• Fantasy 2017/4 "Au royaume de Kitoln - T1 - L'éleveur de dragons" Laurence Puzenat

     

    Auteur: Laurence Puzenat

    Au royaume de Kitoln - T1 - L'éleveur de dragons

    Parution: 28 mars 2017

    Nombre de pages: 235

    Auto-édition

    ISBN: 979 10 227 3474 5

    Prix: 12,99€

     

    Un grand merci à l'auteur pour sa confiance

    Synopsis:

    Un être humain sans oxygène finira fatalement par mourir. Il en va de même pour cette planète sans sa magie.
    Sous la folie des mortels qui ont anéanti toutes créatures magiques, la planète se meurt, mais n'a pas dit son dernier mot! Elle a chargé Olgray, mage de son état, de retrouver le dernier dragon pour qu'avec lui, revienne la magie. Olgray lui a trouvé Sildra, mage sans magie mais qui reste une herboriste plutôt débrouillarde. Ensemble, ils parcourent le monde.
    Suivant le moindre indice aussi farfelu soit-il, échappant aux fourches et aux bûchers, ils poursuivent la recherche de l'oeuf de dragon.
    Et la dernière piste en date, les mène à Kitoln , l'un des royaumes les plus anti-magie qu'on puisse trouver, ambiance...

     Mon avis:

    L'auteur nous plonge dans un monde où la magie n'est plus très bien acceptée, où les mages sont tués et où les dragons ont disparus. Olgray est un mage centenaire qui a pour quête de faire revenir les dragons et pour cela il doit retrouver un œuf. Tâche qui s'avère d'autant plus compliquée qu'il va devoir s'infiltrer dans le Royaume de Kitoln pour le retrouver. Un village où seul un mage, le mage royal est autorisé à vivre parce qu'il met son art au service du souverain. Les autres sont tués.

    Olgray est accompagné de son apprentie, Sildra, une jeune femme qui ne peut utiliser la magie mais qui est une guérisseuse hors pair. Deux personnages avec un coeur énorme mais également un côté bourru que j'ai adoré. Ensemble, ils vont affronter les préjugés pour se faire accepter, pour montrer qu'ils ne sont pas un danger mais au contraire, une aide précieuse. De nombreux obstacles se mettront en travers de leur route, certains n'ayant aucun rapport avec l'objectif principal mais juste là parce qu'ils dérangent. Ce qui donne un côté palpitant au récit. Il s'y passe toujours un fait qui captive et vous empêche de refermer l'ouvrage avant de l'avoir fini.

    Une aventure très humaine aussi. Ils vont créer de nouvelles relations. De la romance avec Olgray et Méloria. J'avoue m'être un peu méfié d'elle au départ mais je les ai très vitre trouvé très touchants dans leur manière de se tourner autour. Comme deux ados qui ne savent pas comment faire. C'était adorable. Sildra va, elle, aider Cléofus à faire vivre son plus grand rêve, son rêve d'enfant. Un moment magique, magnifique. Cette dernière va très vite devenir bien plus qu'une simple apprentie. On va lui découvrir une destinée totalement inattendue. Elle aura peur mais va se révéler exceptionnelle. J'ai beaucoup aimé que l'auteur casse l'image habituelle que l'on a des mages. Ils sont modernisés, plus humains.

    Je suis tombée sous le charme de la plume de l'auteur. Très agréable et originale, elle nous offre un récit qui bouge, addictif, avec de beaux rebondissements. Elle m'a surprise dans les langages qu'elle donne aux différents protagonistes. Une manière de parler à laquelle on ne s'attend pas une seconde. Un texte dont l'humour fait amplement partie. Des personnages avec des caractères bien trempés qui vont donner lieu à de belles réparties.

    Un récit qui m'aura fait vivre une aventure magique, palpitante, drôle et pleine de surprises. Vivement la suite.

     

    Ma note:   

     

     

     

     

    « Drame 2017/2 "Je suis passée plusieurs fois par la porte des enfers..." Justine ObsIn My Mailbox - Semaine du 10 juillet 2017 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Karim
    Jeudi 13 Juillet à 21:44

    Merci pour l'ajout 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :