• Policier #9 "Lucy Valentine - T1 - Follement" Haether Webber

    Auteur: Haether Webber

    Saga: Lucy Valentine

    T1 - Follement

    Editions: J'ai lu (Promesses)

    Parution: 15 avril 2014

    Nombre de pages: 318

    ISBN: 978 2 290 05783 4

    Prix: 6,95€

    Synopsis:

    "Lucy Valentine remplace son père, directeur d'une agence matrimoniale. Dans la famille Valentine, on a, c'est un secret, un don de double vue héréditaire qui permet de réunir des personnes qui ont la même aura. Lucy a perdu ce don. Désormais, elle ne retrouve plus que des objets égarés et a des visions en touchant les gens.
    Son premier client voudrait des nouvelles de Jennifer, son premier amour. Lucy "voit" alors la bague de fiançailles de celle-ci au doigt d'un squelette enterré dans un parc ! Désemparée, elle fait appel à Sam, l'ami de son père, installé au-dessus de l'agence. Sam est en voyage, c'est Sean, son neveu, qui l'accueille. Quand il lui serre la main, Lucy les "voit" tous les deux, nus dans un lit..."

    Mon avis:

    Je dois tout d'abord vous dire que j'ai longuement hésité sur la catégorie dans laquelle placer cet ouvrage. Policier ou romance?

    Il y a le gros côté romance par le fait que Lucy doit reprendre l'entreprise familiale, une agence matrimoniale et surtout sa rencontre avec Sean, l'ancien pompier reconverti en détective privé. Tout de suite une irrésistible attirance c'est créée entre Lucy et lui. Surtout lorsqu'au moment où elle lui serre la main elle a pour la première fois de sa vie une vision sur l'avenir. Et quel avenir... elle et lui, nus au lit.

    Mais j'ai tout de même trouvé que l'intrigue principale du récit réside dans la ou plutôt les aventures policières de Lucy. Son premier client, à qui elle promet de retrouver son premier amour, va lui donner la vision d'un squelette avec la bague de fiançailles. Elle va aussi vouloir aider à retrouver un enfant disparu.

    Vous l'aurait compris, Lucy a un don. En touchant la main des gens, elle a des visions des objets perdus. Un don qu'elle juge alors d'aucune utilité. Surtout que l'ensemble des membre de sa lignée son le don de voir les auras des gens et que par là-même de les réunir. D'où l'agence matrimoniale plus que célèbre. Mais il y a aussi une malédiction, celle de Cupidon. Les couples de la famille ne sont voués qu'à l'échec. Et cela alors même qu'ils s'entendent à merveille.

    On peut vraiment dire que la crise cardiaque de son père, son repos forcé loin des médias (dû aux circonstances de la dite crise cardiaque), et le fait que Lucy et du prendre ce job aura été pour elle le début d'une nouvelle vie.

    Elle va enfin trouvé une utilisé à son don. Elle va enfin trouvé sa voie... semée d'embûches. Et elle va rencontrer un homme capable de la faire vibrer.

    J'ai trouvé que l'ensemble des intrigues du récit étaient drôlement bien menées. Avec de jolis rebondissements. Je ne m'attendais pas du tout au dénouement. Les pages ont défilées, je ne voulais plus lâcher le livre.

    Dès les premières pages j'ai été séduite et j'ai tout de suite accroché avec Lucy. Une jeune femme tout à fait charmante. Elle a toujours voulu arriver à tout toute seule mais sans jamais vraiment trouvé sa voie. J'ai trouvé qu'elle a eu beaucoup de cran pour poursuivre ses investigations. Elle a fait preuve de détermination et de logique car son don ne fait pas tout. Je l'ai vraiment beaucoup appréciée.

    Je vais d'ailleurs tout de suite noter le tome 2 dans la liste de mes envies.

    Ce livre a été pour moi un coup de cœur. Rien de négatif à dire que du positif.

    Ma note: ♥♥♥♥♥

    N'oubliez pas de voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog. Merci à vous

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    « Que dois-je lire ensuite? 2014/15C'est lundi... que lisez-vous? #81 - Semaine du 10 novembre 2014 »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :