sur des personnes qui ont beaucoup comptées et qui sont décédées. Abel semble avoir un lien avec la mort et détenir des informations. Un côté surnaturel qui a fait remonter des souvenirs en moi, qui m'a touché. Le côté fantastique sera d'autant plus accentué lorsqu'une perte matérielle aura des conséquences physiques sur le corps d'Abel. Ils auront peur mais mettront alors tout en oeuvre pour l'aider et puis, enfin, connaître son histoire.

    Je ne connaissais pas les "reliques" et j'ai adoré en apprendre plus grâce à ce récit. Une ancienne coutume à la fois étrange et en même temps très belle. Elle est preuve d'un profond attachement, d'un amour immense. Mon côté romantique m'a fait tomber sous le charme de cette pratique qui permet de rester proche de l'autre après la mort. J'ai également beaucoup aimé l'idée que nos proches décédés nous parlent à leur manière.

    Le texte en lui-même est très facile à suivre. On se laisse facilement emporté par l'histoire. Avec des chapitres cours, où on change à chaque fois de protagoniste, ce qui donne un bon rythme. On apprend à tous les connaître tandis qu'Abel, même si certains lui sont aussi consacrés, reste très mystérieux. Une intrigue qui se tient, de la peur et du danger, mais également un soupçon de romance.

    J'ai beaucoup aimé la fin. Elle pourrait se suffire à elle-même mais, en même temps, relance l'intrigue. On sent que tout n'est pas dit et donne l'envie d'en savoir plus.

     

    Ma note:  

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique