• Fantasy 2017/7 "Le cycle d'Alamänder - T1 - La porte des Abysses" Alexis Flamand

     

    Auteur: Alexis Flamand

    Titre : Le cycle d'Alamänder - T1 - La porte des Abysses

    Parution: 23 juin 2017

    Nombre de pages: 536

    Editions Leha

    ISBN: 979 10 97270 032

    Prix: 19€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à Lecthot

    pour ce partenariat

    Synopsis:

    Jonas Alamänder, mage et détective, vient de perdre sa maison confisquée par un royaume voisin. Accom­pagné d’Edrick, l’un des soldats chargés de lui apprendre la nouvelle, et de son fidèle valet Retzel, un facétieux petit démon, il part pour Ker Fresnel, capitale de Kung-Bohr afin d’y plaider sa cause.
    Jon se trouve contraint de mener l'enquête sur le meurtre mystérieux de Pallas, conseiller du roi, et de déjouer un complot visant Ernst XXX. Les aventures se succèdent, au cours desquelles l'enquêteur montre autant de talent dans l'art de sa magie que de maladresses dans ses relations humaines.
    Pendant ce temps, Maek, un jeune garçon aux penchants morbides, affronte un champ de blé carnivore, afin de rallier la fameuse école des assassins "T’Sanks".

     Mon avis:

    Dès les premières pages, je suis tombé sous le charme de la plume de l'auteur que j'ai trouvé très agréable et pleine d'humour. Parfois noir, parfois grinçant mais qui réussit toujours à me faire rire. J'ai adoré le grotesque de certaines situations et le ridicule dont certains protagonistes font parfois l'objet.

    Un univers de fantasy complexe et très bien travaillé. On y découvre de fabuleux décors, des paysages et des créatures insolites. Chacun pouvant se révéler dangereux. Tout y est décrit dans le moindre détail. On a l'impression d'y être.

    Des personnages principaux que l'on prend beaucoup de plaisir à connaître et à suivre. Jonas, un mage détective qui embarque dans l'aventure pour, à la base, sauver ses terres. Il est accompagné d'Edrick d'abord, puis Vance lorsque l'enquête commence véritablement. J'ai adoré la relation encore Jonas et Vance, leur petit jeu de séduction. Un petit coup de coeur pour Retzel, un démon qui fait pleins de bêtises, difficilement contrôlable et pourtant fort attachant. Sans oublier le roi qui est un véritable Maître dans l'art de la manipulation. Une foule d'autres protagonistes également viennent peupler ce récit et forment, tous ensemble, un beau panel.

    Une intrigue sérieuse, efficace et bien ficelée. Même sans en arriver encore à l'enquête proprement dites, la manipulation est déjà présente sans qu'on ne la fois. J'ai souvent été surprise par les révélations où, comme les personnages concernés, je n'ai rien vu venir. J'ai aimé voir comment Jonas dénoue les fils du mystère et les résolutions qu'il nous présente.

    En parallèle, on suit également la création de l'école "T'Sanks". Au départ, un mythe qu'un petit garçon va s'atteler à faire devenir réalité. On suit son combat, sa détermination et sa sagesse pour aboutir au but qu'il s'est fixé. On ne comprend pas toujours le pourquoi de cette histoire parallèle, surtout qu'elle se passe à une époque antérieure à l'intrigue principale. Il faut attendre d'avancer dans l'histoire pour commencer à voir les liens.

    Le rythme de l'histoire varie constamment. Plus lent lorsque l'auteur décrit l'environnement, lorsqu'il relate des passages de vie des T'Sanks aussi. Et d'autres beaucoup plus intenses parce qu'on entre véritablement dans l'action, que les énigmes trouvent leur résolution et qu'on a soif de savoir le pourquoi du comment. On navigue entre descriptions, évolution, quête et action. Bien qu'à aucun moment on ait le sentiment de faire du sur-place, j'ai néanmoins parfois ressenti certaines longueurs. Le rythme ralenti mais fini par reprendre son envol sur des passages plus intenses, captivants. Avec de beaux retournements de situation et de sacrés révélations.

    Une fin terriblement frustrante car ce premier tome s'arrête à un moment clé. On enrage de ne pas encore avoir la suite pour poursuivre et découvrir comment Jonas et les autres vont se sortir de cette terrible situation.

    Puis vient l'instant du "Making of". Une manière qu'à l'auteur de présenter ses remerciements de manière très originale. Il les inclut dans une sorte de reportage au sein des studios de production. Grâce à de petites interviews des personnages, il nous donne des indices sur les prochains tomes. Il nourrit notre curiosité et nous donne d'autant plus envie de plonger dans la suite de cette saga.

    J'ai adoré.

    Ma note:   

     

     

     

     

    « C'est lundi...que lisez-vous? 2017/37 - Semaine du 11 septembre 2017Science-fiction 2017/9 "Lotto Girl" Georgia Blain »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Septembre à 22:02
    Je connaissais pas du tout c'est cool si tu as apprécié ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :