•  

    Auteur: Sophie Jomain

    Pamphlet contre un Vampire

    Parution: 2015

    Nombre de pages: 328

    Editions Rebelle

    ISBN: 978 2 36538 351 6

    Prix: 18,50€

     

    Synopsis:

    S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…

     Mon avis:

    Il y a un moment que je ne m'étais pas embarquée dans une histoire de Vampires et je ressort comblée par ma lecture. Ce livre est pour moi le meilleur de l'auteure. Avec un départ terre à terre, on part vite dans le fantastique. Un Pamphlet divin qui tourne les Vampires des romans à l'eau de rose en totale dérision. Il m'a beaucoup fait rire.

    Il faut dire que notre protagoniste principale, outre le fait d'avoir un prénom original, Satine, a un franc parler détonant. Elle est entière avec ses défauts, ses qualités et un caractère explosif qu'elle assume pleinement. Une jeune femme adorable qui a à coeur d'aider du mieux qu'elle peut ceux à qui elle tient. Qui t'a s'attirer les foudres des mauvaises personnes. L'auteure nous a concocté de beaux moments de paniques.

    Une belle romance aussi avec Hugo. Satine aura beaucoup de mal à passer outre ses préjugés et à croire ce qu'est réellement ce beau jeune homme ténébreux et mystérieux.

    Avec sa plume aussi agréable qu'addictive, Sophie Jomain m'a porté à un doigt du coup de coeur. Une belle histoire, très bien menée, avec de bons rebondissements et de belles révélations. Certains m'ayant totalement prise par surprise. On a aussi droit à des instants plein d'émotions qui m'ont émue.

    Un régal!

    Ma note:   

     

    D'autres livres chroniqués pour cet auteur

       

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Karen Marie Moning

    Les Highlanders

    T5 - Le Pacte de MacKeltar

    Parution: 2009

    Nombre de pages: 347

    Editions J'ai lu

    ISBN: 978 2 290 01597 1

    Prix: 6,70€

     

    Synopsis:

    Chloé Zanders se rend déposer un précieux manuscrit chez Dageus McKeltar. Elle devient alors la captive du puissant Highlander. Le mystérieux fantôme se cache, car, depuis des centaines d'années, il combat des démons qui se jouent en permanence de son âme. Investi de pouvoirs maléfiques, l'emprise de la malédiction se resserre peu à peu sur lui.
    Malgré ses réticences, et peut-être à cause de son étrange attirance pour lui, Chloé va suivre Dageus jusqu'en Ecosse en quête de son humanité perdue.

     Mon avis:

    Comme d'habitude, c'est toujours un bonheur de plonger dans les aventures de nos beaux Highlanders. Pourtant, ce tome m'a moins convaincu que les précédents.

    J'ai beaucoup aimé l'histoire, l'intrigue et les protagonistes. Je regrette pourtant que, mis à part "Le Pacte" et les conséquences de sa violation, il n'y a pas grand chose de neuf. La manière dont ont lieu les voyages dans le temps et le truc de la jeune vierge, c'est du déjà vu dans les tomes précédents.

    J'ai aussi eu du mal à entrée dans l'histoire. L'auteure m'avait habituée à plus de fantastique et de folie dès le départ. J'ai trouvé que le début manquait un peu de piquant.

    Mais voilà, je suis une incorrigible romantique et j'ai fini par tomber sous le charme du duo que forme Dageus et Chloé. J'ai adoré les voir se tourner autour, se voiler la face sur leurs sentiments pour encore mieux y succomber (même si là aussi c'est du déjà vu).

    Suite directe au précédent volet, j'ai ressenti beaucoup de plaisir à retrouver Drustan, Gwen, Silvan et les autres. Ils ont également une grande place dans cette nouvelle épopée.

    Une belle histoire, toujours la plume de l'auteure que j'affectionne tant, mais pas un coup de coeur cette fois. Un peu trop de déjà vu. J'en attendais un peu plus pour avoir un coup de coeur. Il n'en ressort pas moins que, malgré ces quelques critiques, j'ai adoré cette histoire et j'ai hâte de poursuivre avec les derniers tomes de la saga.

     

    Ma note:   

     

    D'autres livres chroniqués pour cet auteur

     

         

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Georgia Caldera

    Victorian Fantasy

    T1 - Dentelle et nécromancie

    Parution: 10 septembre 2014

    Nombre de pages: 541

    Editions J'ai lu

    ISBN: 978 2290 07761 0

    Prix: 11,90€

     

    Synopsis:

    D’aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s’y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s’envoler. Car, au Coven Coldfield – manoir de construction ancienne où résident toutes les femmes de la famille ayant la chance de posséder quelque pouvoir – aucune âme, à l’exception de sa dirigeante, leur très redoutée grand-mère, n’a le droit de choisir son destin. C’est alors qu’une invitation de la main même de la Reine lui est spécifiquement adressée et vient bousculer les plans de la matriarche. Malheureusement, une requête royale ne se refuse pas… à moins de souhaiter perdre la tête.

     Mon avis:

    Andraste est une jeune fille naïve de part son éducation et son exclusion du monde. Elle n'a pas une apparence commune, d'une grande beauté, elle a les cheveux blanc et les yeux mauve. Sa peau est tellement fragile qu'elle ne supporte pas le soleil. Elle mène sa vie recluse au sein du domaine familiale. Un coven de sorcières où elle a bien du mal à égaler ses soeurs.

    Sa vie va changer le jour où la Reine Victoria la fait venir au palais. Accompagnée d'une de ses soeurs, elle va enfin affronter le monde. Elle n'y passera pas inaperçue et, dès sa première nuit, va commettre un acte qui va tout chambouler. Contre toute attente, elle sera également priée de suivre des cours de nécromancie alors même qu'elle abjecte cet art.

    L'auteure à imaginer une foule de personnages dont certains bien sombres. Andraste découvrira bien des choses et devra affronter bien des dangers. Sans parvenir à comprendre pourquoi, elle se voit courtisée par nombre d'hommes (chacun à leur façon) alors que celui à qui elle est promise depuis l'enfance, un être sanguinaire, s'acharne à vouloir la faire enlevée!

    Sa vie est entourée de mystères mais elle va surtout devoir apprendre qui elle est et ce dont elle est capable pour sauver sa peau et ceux qu'elle aime. Elle va être aidée par un homme ténébreux et torturé par son passé et la malédiction qui pèse sur les siens. Lord Thadeus Blackmorgan, aussi sombre que déroutant.

    J'ai adoré l'univers élaboré par l'auteure. Une vie au palais où tout n'est que faux semblants. Où la manigance est de mise lorsque les nobles veulent arriver à leurs fins. Alors qu'en apparence tout n'est qu'apparat et grandeur. Beaucoup de fantastique avec un côté steampunk qui apporte un joli plus au récit. Des magies diverses et variées.

    Beaucoup de mystères également autour des jeunes femmes tels que Andraste. De petits chapitres assez dramatiques ont été insérés dans le récit et viennent accentuer la peur pour notre belle. La Reine Victoria n'est pas en reste côté secrets. Une femme dont l'apparence et l'immortalité restent une énigme.

    La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. Avec de belles touches d'humour et des réparties mémorables entre les protagonistes. Des situations incongrues aussi qui m'ont bien faits rire. Nous avons droit à de beaux moments d'action, de jolis rebondissements (surtout à la fin!). Mais également des sentiments. La naissance d'un amour que les protagonistes concernés auront bien du mal à admettre. Et avec son intrigue très bien ficelée, cette histoire m'a totalement séduite.

    Vivement la suite...

     

    Ma note:   

     

    D'autres livres chroniqués pour cet auteur

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Julie JKR

    Le couloir des âmes

    Parution: 2 novembre 2015

    Nombre de pages: 186

    Auto-édition

    ISBN: 979 10 95577 01 0

    Prix: 8€

    Synopsis:

    Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l'a vue naître et qu'elle n'a jamais quittéee. Elle ne connait pas son père, et sa mère a mystérieuseument disparu depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu'elle garde égoïstement pour elle et qu'elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu'au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d'embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu'elle n'aurait sans doute préféré ne jamais déterrer. Dans cette histoire où le suspense et la terreur vont en un crescendo insidieux, Julie JKR rappelle au lecteur à quel point la curiosité est un vilain défaut.

     Mon avis:

    Le genre fantastique horreur est une première pour moi. Et c'est une très belle surprise. Alors que j'appréhendais le côté horreur, je l'ai finalement adoré. Ce récit est court mais très bien construit. L'intrigue est prenante. Claire, une jeune fille attachante mais naïve et bien trop curieuse. La tension monte crescendo au fil des chapitres. J'ai été emportée par le récit et par la plume de l'auteure fluide et agréable.

    J'ai beaucoup aimé l'univers et le côté fantastique imaginé par l'auteur. Tout y est très bien développé. Certains points étaient prévisibles mais je suis restée totalement sur  le c... au moment du dénouement. Une fin ggrrrr qui m'a totalement surprise car je n'avais rien vu venir. J'ai adoré ressentir cette tension avec sa dose de frissons. Même dans les moments où tout semble aller pour le mieux, on ressent que quelque chose cloche. J'ai adoré l'idée du journal et tout ce qui s'en dégage.

    Un livre a découvrir, à la limite du coup de coeur et qui prouve une nouvelle fois que l'auto-édition recèle de belles pépites.

    Un dernier mot pour la couverture que je trouve magnifique et vraiment parfaite pour le récit.

    Ma note:   

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Melissa Bellevigne

    Paranoïa

    Parution: 30 mars 2016

    Nombre de pages: 320

    Editions Hachette Black Moon

    ISBN: 978 201 3974233

    Prix: 17€

    Synopsis:

    Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.

     Mon avis:

    Dès les premières pages j'ai été emportée par la plume de l'auteure. Elle a réussi à nous concocter une intrigue aussi passionnante qu'addictive. Le ton est donné très vite et il devient presque impossible de lâcher l'ouvrage. Je me suis immédiatement attachée à Judy mais aussi Lisa et Alwyn.

    Au fil des pages et, jusqu'au terme du récit, le doute plane. On ne sait pas vraiment si toute l'histoire est vraie ou pure fruit de l'imagination de Judy. Alors même que le début tend à être plutôt terre à terre, on fini par plonger dans un monde fantastique intrigant et très bien développé par l'auteure. Beaucoup de choses à remettre en question. Des tensions et du danger qui viennent étayer le récit. Beaucoup de sentiments.

    Lisa est une psychologue renommée pour savoir traiter les cas les plus difficiles et, même elle, va voir sa vie, son quotidien ébranlé par les récits de Judy. Et également par cet enfant qu'elle porte.

    Je ne trouve rien à dire de négatif sur ce récit tant il m'a plu et convaincue. Jusqu'à cette fin à la fois triste et belle car elle nous laisse imaginer la suite. Un récit terriblement touchant que j'ai, personnellement, envie de croire.

    Un coup de coeur pour cette histoire aussi terrible que magique et magnifique.

    Ma note:   

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique