• Jeunesse 2017/2 "La seule chose qui compte vraiment" Nathalie Somers

     

    Auteur: Nathalie Somers

    La seule chose qui compte vraiment

    Editions Fleurus

    Parution: 10 février 2017

    Nombre de pages: 237

    ISBN: 978 2 215 1327 14

     

    Un grand merci au Comité de lecture

    Cultura pour cette découverte

    Synopsis:

     "Debout devant le miroir des vestiaires, je scrutais d'un oeil morne la silhouette longiligne et dégingandée qui me faisait face. En quelques mois, j'avais poussé à la vitesse d'un bambou sauvage bien arrosé. Mes yeux vert-gris, seule caractéristique physique que je trouvais en moi acceptable (contrairement au reste qui était d'une banalité affligeante), paraissaient perdus au milieu de cette figure qui n'en finissait pas. Comme d'habitude, je me trouvais très moche. Ce n'était pourtant pas là le sujet de mon inquiétude. Cette fichue puberté, que j'avais presque oubliée à force de l'attendre, me rattrapait soudain au pire des moments. Comme si la vie n'était pas assez difficile, voilà qu'elle se dressait, obstacle inéluctable, entre moi et le but que je m'étais fixé". Lise a 15 ans, une mère superficielle et une volonté farouche de devenir championne de gymnastique. Parviendra-t-elle à atteindre le but qu'elle s'est fixé ?

     Mon avis:

    Un livre avec une très belle morale (se battre pour gagner et les défaites qui rendent plus fort). Je le trouve parfaitement adapté à la tranche d’âge à laquelle il est destiné.

    Une histoire touchante qui traite de sujets vrais, qui touchent beaucoup d’ados de l’âge de Lise. Cette dernière est très attachante, buttée comme les jeunes de cet âge, avec une belle force de caractère et un cœur énorme. J’ai aimé voir qu’elle commet des erreurs, qu’elle n’est pas parfaite mais normale.

    Des sujets importants tels que le fait de subir l’égoïsme de sa mère qu’elle n’appelle même plus maman, les nouveaux compagnons de sa mère qui défilent et auxquels elle doit d’adapter. Elle les appelle les TGV, c'est dire.... Au terme de certains chapitres, on remonte le temps pour découvrir des moments importants de l'enfance de Lise, des instants souvent durs qui ont fait d'elle l'ado qu'elle est. Une jeune fille pas bien dans sa peau avec de nombreuses blessures.

    Après une grosse déception, elle va trouver un appui inattendu, une rencontre, une année de sa vie qui va l’aider à se trouver elle-même, un homme qui va la porter plus loin, qui va véritablement se soucier d’elle. Comme un père… Réussir à combler un manque énorme, une blessure due à ce père biologique qui n’a jamais voulu la connaitre.

    On y voit aussi que l’amitié n’est pas toujours facile, qu’elle peut être belle lorsque tout va bien mais que le changement et surtout la jalousie peuvent la détruire et amener les gens à agir de manière mesquine.

    Une petite touche de romance aussi, de quoi capter encore un peu plus l’attention de l’ado qui s’y plonge.

    Un beau style d’écriture, simple mais avec un beau vocabulaire. Je n’ai eu aucun mal à ressentir les émotions des personnages. Même si on n’est pas toujours d’accord avec les réactions de Lise, on est de tout cœur avec elle, on veut qu’elle y arrive.

    Bref… une lecture qui m’a embarquée dès les premières lignes, des protagonistes touchants, une histoire réaliste, une belle morale, une excellente lecture.

     

    Ma note:   

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     

    « Thriller 2017/13 "La fée noire" Pétronille RostagnatIn My Mailbox - Semaine du 10 avril 2017 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :