• Fantasy 2017/2 "The Curse - T1" Marie Rutkoski

     

    Auteur: Marie Rutkoski

    The Curse - T1

    Parution: 16 février 2017

    Nombre de pages: 456

    Editions Lumen

    ISBN: 978 2 37102 0887

    Prix: 15€

     

    Un grand merci au comité de lecture Cultura

    pour cette découverte

    Synopsis:

    Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

    Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

    Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

     Mon avis:

    L'auteur nous offre un récit qui se passe dans un autre temps, une période où la guerre et l'esclavage font loi. Au coeur de ce décor, deux personnages principaux avec des personnalités fortes, qui entrainent le lecteur dans leur épopée. Une narration à deux voix. Nous allons vivre leur rencontre, leur rapprochement et leurs discordes. Kestrel, jeune femme moderne avec un petit côté féministe, qui va bientôt devoir choisir entre mariage et engagement au sein de l'armée. Fille de général, on attend beaucoup d'elle mais cette dernière n'entre pas parfaitement dans le moule. Bientôt, de nombreuses rumeurs vont courir. Arin, devenu esclave suite à la guerre. Il a tout perdu mais est bien décidé à reconquérir sa ville.

    Un côté romance entre Kestrel et Arin. J'ai pris du plaisir à voir leurs sentiments grandir, la difficulté qu'ils ont à les accepter parce qu'ils n'ont pas le droit d'être ensembles. Outre les principes de la bonne société, ils ont des objectifs bien différents et vont être contraints d'agir contre l'autre. Tiraillés entre l'envie d'aboutir à leur but et la volonté de protéger l'être aimé. Ils feront tout deux de lourds sacrifices, au péril de leur vie et de leur avenir. Ils sont et resteront de fins stratèges au coeur tendre.

    Une foule de protagonistes secondaires viennent également peupler le récit. Certains ayant plus d'importance que d'autres. Il y a ceux pour lesquels j'ai ressenti une grande haine et d'autres auxquels je me suis facilement attaché. Qui m'ont touché par ce qu'ils vivent.

    Au début, j'ai eu un peu de mal à bien entré dans le récit. Puis on apprend à connaitre les personnages, on voit leur dessein et le rythme s'accélère. On s'immerge dans leur vie et on veut voir comment les choses vont évoluer. J'ai adoré la manière dont les évènements et les rebondissements s'enchainent. Des moments de tension, de tendresse, de confusion. Des passages emplis d'émotions qui m'ont touché. Certaines choses restent pourtant un peu trop prévisibles.

    Une fin qui marque un nouveau tournant. De nouveaux dés sont jetés et je n'ai qu'une hâte, que la suite sorte pour voir comment Kestrel et Arin vont jouer les nouvelles cartes qui leurs ont été données. Après le début un peu plus compliqué, j'ai finalement été captivée et maintenant j'en redemande.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     

    « C'est lundi... que lisez-vous? 2017/22 - Semaine du 29 mai 2017Contemporain 2017/5 "Marche où la vie t'ensoleille" Juliette Allais »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :