• Historique 2017/1 "Aztèques - T1 - Harem" Eric Costa

     

    Auteur: Eric Costa

    Titre: Aztèques - T1 - Harem

    Auto éditions

    Parution: 2017

    Nombre de pages: 316

    ISBN: 978 21 5205 7339 7

    Prix: 11,99€

     

    Un grand merci à l'auteur pour sa confiance

    Synopsis:

     Une jeune esclave peut-elle faire tomber un Empire ?

    Lorsqu'elle retrouve son village en feu et son chien éventré, Ameyal se jure d'exterminer les Aztèques qui les attaquent. Mais son courage et sa volonté ne peuvent rivaliser contre les guerriers.

    Elle perd tout, famille, amis, son village est détruit et elle est emportée.

    Rabaissée à l'état d'esclave, plongée dans un harem où les intrigues font loi, où sauver sa peau se joue derrière chaque porte, Ameyal doit faire face aux pires injustices, trahisons et humiliations.

    Au-delà de ces épreuves, une question s'impose : existe-t-il un cage assez grande pour retenir la fille de l'aigle ?

     Mon avis:

    Un récit qui nous plonge en plein coeur de la civilisation Aztèque et de leur Harem. Grâce à une plume très agréable et addictive, l'auteur nous embarque dans une aventure prenante et palpitante.

    On va y faire la connaissance d'Ameyal, une enfant d'à peine 13 ans. Un âge qui m'a surprise tant elle est doté d'une force de caractère inouïe, d'un courage énorme, de beaucoup de détermination et d'un bel esprit tactique. Lorsque son village va être attaqué, lorsqu'elle va être vendue puis se retrouver esclave au sein du Harem, jamais elle ne baissera les bras. Un petit bout de femme qui m'a énormément impressionnée, pour laquelle j'ai eu de grosses frayeurs et que j'ai admirée.

    Dès le départ, on plonge au coeur de l'histoire et le ton est donné. On sait que le récit que l'on vient de commencer sera intense et parfois difficile à lire. L'auteur y décrit très vite et régulièrement durant l'aventure des scènes sanglantes et atroces. Le monde Aztèque est un monde où aussi bien les hommes que les femmes sont des êtres barbares. Un point qui me fait dire que ce récit n'est pas, même si son héroïne est très jeune, à mettre entre les mains de lecteurs trop jeunes. A ne surtout pas confondre avec un livre jeunesse, on sent que l'auteur a voulu nous montrer ce qu'était vraiment cette civilisation et leur mode de vie, sans enjoliver.

    Une vie au sein du Harem qui est loin d'être simple. L'auteur nous dépeint un environnement géré par les femmes, toutes prêtes à commettre le pire pour attirer l'attention du Maître. Chacune avec un statut qui lui confère des privilèges et/ou obligations, et toutes qui aspirent à atteindre le sommet. Un univers où la manigance et la sournoiserie font loi. Ameyal qui, elle, n'aspire qu'à retrouver sa liberté, va se retrouver embarquée au coeur même des conflits internes. Essayer d'acheter les gardes, aider les concubines ou les épouses dans leurs agissements, devenir leur arme, le seul moyen pour elle d'atteindre la sortie. On peut dire que l'auteur ne lui laissera pas le moindre répit, elle va se mettre en danger, va subir des châtiments, des tortures. Pourtant, elle parviendra toujours à garder la tête haute et sera toujours nourrie par la même détermination.

    Un récit sans temps mort. Il se passe toujours quelque chose qui nous plonge plus encore dans cette intrigue très bien construite. On sent que l'auteur a fait des recherches. Son récit est peuplé de mots Aztèques et grâce au lexique joint au texte on ne s'y perd pas. J'ai néanmoins eu, à 2-3 reprises, l'impression d'avoir manqué une page lorsque j'en tourné une.

    Cet ouvrage est pour moi une très belle découverte qui m'a fait sortir de ma zone de confort et fait passé un excellent moment. J'ai hâte que la suite sorte car à la toute fin, l'auteur a inclus la phrase qui tue, celle qui indique que tout est loin d'être fini et que de nombreuses difficultés attendent Ameyal.

     

    Ma note:  

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     

    « Jeunesse 2017/13 "Blacklistée" Cole GibsenScience-fiction 2017/2 "Encore faut-il rester vivants" Anne Ferrier »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :