• Policier 2017/4 "Le baiser de Pandore" Patrick Ferrer

     

    Auteur: Patrick Ferrer

    Le Baiser de Pandore

    Parution: 12 juillet 2017

    Nombre de pages: 560

    Editions Incartades

     ISBN: 978 2376 1002 87

    Prix: 19€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à l'auteur et aux éditions incartades

    pour cet envoi

     

    Synopsis:

    Je m’appelle Paul Heyland. Je suis flic, commissaire à la Crim’. Lorsque j’ai été affecté au meurtre de Julien Delatour, assassiné un froid matin d’hiver dans une chambre d’hôtel de luxe, je n’y ai vu qu’une sale enquête de plus… J’avais tort. Je me souviens encore des lumières blafardes de cette salle d’interrogatoire où je l’ai rencontrée, la suspecte que tout accusait. Une ukrainienne aux yeux gris. Belle, triste, mystérieuse. J’aurais dû me douter que tout cela allait mal se terminer mais, pour une fois, mon instinct de flic est resté muet. Pourquoi suis-je resté sourd aux voix qui me criaient à l’oreille de tourner le dos et m’enfuir ? C’était le début de la fin. Une longue course semée de cadavres, comme autant de cailloux blancs laissés à mon intention, qui allait m’entraîner dans une poursuite effrénée jusqu’aux confins d’une Russie encore hantée par les fantômes du passé. Au bout de la route, je savais que je n’en sortirai pas indemne. Tous ces macchabées croisés durant ma carrière de flic me l’avaient déjà annoncé. Mais depuis l’instant où j’avais croisé son maudit regard gris, je n’avais plus le choix…

     Mon avis:

    S'agissant d'un intégral, le récit se compose en 3 parties qui vont faire voyager le lecteur de la France jusqu'en Russie. Un voyage dans l'espace, mais aussi un voyage dans le temps. On va remonter aux origines pour découvrir le passé des jumelles, la manière dont elles ont été recrutées et formées. C'est au fil de l'histoire que les fondements vont être dévoilés. Paul n'aura de cesse de remuer ce passé pour comprendre le présent.

    L'intrigue est bien construite. Juste à certains moments où je me suis un peu sentie perdue. Elle se déroule sur une longue période. On pense parfois que les choses se terminent mais un élément nouveau vient la relancer. Tout est bien ficelé et j'ai pris plaisir à découvrir les éléments au fur et à mesure. Me rendre compte que les choses sont bien plus complexes qu'il n'y paraît et voir qu'au plus Paul se rapproche de la vérité, au plus les cadavres tombent. Pourtant, je regrette un manque d'action. Bien qu'il y ait du danger, j'aurais voulu que le déroulement des évènements soit plus palpitant.

    J'ai été choquée de voir que la police, les services secrets, recrutent des criminels dans leurs rangs. Tout se passe dans le secret afin de former des personnes qui agissent dans l'ombre.

    La narration du texte est originale. Pendant une longue période, c'est aux pensées de Paul que les autres protagonistes répondent. On découvre ses pensées sans qu'il les structure en dialogue. Cela évite les répétitions tout en nous permettant de bien saisir où il souhaite en venir. Paul est une personne avec un côté étrange, qui frôle le fantastique. Les morts viennent lui parler dans ses rêves, ils lui donnent des indices pour son enquête.

    J'ai beaucoup aimé que l'auteur est intégré au récit des éléments du folklore, des croyances populaires. J'ai trouvé l'ensemble très intéressant, ça m'a passionné et donné envie de découvrir les cimetières de Paris.

    Une belle découverte.

    Ma note:  

     

     

     

     

    « Contemporain 2017/14 "L'aube sera grandiose" Anne-Laure BondouxThriller 2017/21 "Le couple d'à côté" Shari Lapena »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :