• Auteur: Ava Dellaira

    Titre: Love Letters tho he Dead

    Editions: Michel Lafond

    Parution: 7 mai 2014

    ISBN: 978 2 7499 2214

    Prix: 16,95€

    Synopsis:

    Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d'amour à la vie

    Mon avis:

    Ce livre est écrit comme un journal intime. Ce dernier ayant comme particularité d'être une succession de lettres adressées à des personnes (acteur, chanteur, auteur) décédés par suicide.

    Tout démarre avec un devoir donné en début d'année. Un simple lettre qui va finalement devenir un remède, un exutoire pour Laurel.

    Elle vient de perdre sa soeur May, sa mère est partie vivre au loin pour se reconstruire dit-elle et son père se renferme sur lui-même. Laurel ne veut plus être celle que l'on plaint alors elle change d'école, d'amis. Et surtout, elle ne veut pas que quiconque soit au courant pour sa soeur car elle n'est pas encore prête à en parler.

    On va très vite sentir que de lourds secrets rongent Laurel. L'auteur laisse bien planer l'intrigue car il faudra attendre un bon moment avant de comprendre ce qui est réellement arrivé.

    Beaucoup de révélations sur un passé plus que douloureux. Laurel va aussi être amenée à découvrir qui était vraiment sa soeur.

    Je dois dire que je m'attendais pas du tout à ce genre de révélations. Des révélations horribles. En même temps, on a l'horreur de se dire que beaucoup d'autres enfants comme Laurel et May doivent réagir ainsi, être trop jeunes ou naïfs pour vraiment voir ce dont il s'agit.

    Mais même si certains souvenirs sont très durs, il y a aussi du bon dans le récit. Le belles amitiés qui se crées. Alors même qu'au départ, je les pensais dangereuses pour Laurel. Et puis, il y a aussi la découverte de l'amour.

    Ici, on a affaire à des protagonistes torturés. Que se soit Laurel ou ses amis, ils ont tous un profond mal-être dont ils font un secret. Ils vont tous devoir apprendre à en parler pour pouvoir avancer.

    J'ai adoré la manière dont le récit est relaté. La relation que peut faire Laurel entre elle et les personnes auxquelles elle écrit est très bien trouvée. J'ai d'ailleurs appris pas mal de choses sur les personnages en question. J'ai trouvé tout cela très original.

    J'ai très vite été happée par cette histoire. Même si j'avais au départ une certaine méfiance pour certains protagonistes, ils ont finalement réussis à tous me toucher.

    Un livre bouleversant et tellement vrai dans les expériences vécues.

    J'ai adoré.

    Ma note: ♥♥♥♥

     

     Pour participer au choix de ma prochaine lecture ....

     

    Me suivre....

     

     


    votre commentaire
  • Auteur: Lauren Oliver

    Titre: Panic

    Editions: Hachette Black Moon

    Parution: 11 juin 2014

    Nombre de pages: 364

    ISBN: 978 2 01 204230 8

    Prix: 18€

     

    Synopsis:

    « Les règles de Panic sont simples. Tout le monde peut participer. Mais il n’y aura qu’un seul vainqueur. » Carp, une petite ville minable de l’État de New York. Chaque été, tous ceux qui viennent de terminer le lycée peuvent participer à « Panic », une succession d’épreuves plus dangereuses les unes que les autres. L’enjeu est de taille : une cagnotte de plus de cinquante mille dollars. Personne ne sait qui a inventé ce jeu, ni qui en fixe les règles. Cet été, Heather entre dans la compétition par dépit amoureux, Elle pourrait, si elle gagne, quitter le mobile-home sordide où elle vit avec une mère paumée et droguée, et emmener avec elle sa sœur, Lily. Dodge, lui, a une autre raison de participer au Jeu de la Peur : venger sa sœur, qui a fini dans un fauteuil roulant, après une épreuve d’une précédente session de Panic. Manipulations, trahisons, révélations : cet été sera celui de tous les dangers.

    Mon avis:

    Lorsque j'ai débuté ce livre, on entrait directement dans le feu de l'action avec l'ouverture du jeu "Panic", j'ai trouvé ça super. On fait en même temps connaissance avec les différents personnages tout en comprenant vite quels seront les principaux.  Outre Haether et Dodge je veux dire. Car eux deux, ils seront nos narrateurs. Au fil des pages on suivra l'un puis l'autre. On comprendra le pourquoi ils se sont engagé dans le jeu. Car il faut vraiment avoir une bonne raison pour avoir envie de participer à un jeu pareil.

    Après, j'ai trouvé que le livre ralentissait quelque peu. On faisait plus ample connaissance avec personnages oui, mais je voulais de l'action.

    Et bien, on peut dire que c'était quelques chapitres de répit car après les différentes épreuves commencent vraiment et on peut dire que les "Juges" veulent exploiter les pires peurs de chacun pour pousser à abandonné. On peut dire que le jeu porte vraiment bien son nom.

    Avec les chapitres qui défilent, on se rend compte que la vie de nos deux protagonistes principaux est loin d'être très belle. Dodge à sa soeur qui est en fauteuil roulant depuis qu'elle a perdu l'usage de ses jambes. Et puis Haether dont la mère est toxico et alcoolique. Elle et sa soeur vivent dans une caravane et subissent au quotidien les divagations de leur mère.

    Je dois dire que j'ai que Dodge était un garçon très étrange. Par moment il peut être adorable mais il cache de sombres pensées. Haether, j'ai appris à l'apprécier au fur et à mesure des évènements. J'ai admiré la manière dont elle mène son combat au quotidien et ma manière dont elle dépasse ses peurs.

    Le style de l'auteur est agréable à lire et les pages défilent. J'ai aimé ne deviné que certaines choses au moment même où elles arrivent, où on fait certaines découvertes. J'ai adoré être choquée par la teneur de certaines épreuves.

    J'ai trouvé hallucinant que les adultes soient au courant, que les parents puissent laisser leurs enfants faire. Alors même qu'ils peuvent trouver la mort. Un jeu censé être un secret. Franchement, je doute que ce genre de jeu puisse vraiment rester secret.

    Ce que j'espère, c'est que les jeunes qui liront cet ouvrage auront assez de jugeote pour ne pas avoir l'idée de s'organiser le même genre d'épreuve.  

    J'ai donc beaucoup aimé cet ouvrage. Je regrette les chapitres un peu tout mou entre les premières épreuves. J'ai adoré avoir peur pour nos différents protagonistes.

    Ma note: ♥♥♥

    De cet auteur, j'ai également lu (chronique en cliquant sur l'image)

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Kady Cross

    Saga: Steampunk Chronicles

    T1 - l'Etrange pouvoir de Finley Jayne

    Editions: Harlequin (Darkiss)

    Parution: 2012

    Nombre de pages: 438

    ISBN: 978 2 28°2 8568 1

    Prix: 14,10€

    Synopsis:

    "Londres, 1897. Finley Jayne, seize ans, vit une étrange période. Depuis quelques mois, deux personnalités opposées cohabitent à l’intérieur d’elle. Un problème qui s’aggrave à mesure que son côté sombre, en pleine expansion, l’effraie et lui joue des tours. Elle ne se comprend plus, ne sait d’où lui vient cette force extraordinaire qui est en train de la transformer. Mais une nuit, elle découvre qu’elle n’est pas seule dans son cas : quelque part dans Londres, Griffin, jeune Duc de Greythorne, et ses amis, détiennent comme elle d’étranges pouvoirs… Et ils ont un projet."

    Mon avis:

    Un livre jeunesse avec un côté science-fiction. L'auteur nous a créé ici un univers très plaisant. Elle nous plonge en plein dans l'année 1897, un monde avec son propre langage. Une manière de parler que j'ai d'ailleurs pris beaucoup de plaisir à découvrir dans les différentes répliques des personnages. Certaines m'ont d'ailleurs beaucoup fait rire "N'ont d'un caniche". Une touche d'humour que j'adore.

    On se retrouve à Londres, à l'époque de la Reine Victoria. On commence ce récit en faisant la connaissance de Finley Jayne. Cette jeune fille est alors menacée par le fils de son patron et, après lui avoir mi une petite raclé grâce à son côté obscur, elle se retrouve sur la route de Griffin, un duc de grande renommé, que tout  le monde respecte.

    Griffin pourtant, malgré son haut statut, n'est pas du genre à se mêler au reste de l'aristocratie. Lui et les amis avec lesquels il vit ne sont pas comme tout le monde. Ils possèdent des pouvoirs. Pouvoirs que je vous laisse découvrir en lisant l'ouvrage.

    Finley va être accueillie par Griffin. Il va l'aider à vivre avec ses deux personnalités. Et Finley en a grand besoin. Surtout lorsqu'elle se retrouve dans son lit le matin, sans aucun souvenir de ce qu'elle a fait la veille et qu'elle apprend que le fils de son ancien patron a été assassiné.

    L'auteur a réussi a faire naitre des personnages avec de belles personnalités. Ils ont tous leurs atouts, leur point fort et le petit truc qui fait qu'on en peut que les apprécier.

    Mais à côté de l'apprentissage de Finley, elle et ses nouveaux amis doivent mener une enquête. Un être terrible, le Machiniste, construits des machines douée d'une certaine conscience. Et lorsqu'on va contre leur destination première, elles sont prêtes à tuer quiconque se mettra en travers de leur chemin. Sam, l'un des nouveaux amis de Finley, a d'ailleurs failli en mourir. Sans Emily, douée d'une incroyable intelligence, il n'aurait jamais pu survivre.

    Mais Sam n'est plus le même, il en veut à Griffin et Emily d'avoir fait de lui ce qu'il est. Il a aussi du mal à accepter Finley dans leur petit groupe. Il ne voit en elle que son côté sombre. Il va s'éloigner du petit groupe et va se nouer d'amitié avec un drôle de personnage.

    Je ne vais pas vous en dire plus sur le déroulement de l'histoire mais cette dernière est très bien construite, très bien imaginée. Ce livre se lit très facilement. A aucun moment je n'ai décrocher. Il y a bien de l'aventure, de l'intrigue. Quelques beaux rebondissements.

    Maintenant je regrette tout de même d'avoir d'avoir découvert le fin mot de l'histoire avant la fin. Mais ma déception par rapport à cela n'est que minime que que l'auteur à très bien amené les choses. Je me doutais du fond mais pas du tout du tour qu'allaient prendre les évènements.

    J'ai pris énormément de plaisir à lire ce premier tome qui est très prometteur qu'en à la suite des aventures de Finley et Griffin.

    Ma note: ♥♥♥♥

    En passant par ici, n'oubliez pas de voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog ;-)

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    1 commentaire
  •  

    Auteur: Jean-Luc Marcastel

    Titre: Un Monde pour Clara

    Editions: Hachette Black Moon

    Parution: 2013

    Nombre de pages: 352

    ISBN: 978 2 01 203111 1

    Prix: 16,50€

     

    Synopsis:

    "2027. En France.
    Après une catastrophe nucléaire succédant à tant d’autres, l’écologie est plus que jamais au centre des préoccupations.
    Les Enfants de Gaïa est une puissante secte extrémiste qui mêle discours écologiste et spiritualité.
    Diane, dont la jumelle Clara est morte suite à cette catastrophe, participe,
    avec son meilleur ami Léo, à l’une de leurs manifestations anti-nucléaire. Mais la marche pacifique tourne au combat de rue, et Diane, grièvement blessée, tombe dans le coma…
    Dix ans plus tard, la jeune fille se réveille. Pendant son sommeil, le monde s’est transformé.
    Les Enfants de Gaïa sont à la tête du pays. Ils sont tout puissants. Et ils ont fait de Néo Lutécia, construite sur les ruines de Paris, la cité écologique idéale. Diane y retrouve Léo, désormais lieutenant de la secte. Elle apprend qu’elle est devenue l’icône de la Révolution Verte, une incarnation vivante de Gaïa aux yeux de ses fidèles et découvre un nouveau monde bien loin de celui dont Léo et elle avaient rêvé…"

    Mon avis:

    Et bien je dois dire que ce livre fait vraiment réfléchir. Qu'il est même troublant.

    Au début, on est dans un monde comme aujourd'hui mais où une autre centrale a explosée. Où beaucoup de cancers se sont déclarés et ont tués aussi bien des personnages plus âgées et de très jeunes enfants. Et les familles plus d'autres personnes touchées veulent un monde meilleur, sans toutes ces industries qui détruisent la planète. Ils manifestent.

    C'est là que l'on fait la connaissance de Diane et Léo. Lui, un manifestant à plein temps il aura convaincu Diane de le suivre et de, devant les caméras, raconter son histoire. Sa soeur jumelle, Clara, qu'elle a perdue il y a 10 ans. Et à peine elle a prononcé ses paroles, elle veut construire "Un Monde pour Clara" qu'elle est touché par une balle anti-émeutes. Léo la croit morte.

    10 ans plus tard, elle se réveille. Un réveil plus que tourmenté vu qu'on essaye de l'enlever. Mais heureusement (ou pas) on l'a sauve et elle retrouve Léo. Son ami de toujours. Il va alors lui faire découvrir un tout autre monde. Le monde qu'il a construit pour Clara avec l'aide de tout le mouvement de Gaïa.

    Tout a changé, le pouvoir en place, le monde, les gens. Les industries polluantes n'existe plus, tous semblent heureux, tout semble parfait. Ils ont créé "Un Monde pour Clara". Le monde dont elle et Léo ont rêvé. Et Diane va vite apprendre qu'elle n'est plus personne, elle est désormais "L'enfant de Gaïa.

    Elle va apprendre que c'est son discours, ses paroles qui ont déclenchées tout cela. Elle en est le symbole. Partout on l'a voit en statue.

    Malheureusement, aucun bonheur n'est parfait. Surtout si on ne fait pas parti des privilégiés. Diane ne sera pas d'accord avec l'ensemble des décisions du mouvement. Elle va fuir et va trouver, l'envers du décors. Un monde horrible, où les gens sont revenus comme au moyen-âge.

    Ce sont loin d'être les bonnes personnes au pouvoir. Elle va vouloir mettre fin à tout cela et des gens vont l'aider. Elle est un symbole et elle seule à le pouvoir de vaincre cette secte.

    J'ai vraiment adoré le personnage de Diane. Une jeune femme qui se réveille en pensant être le lendemain alors que 10 ans ont passés, alors que tout ce qu'elle connaissait n'est plus. Mais c'est une jeune femme pleine de détermination et certainement pas décidée à prendre pour argent comptant tout ce qu'on lui dit. Elle sait très bien réfléchir par elle-même et agir.

    Pour cela elle sera aidée par Clara, sa soeur jumelle l'accompagnant dans une partie de son être. J'ai adoré la manière dont elle sait prendre les reines du corps de Diane pour l'aider, pour avoir plus de prestance et vaincre ses peurs.

    Léo, un homme dont le besoin de vengeance est énorme. Une colère qu'il a énormément de mal a canalisé. Il est après 10 ans, devenu quelqu'un de très important, quelqu'un que l'on respecte mais aussi quelqu'un qui n'hésite pas à tuer des innocents pour ce en quoi il croit. Il m'a énervé dans sa manière de voire les paroles de la secte sans voir plus loin que le bout de son nez. Si seulement le Léo d'il y a dix pouvait refaire surface.

    L'auteur nous dépeint deux mondes, celui d'avant et celui d'après. Les hommes n'ont pas réussis à trouver le juste milieu et sont passé d'un extrême à l'autre.

    J'ai adoré ce livre, cette lecture qui fait réfléchir avec des personnages touchants. Une écriture dont le texte défile. On boit les mots pour connaitre la suite. Et, à la fin du récit, j'espère franchement que l'auteur nous écrira un second tome car vu la fin, c'est on ne peut plus possible. Donc j'espère...

    Ma note: ♥♥♥♥

    N'oubliez pas de voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog.

    Thank you ;-)

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire
  • Auteure: Cathy Cassidy

    Saga: Les Filles au chocolat

    T3 - Coeur Mandarine

    Editions: Nathan

    Parution: 2012

    Nombre de pages: 300

    ISBN: 978 2 09 254091 6

    Prix: 14,50€

    Synopsis:

    "Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c'est Tommy, un garçon qu'elle déteste."

    Mon avis:

    Et bien encore une fois, l'auteure nous offre un livre génial. Un livre qui traite une nouvelle fois d'un véritable problème. Le genre de problème que malheureusement beaucoup trop de jeunes souffre de nos jours. L'anorexie.

    Maintenant, je n'ai pas personnellement vécu l'anorexie mais je trouve que l'auteure l'a décrit très bien. La manière dont Summer va tomber dedans, la manière dont elle va évoluer avec la maladie, l'acceptation et puis les premiers jours de la guérison.

    Comme pour les deux tomes précédents, l'écriture est fluide, simple, sans fausses notes. On se laisse très vite prendre par l'histoire au point de ne plus pouvoir lâcher le bouquin. On s'attache à Summer et on a envie de l'a voir réussir. Aussi bien son audition, son rêve, mais aussi d'ouvrir les yeux sur sa maladie.

    J'ai trouvé hallucinant la manière dont elle arrivait à cacher son trouble alimentaires à son entourage. Certains avaient bien remarqué un problème (trop tard tout de même) mais personne ne se douter de l'ampleur qu'il avait déjà pris.

    J'ai adoré retrouver Tommy, toujours fou amoureux de Summer. Elle aura beaucoup de mal à voir au-delà du garçon qu'elle a toujours connu, un clown qui ne fait que se moquer des autres. Elle ne le prend jamais au sérieux lorsqu'il lui fait un compliment. Mais Tommy est un garçon très persévérant.

    On ne mentionne presque pas Cherry dans se tome, si ce n'est pour citer les différentes soeurs. Pour Skye, j'ai été heureuse de voir qu'elle évolue très bien et qu'elle est finalement en couple avec Finn. Totalement prise par le tournage qui se déroule chez eux, elle est on ne peu plus épanouie.  Coco est présente aussi, mais c'est toujours la petite fille dont on parle peu. Et puis, enfin, Honey, qui fait toujours autant de frasques, passent toujours d'un garçon à l'autre en les menant tous par le bout du nez. J'ai cependant eux plaisir à en découvrir un peu plus sur elle à la fin de ce tome.

    Je l'ai déjà dit et le répète à chaque fois mais je ferais découvrir ces livres à ma fille à son adolescence. J'espère qu'ils lui feront prendre conscience des différents problèmes traités.

    J'ai vraiment apprécié les 3 premiers tomes et je regrette de ne pas encore avoir les suivant dans ma PAL. Mais bon... économies oblige... ils n'arriveront pas tout de suite.

    Ma note: ♥♥♥♥

    Mon avis sur les premiers tomes en cliquant sur les couvertures ci-dessous:

     

    Je vous invite à voter pour ma prochaine lecture dans le haut de la barre de gauche du blog. Merci ;-)

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique