• Policier 2017/3 "Le meurtre d'O'Doul Bridge" Florent Marotta

     

    Auteur: Florent Marotta

    Le meurtre d'O'Doul Bridge

    Parution: 7 septembre 2017

    Nombre de pages: 248

    Editions Taurnada

     ISBN: 978 2 37258 030 4

    Prix: 9,99€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à Joël de chez Taurnada

    pour cet envoi

     

    Synopsis:

    San Francisco, sa baie, son océan, sa population cosmopolite. C'est dans cette ville de l'Ouest américain que Michael Ballanger a décidé de se reconstruire. Loin de sa famille en lambeaux, loin de la France où un tueur en série mit sa vie en miettes. Le coach de vie à succès renaît avec la difficulté qui suit la perte d'un être cher. Mais le voilà mêlé au meurtre d'un notable. Au moment de mourir, l'homme a composé un numéro, le sien. Alors la tourmente l'emporte. Réveillant les douleurs du passé.

     Mon avis:

    Un récit qui commence fort avec une course poursuite et un meurtre. Une victime qui va tout faire pour s'en sortir. Juste avant de mourir, elle va tenter un dernier appel et composer un numéro sans pouvoir regarder car il est déjà trop tard. Un malheureux concours de circonstances qui va lier le French Coach à cette sombre affaire.

    Les enquêtes de police, il connait. La dernière en date lui a tout pris. Une seconde intrigue au récit qui est très efficace. On a besoin de savoir pourquoi Michael s'est retrouver dans cette ville, loin de sa famille dont il n'a presque plus de nouvelles. Une affaire qui, une fois toute l'histoire dévoilée, m'a beaucoup touchée. Elle donne une réelle profondeur au personnage et en même temps on ne peut que l'admirer dans sa manière de continuer à vivre malgré le drame vécu. Je pense que peu de personne y arriveraient.

    L'intrigue principale demande de nombreuses investigations qui sont difficiles à mener. En effet, elle est dirigée par un flic qui a beaucoup d'idées préconçues et qui est surtout raciste et homophobe. Il ne supporte pas ce qui est étranger. Une enquête qui va se mener entre les quartiers gays de San Francisco et la haute bourgeoisie, les intouchables. Bien qu'il n'ait à la base rien à voir avec cette affaire (si ce n'est que la victime été son client), Michael va très vite s'investir et prendre à coeur cette enquête. Encore plus avec le retour de sa fille, il a besoin de prouver quelque chose.

    Ils auront du mal à démêler les fils du mystère et j'ai beaucoup aimé la manière dont l'ensemble est construit. Qu'il soit aidé par sa fille et une amie très proche, Kim. Au plus il avance vers la vérité et au plus lui et ses proches deviennent gênants et en danger. Alors que le début de l'enquête démarre lentement, l'histoire va vite prendre un rythme plus soutenu et la tension deviendra plus intense. En même temps que l'on veut connaître toutes les réponses, on a peur de ce qui pourrait arriver. Surtout que Michael est une personne qui n'a pas froid aux yeux et n'hésite pas à se mettre en fâcheuse posture. Il fait toujours confiance à son intuition.

    Outre l'intrigue policière, on y relate aussi sa relation avec sa fille. Il ne l'a pas vue depuis plusieurs années et, même si on sent tout l'amour qu'ils se portent, ils ont encore du mal à renouer les liens. C'est beau et très touchant de voir leurs efforts. Mais aussi de les voir unis pour un but commun qui est la résolution du crime.

    J'ai beaucoup aimé Kim, une jeune femme qui est plus qu'une amie, comme une seconde fille pour Michael. Elle est devenue une sorte de pilier et, de par ses études pour devenir psy, l'aide énormément à faire face. Aucune forme de romance, une relation très forte.

    Un récit dans lequel je me suis directement sentie embarquée. J'ai très vite deviné les grandes lignes de l'intrigue mais je ne me doutais pas de tous les tenants. J'ai adoré la manière dont les évènements s'enchainent, qu'il n'y ait pas de temps mort. Que chacun des personnages principaux nous soit rendu attachant grâce à la vie qu'il a vécu et son présent.

    Une enquête captivante et palpitante. J'ai adoré.

     

    Ma note:   

     

     

     

     

    « Jeunesse 2017/20 "Dans l'ombre de stella" Alexandra SirowyC'est lundi...que lisez-vous? 2017/37 - Semaine du 11 septembre 2017 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :