• In My Mailbox - Semaine du 27 juin 2016

    Hello,

    Oui, j'avoue, j'ai été prise d'une fièvre acheteuse. Mais beaucoup étaient de bonnes affaires sans être de l'occasion ;-) Un partenariat également.

    Partenariat Livraddict et Michel Lafon

     

    HOROSCOPE DU JOUR
    Poissons : Les réponses à nos questions se trouvent parfois là où on s'y attend le moins. Faites confiance à votre instinct.
    Clémentine est française. Flavie est québécoise. Un océan les sépare et pourtant, le temps d'un été magique en Provence, elles ont tout partagé.
    Mais quand le séduisant Grégoire les a trahies. elles ont décidé de le lui faire payer... Depuis, elles ne se sont plus revues.
    Un an plus tard, les deux complices décident de se retrouver là où tout a basculé. Jusqu'où seront-elles prêtes à aller pour réparer le mal qu'elles ont causé ?

     

    1ère commande France Loisirs pour 1€

     

    Étrange mise en scène autour du cadavre d’une adolescente portée disparue et retrouvée morte dans la forêt, entourée de plumes, une fleur dans la bouche. Une vidéo bientôt fournie à la police dévoile les tortures qu’elle a subies et la silhouette de son meurtrier… recouvert de plumes. Le hibou rôde et sa menace plane…

    « J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »
    Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
    Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
    Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

    Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

     

    Tentation sur Amazon

     

    Novembre 2010. La neige, le froid, l’horreur. D’abord en France. Un homme est retrouvé assassiné dans une église à Lyon. Son dos a été tailladé, sa langue coupée. À 700 kilomètres de distance, du côté de Lille, sa fiancée est découverte pendue à un arbre. Un meurtre maquillé en suicide. Le sang poursuit sa route jusqu’en Belgique. Dans un asile abandonné, on retrouve le cadavre d’une femme, entièrement nue, le visage arraché. Une folie sans nom. Les meurtres s’enchaînent, des trajectoires se brisent.Tous portent la signature d’un tueur en série libéré un an plus tôt, le Borgne. L’homme aurait-il décidé de reprendre du service ? Difficile de l’imaginer vu son âge avancé et son état de santé. Non, la réalité est bien plus noire. « Nous ne sommes pas face à un tueur en série, mais à une série de tueurs ». Laura, Milan et Adami, des policiers venus de tout horizon, aux rapports singuliers avec cette enquête, vont très vite le comprendre. Ils se sont réunis en force, décidés à entrer dans la postérité, à marquer les consciences par leurs crimes. Ils...Les enfants d’Érostrate.

    Avez-vous un jour imaginé que votre existence puisse, en un instant, virer à la tragédie ?
    Que se passerait-il si, en une fraction de seconde, vous perdiez ce qui vous était le plus cher, ce qui faisait toute votre vie ?
    Qu’arrive-t-il lorsque le mal absolu croise votre chemin et vous fait sienne ? Et, plus important que tout, comment y survit-on ?
    En 3 tomes, "Sur la ligne", vous entraîne, dans le cauchemar d’Emma. Plongée en enfer, elle en ressortira anéantie, changée à jamais. Vivez, pas à pas, le difficile combat qu’elle devra alors mener, pour réapprendre à vivre et peut-être à aimer.
    Comment parvient-on à poursuivre sa route lorsque tant d’autres sont morts ? Où trouve-t-on la force de ne pas sombrer ?
    Comment peut-on à nouveau accorder sa confiance à un autre être humain ?
    C’est ce qu'Emma découvrira aux côtés de Constant, témoin de son passé et acteur de son futur.

    À Pacific View, le jour de la rentrée des classes, Lucy, une adolescente mal dans sa peau, est retrouvée assassinée dans les toilettes de son lycée. La brutalité du meurtre met l’établissement et la ville entière en émoi. L’enquête est confiée au lieutenant Gregory Davis, dont le fils Raphael fréquente la même école que la victime. Parallèlement, Faye Sheridan, journaliste tenace au San Francisco Chronicle, mène ses propres investigations et va prendre tous les risques pour qu’éclate la vérité.

     

    Solde sur GibertJoseph et un plaisir en plus (Franck Thilliez)

     

    Abigaël souffre d'une narcolepsie sévère qui lui fait parfois confondre la réalité avec ses reflets chimériques. De nombreux mystères planent autour de la jeune psychologue, notamment concernant un accident dont elle est miraculeusement sortie indemne.

    Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale.
    Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n'avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire.
    Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe.
    Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

    Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

    Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit. Il est le seul… Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car déjà les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche. Le compte à rebours a commencé. Avant que tout bascule. Que l’engrenage se déclenche. Que les masques tombent. Qui est Malone ?

    Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis... S"il n'y avait Jon Petersen. Il est ce que l'humanité a fait de pire, même le Diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin. Et là... sans doute réveillera-t-il l'envie de tuer qui sommeille en vous.

    « Bilan lecture - Juin 2016C'est lundi.... que lisez-vous? 2016/27 - Semaine du 4 juillet 2016 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 13:29

    tu as de bien belles lectures en perspective :)

    2
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 14:18

    La couverture du Hibou est très belle! Et il me faudrait vraiment lire Phobos et Red Rising!

    Bonnes lectures et bon dimanche! :)

    3
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 14:42

    De belles lectures à venir ! Et certains me tentent bien (Thilliez, Bussi, Chattam).

    Bon dimanche,

    A bientôt,

    Thomas

    4
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 15:48

    Un peu déçue par Am Stram Gram. Bonnes lectures

    5
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 15:52
    Phobos est top !
    Bonnes découvertes !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :