• Policier #7: "Au Bois Dormant" Christine Féret-Fleury

    Auteur: Christine Féret-Fleury

    Titre: Au Bois Dormant

    Editions: Hachette - Black Moon

    Parution: 11 juin 2014

    Nombre de pages: 346

    ISBN: 978 2 01 203391 7

    Prix: 16€

    Synopsis:

    "On l'appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu'il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire.

    Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s'enfuir plutôt que d'attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des événements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d'identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu'elle ne le croit..."

    Mon avis:

    Certains avis sur ce livre sont bons, d'autres moyens et certains même carrément mauvais. Et bien... le mien... il sera parmi les bons car j'ai adoré cette histoire, tout m'a plu, j'ai été totalement emportée.

    Ce qui m'a d'abord attiré, c'est la couverture que je trouve magnifique. Et puis le titre, "Au Bois Dormant".

    Au début, sans avoir lu le synopsis je m'attendais à une réadaptation du comte de fées. Mais pas du tout et loin de là même.

    Ce livre est un Policier. Et, bien qu'il peut être destiné aux ados, je pense qu'il peut être plutôt angoissant pour des jeunes qui ne seraient pas capable de prendre un recul suffisant après la lecture.

    Dès les premières pages, j'ai été entraînée dans l'histoire. Dans l'aventure de Ariane, cette jeune fille qui va bientôt fêter ses 16ans.

    Depuis toute petite, elle et ses parents n'ont de cesse de déménager. Ils passent d'une maison à l'autre, du jour au lendemain, sans que Ariane ne sache vraiment pourquoi. Mais ce ne sont pas des déménagements ordinaires car ils n'emportent jamais que les papiers importants et une valise chacun. Et chaque fois, lorsqu'ils arrivent, la nouvelle maison est meublée, pleine de tout ce qu'il leur faut, de ce qu'il y a de mieux pour ne pas qu'ils aient besoin de trouver une distraction en dehors de leur habitation.

    Car les sorties ne sont pas fréquentes, juste celles qui sont nécessaires comme aller à l'école, aller faire les courses. Ariane n'est jamais seule, ses parents l'accompagne partout et ont toujours l'air sur le qui vive.

    Ariane adore la photographie et un soir en rentrant de l'école, elle montre à son père les photos d'un homme. Un homme qui se trouvait juste à côté de son école et qui regarde vers sa salle de classe.

    Là, Ariane reconnait les signes. Elle sait que le déménagement est proche. Ses parents sont tendus et, alors qu'en pleine nuit elle décide de les interrompre pour leur poser les questions. Elle les surprend faisant référence à une menace qui pèse sur Ariane, une menace de mort à ses 16 ans, par le "Rouet".

    Elle passera alors sa nuit à faire des recherches sur internet pour découvrir qu'il s'agit d'un tueur en série. Qu'il sévit depuis de bien nombreuses années et qu'il tue des jeunes filles le soir de leurs 16 ans. Qu'il reproduit le comte de la Belle au Bois Dormant. Mais surtout, qu'il tue également qu'il tue la famille de ses victimes.

    Seule une jeune fille qui avait reçu la lettre s'en est sortie. Le soir de ses 16 ans elle a fait un fugue, a surprit le Rouet et ce dernier n'a pas pu commettre son crime. Mais une fois cette nuit fatidique passée, la jeune fille ne l'intéressait plus, elle était donc sauvée.

    Ariane prend donc la décision de fuir, pour sauver sa peau mais aussi celle de ceux qu'elle aime.

    Elle va rencontrer Lara qui, sans qu'elle le sache, est aussi une future victime du Rouet. Les deux jeunes filles se ressemblent, elles pourraient être soeurs.

    Et lorsque, suite à un accident de car, Lara meurt, Ariane va prendre son identité.

    Puis, nombre d'évènements vont se succéder. Je n'ai pas envie de vous dévoiler toute l'histoire. Mais Ariane aura la chance de rencontrer des femmes qui feront tout pour l'aider. Et ce, jusqu'à la fin.

    Au fil des chapitre, nous ne sommes pas toujours dans la peau de Ariane. Il y a Lara, des extraits du journal de Ariane, le Rouet et aussi un jeune flic, Jude.

    J'ai adoré le personnage de Jude qui, on l'apprend bien vite, est le frère de la première victime du Rouet.

    Au fil des pages on va suivre Ariane, mais aussi l'enquête des flics via Jude. On va voir comment tous sont liés. Comme ils peuvent être si proche l'un de l'autre sans se croiser. Et avoir l'horreur de voir que le Rouet n'est jamais loin, qui guette et sait toujours exactement où trouver Ariane.

    J'ai vraiment adoré ce récit qui ma surprise par son dénouement, par l'esprit totalement tordu du Rouet. La folie d'un homme pourtant très intelligent car il ne s'est jamais fait prendre.

    L'histoire est drôlement bien menée. J'adorais voir les évènements se dérouler et chercher à travers les lignes des indices pour savoir qui et pourquoi.

    Je n'ai jamais deviner le dénouement. J'ai adoré la fin tout à fait palpitante que ne offre l'auteur.

    J'ai adoré me perdre dans les pages de ce livre. Je l'ai trouvé tout à fait captivant, du début à la fin. J'ai adoré avoir peur pour Ariane. Cette jeune fille qui contre toute attente, décide de mener l'enquête de son côté et sans l'avoir voulu, donnera de nouvelles pistes à la police.

    Je pourrais continuer a écrire, a écrire.. . parce que j'ai vraiment adoré ce livre. Un coup de coeur pour moi.

    Un très bon policier à la limite du thriller.

    Ma note: ♥♥♥♥♥

    N'hésitez pas à voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog.

    Merci à vous ;-)

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    « Romance #21 "Petit week-end entre ennemis" Barbara WallaceIn My Mailbox: Septembre 2014/2 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :