• Fantasy 2017/6 "Artala" Ena Fitzbel

     

    Auteur: Ena Fitzbel

    Titre : Artala

    Parution: 20 juillet 2017

    Nombre de pages: 295

    Editions Rebelle

    ISBN: 978 2 36538 554 1

    Prix: 18€

     

    Un grand merci à Astrid de chez Rebelle

    pour ce partenariat

    Synopsis:

    EN ARTALA, LA JEUNESSE EST ÉTERNELLE. MAIS À QUEL PRIX ? Dans le lointain pays d’Artala, les nobles sont dotés de la jeunesse éternelle. L’on raconte qu’Érato, leur impétueuse reine, use de magie pour la leur procurer. Mais la réalité est tout autre ! Le jour où son secret est mis en péril, Érato décide de faire appel à Orfef, un ancien lieutenant de sa garde personnelle, banni quelques années plus tôt. Pour aller le trouver aux confins du royaume, elle s’adresse au meilleur ami de celui-ci, Silas, son chef des armées. Le voyage serait bien plus simple pour Silas s’il n’était pas accompagné du premier lieutenant d’Érato, la piquante Nausicaa, qui l’attire plus que de raison.

     Mon avis:

    Même en changeant de genre et d'univers, on reconnait la plume de l'auteur dans son côté fluide et surtout très agréable. Jamais de superflu, on se retrouve emporté par un récit de fantasy dont l'univers est très bien travaillé, parfaitement abouti. Une histoire prenante et addictive qui est une combinaison parfaite de plusieurs genres.

    La fantasy avec un monde dont j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir toutes les facettes, un univers plein de surprises. Au fil de l'histoire on en découvre de plus en plus et, en même temps, je me suis posée quantité de questions sur ce qu'il représentait. L'auteur a réussi à y inclure un petit côté historique et j'ai adoré pouvoir faire le lien entre ce que je connais et ce qu'elle a créé. J'ai trouvé l'ensemble très bien amené et totalement crédible. Il y a aussi le côté mythologique avec ce que le peuple d'Artala représente mais là-dessus je ne vous en dirais pas plus pour ne rien gâcher ;-)

    Un côté romance avec un triangle amoureux qui, vous ne pourrez que le constater, est assez différent de ce qu'on a l'habitude de lire. Dans la manière dont les protagonistes vont le vivre mais surtout dans son aboutissement. J'ai adoré Nausicaa, Silas et Orfef, des personnages avec de sacrés caractères et dont les échanges vont souvent faire des étincelles. J'ai aimé la manière dont évolue la relation, que tout ne soit pas simple. Je n'ai néanmoins pas toujours compris leurs réactions. Une romance avec aussi un côté érotique. J'ai apprécié qu'il soit intégré à petite dose au récit. Qu'il y apporte une belle touche de piment sans pour autant nous donner l'impression que l'histoire ne parle que de ça.

    Une foule d'autres personnages viennent entourer nos 3 principaux. Un beau panel où tous n'ont pas la même origine. Il y a ceux que j'ai détestés et puis d'autres pour lesquels j'ai facilement développé un attachement. Je pense surtout au fils de Silas qui a complètement fait fondre mon coeur. Un petit garçon qui, malgré sa maladie, reste plein de vie et de curiosité. Il fait aussi preuve de maturité tout en restant enfant.

    L'intrigue du récit ne tient pas qu'à la romance, elle est aussi une aventure et une révolution contre le pouvoir en place. J'ai été captivée par son déroulement et ses rebondissements. Avec aussi de belles scènes d'action et de danger. De quoi nous donner frissons et craintes sur ce qu'il pourrait advenir. Un récit palpitant et addictif où tout est sans cesse en mouvement. Aucune place à l'ennui.

    Un coup de coeur pour cette lecture qui combine merveilleusement plusieurs genres.

    Ma note:   

     

     

     

     

    « Jeunesse 2017/18 "La fourmi rouge" Emilie ChazerandContemporain 2017/12 "Les lumières de Cape Cod" Beatriz Williams »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :