• Auteur: Charlaine Harris

    Saga: Aurora Teagarden

    T1 - Le Club des Amateurs de meurtres

    Editions: J'ai lu

    Parution: 2013

    Nombre de pages: 254

    ISBN: 978 2 290 05701 8

    Prix: 8,90€

    Synopsis:

    "Aurora Teagarden, dite Roe, est bibliothécaire dans la ville de Lawrenceton, en Géorgie. Un de ses passe-temps est de faire partie du Real Murders Club pour étudier une fois par mois les cold cases. Un soir, elle tombe sur le corps sans vie d'un des membres du club. Ce crime ressemble à un de ceux non résolus qu'ils devaient analyser. D'autres suivent. Aurora enquête."

    Mon avis:

    Et bien je dois dire que j'ai adoré cette lecture. Une autre saga de Charlaine Harris, une autre à laquelle j'adhère à 100%. J'aime toujours autant le style de cette auteur. Un texte entrainant, dans lequel on se laisse prendre et qui permet une lecture fluide est agréable.

    J'ai trouvé ce policier très bien tourné. Par ci par là, l'auteur laisse des indices, des petits détails qui peuvent paraître anodin. Et pourtant, à la fin du récit, tout se met en place. Et lorsque l'on est bien attentif pendant la lecture, on arrive même à mettre les choses en place un peu avant les choses nous soient dévoilées.

    Pendant tout le récit, je n'ai jamais su dire qui était le meurtrier. Ca pouvait être n'importe qui et en même temps aucun des personnages présentés. Mais chaque fois un nouveau crime, une nouvelle horrible imitation d'un crime ancien. Et donc chaque fois une nouvelle angoisse pour nos différents protagonistes. Surtout lorsque des indices feraient pensés qu'ils sont eux-mêmes coupables.

    L'auteur nous présente, dès le début du récit, une foule de personnages. Des personnes avec des personnalités totalement différentes mais pourtant reliés par un intérêt, l'étude des anciennes affaires d'homicides.

    Je dois tout de même avoué que même si j'ai adoré l'histoire, la manière dont les évènements s'enchainent, l'intrigue drôlement bien menée, j'ai une une petite gène au départ. Il y avait tellement de personnages que j'avais tendance à m'y perdre. A ne plus toujours être sur que telle personne était bien telle personne. Ca m'a parfois tourmentée mais ça n'a en rien gâché ma lecture.

    Pour notre protagoniste principale, Aurora, je l'ai bien appréciée sauf sur ses relations avec les hommes. Elle n'est pas très claire dans ses agissements et pourrait bien avoir à s'expliquer dans l'avenir. Elle laisse les hommes se faire beaucoup d'illusions. C'est bien qu'elle profite mais je pense qu'elle devrait être plus honnête avec eux.

    Une lecture que j'ai adoré et donc une saga que je poursuivrais avec énormément de plaisir.

    Ma note: ♥♥♥♥

    D'autres livres de cet auteur lus et dont vous pouvez découvrir ma chronique en cliquant sur la couverture ci-dessous:

    A vous de voter en cliquant sur le lien ou via le sondage dans la barre de gauche du blog ;-)

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    1 commentaire
  • Auteur: Haether Webber

    Saga: Lucy Valentine

    T1 - Follement

    Editions: J'ai lu (Promesses)

    Parution: 15 avril 2014

    Nombre de pages: 318

    ISBN: 978 2 290 05783 4

    Prix: 6,95€

    Synopsis:

    "Lucy Valentine remplace son père, directeur d'une agence matrimoniale. Dans la famille Valentine, on a, c'est un secret, un don de double vue héréditaire qui permet de réunir des personnes qui ont la même aura. Lucy a perdu ce don. Désormais, elle ne retrouve plus que des objets égarés et a des visions en touchant les gens.
    Son premier client voudrait des nouvelles de Jennifer, son premier amour. Lucy "voit" alors la bague de fiançailles de celle-ci au doigt d'un squelette enterré dans un parc ! Désemparée, elle fait appel à Sam, l'ami de son père, installé au-dessus de l'agence. Sam est en voyage, c'est Sean, son neveu, qui l'accueille. Quand il lui serre la main, Lucy les "voit" tous les deux, nus dans un lit..."

    Mon avis:

    Je dois tout d'abord vous dire que j'ai longuement hésité sur la catégorie dans laquelle placer cet ouvrage. Policier ou romance?

    Il y a le gros côté romance par le fait que Lucy doit reprendre l'entreprise familiale, une agence matrimoniale et surtout sa rencontre avec Sean, l'ancien pompier reconverti en détective privé. Tout de suite une irrésistible attirance c'est créée entre Lucy et lui. Surtout lorsqu'au moment où elle lui serre la main elle a pour la première fois de sa vie une vision sur l'avenir. Et quel avenir... elle et lui, nus au lit.

    Mais j'ai tout de même trouvé que l'intrigue principale du récit réside dans la ou plutôt les aventures policières de Lucy. Son premier client, à qui elle promet de retrouver son premier amour, va lui donner la vision d'un squelette avec la bague de fiançailles. Elle va aussi vouloir aider à retrouver un enfant disparu.

    Vous l'aurait compris, Lucy a un don. En touchant la main des gens, elle a des visions des objets perdus. Un don qu'elle juge alors d'aucune utilité. Surtout que l'ensemble des membre de sa lignée son le don de voir les auras des gens et que par là-même de les réunir. D'où l'agence matrimoniale plus que célèbre. Mais il y a aussi une malédiction, celle de Cupidon. Les couples de la famille ne sont voués qu'à l'échec. Et cela alors même qu'ils s'entendent à merveille.

    On peut vraiment dire que la crise cardiaque de son père, son repos forcé loin des médias (dû aux circonstances de la dite crise cardiaque), et le fait que Lucy et du prendre ce job aura été pour elle le début d'une nouvelle vie.

    Elle va enfin trouvé une utilisé à son don. Elle va enfin trouvé sa voie... semée d'embûches. Et elle va rencontrer un homme capable de la faire vibrer.

    J'ai trouvé que l'ensemble des intrigues du récit étaient drôlement bien menées. Avec de jolis rebondissements. Je ne m'attendais pas du tout au dénouement. Les pages ont défilées, je ne voulais plus lâcher le livre.

    Dès les premières pages j'ai été séduite et j'ai tout de suite accroché avec Lucy. Une jeune femme tout à fait charmante. Elle a toujours voulu arriver à tout toute seule mais sans jamais vraiment trouvé sa voie. J'ai trouvé qu'elle a eu beaucoup de cran pour poursuivre ses investigations. Elle a fait preuve de détermination et de logique car son don ne fait pas tout. Je l'ai vraiment beaucoup appréciée.

    Je vais d'ailleurs tout de suite noter le tome 2 dans la liste de mes envies.

    Ce livre a été pour moi un coup de cœur. Rien de négatif à dire que du positif.

    Ma note: ♥♥♥♥♥

    N'oubliez pas de voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog. Merci à vous

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire
  • Auteur: Ann Granger

    Saga: Lizzie Martin

    T1 - Un intérêt particulier pour les morts

    Editions: 10/18 (Grands détectives)

    Parution: 2013

    Nombre de pages: 379

    ISBN: 978 2 264 05873 7

    Synopsis:

    Nous sommes en 1864 et Lizzie Martin accepte un poste de dame de compagnie à Londres auprès d’une riche veuve qui est aussi une propriétaire de taudis. Lizzie est intriguée d'apprendre que la précédente dame de compagnie a disparu, apparemment après s’être enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvée dans les décombres de l'un des bidonvilles démolis récemment autour de la nouvelle gare de St Pancras, Lizzie commence à se demander ce qui s'est passé. Elle renoue avec un ami d'enfance, devenu l’inspecteur Benjamin Ross, et commence à enquêter avec son aide, au péril de sa vie, pour découvrir la vérité sur la mort de la jeune fille dont le sort semble étroitement lié au sien.

    Mon avis:

    Je suis bien heureuse que ce livre soit sorti de ma PAL. Une lecture pas tout a fait dans mon genre habituel. Un policier qui se passe dans l'année 1864. Dans une ville de Londres en pleine construction. Où il y a depuis toujours les gens riches et les pauvres avec leurs quartiers respectifs.

    Des quartiers riches ou aisées où les gens se croient mieux que tout le monde, où tous se soucient bien plus du qu'en dira ton que du sort des autres, surtout des moins fortunés. Où les hommes se disent gentleman, mais ils ont tous leurs secrets. Des secrets des plus douteux d'ailleurs.

    Et puis les quartiers des personnes pauvres avec certes les clochards, les ivrognes,... mais aussi les personnes qui cherchent à sortir de cette misère, de vrais gentlemans.

    Je trouve que l'auteur nous dépeint très bien cette ambiance, les lieux, les odeurs, les personnages. Et j'ai trouvé les dialogues de très bonne qualité. On se plonge vraiment dans l'époque et rien n'en dénote.

    Et puis surtout, j'ai beaucoup appréciée Lizzie, notre héroïne. Une jeune femme qui arrive à peine dans cette grande ville où elle vient exercer me métier de dame de compagnie chez la veuve de son parrain. Lizzie est fille de Docteur, elle est autodidacte et a eu accès à des livres dont une jeune fille de l'époque ne devrait même pas connaître le nom. Elle a un franc parlé, et beaucoup de répartie. J'ai beaucoup aimé la manière dont elle répond aux gens, beaucoup d'humour, beaucoup de malice. Elle trouve toujours les mots pour dire les choses en restant respectueuse. Mais les choses restent dites.

    A peine est-elle arrivée en ville que l'on découvre le corps de l'ex-dame de compagnie de la maison. Même si elle ne l'a jamais connue, Lizzie souhaite savoir se qu'il lui est arrivé. Surtout lorsqu'elle s'aperçoit que c'est loin d'être le cas des gens qui l'ont connu. Alors qu'ils devraient être les premiers à vouloir remuer ciel et terre, ils ne pensent qu'aux retombées que va avoir cette histoire sur leur propre existence.

    Mais Lizzie ne prend pas toujours garde où elle met les pieds et pourrait fort bien se retrouver en danger.

    Au fil des pages, on suit aussi le jeune inspecteur Ben Ross. Ce dernier s'est fait tout seul grâce à l'aide et la générosité du père de Lizzie. Ils se sont d'ailleurs tout deux rencontrés alors qu'ils n'étaient qu'enfants.

    Un homme bien cet inspecteur. Il veut par dessus tout découvrir ce qui est arrivé à la jeune femme décédée. Mais il a peur de savoir Lizzie dans cette maison. Cela même qu'elle peut lui apporter des informations de grande importance.

    Outre deux personnages principaux très plaisants, les personnages secondaires dès plus insupportables et imbus de leurs personnes, l'enquête en elle-même est très bien menée. L'intrigue est bien présente avec tous les indices qui tombent peu à peu mais dont on ne comprend le sens et l'importance qu'une fois arrivé au dénouement.

    Maintenant, je regrette le manque d'intensité, de précipitation. Les choses avancent un peu trop à leur rythme.  Je préfère lorsque les choses s'enchaînent plus vite, où il y a plus de rebondissements.

    J'apprécie néanmoins grandement le fait de ne pas avoir découvert qui été le tueur tout de suite. Je dois dire que l'auteur réussi à nous mener sur une foule de pistes, où le tueur pourrait être une grand quantité de personnages.

    Je dois également souligner le fait que je trouve le titre de se tome particulièrement bien choisi car il représente parfaitement notre héroïne.

    En conclusion je dirais que j'ai bien apprécié cette lecture, l'histoire en elle-même, les personnages. Un gros point positif sur la qualité des dialogue et l'ambiance qu'a réussi à créer l'auteur. Juste un bémol pour le manque d'intensité et de précipitation dans l'enquête.

    C'est avec beaucoup de plaisir que je me plongerais dans d'autres tomes.

    Ma note: ♥♥♥

    N'hésitez pas à voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog.

    Merci Merci

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    2 commentaires
  • Auteur: Christine Féret-Fleury

    Titre: Au Bois Dormant

    Editions: Hachette - Black Moon

    Parution: 11 juin 2014

    Nombre de pages: 346

    ISBN: 978 2 01 203391 7

    Prix: 16€

    Synopsis:

    "On l'appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu'il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire.

    Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s'enfuir plutôt que d'attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des événements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d'identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu'elle ne le croit..."

    Mon avis:

    Certains avis sur ce livre sont bons, d'autres moyens et certains même carrément mauvais. Et bien... le mien... il sera parmi les bons car j'ai adoré cette histoire, tout m'a plu, j'ai été totalement emportée.

    Ce qui m'a d'abord attiré, c'est la couverture que je trouve magnifique. Et puis le titre, "Au Bois Dormant".

    Au début, sans avoir lu le synopsis je m'attendais à une réadaptation du comte de fées. Mais pas du tout et loin de là même.

    Ce livre est un Policier. Et, bien qu'il peut être destiné aux ados, je pense qu'il peut être plutôt angoissant pour des jeunes qui ne seraient pas capable de prendre un recul suffisant après la lecture.

    Dès les premières pages, j'ai été entraînée dans l'histoire. Dans l'aventure de Ariane, cette jeune fille qui va bientôt fêter ses 16ans.

    Depuis toute petite, elle et ses parents n'ont de cesse de déménager. Ils passent d'une maison à l'autre, du jour au lendemain, sans que Ariane ne sache vraiment pourquoi. Mais ce ne sont pas des déménagements ordinaires car ils n'emportent jamais que les papiers importants et une valise chacun. Et chaque fois, lorsqu'ils arrivent, la nouvelle maison est meublée, pleine de tout ce qu'il leur faut, de ce qu'il y a de mieux pour ne pas qu'ils aient besoin de trouver une distraction en dehors de leur habitation.

    Car les sorties ne sont pas fréquentes, juste celles qui sont nécessaires comme aller à l'école, aller faire les courses. Ariane n'est jamais seule, ses parents l'accompagne partout et ont toujours l'air sur le qui vive.

    Ariane adore la photographie et un soir en rentrant de l'école, elle montre à son père les photos d'un homme. Un homme qui se trouvait juste à côté de son école et qui regarde vers sa salle de classe.

    Là, Ariane reconnait les signes. Elle sait que le déménagement est proche. Ses parents sont tendus et, alors qu'en pleine nuit elle décide de les interrompre pour leur poser les questions. Elle les surprend faisant référence à une menace qui pèse sur Ariane, une menace de mort à ses 16 ans, par le "Rouet".

    Elle passera alors sa nuit à faire des recherches sur internet pour découvrir qu'il s'agit d'un tueur en série. Qu'il sévit depuis de bien nombreuses années et qu'il tue des jeunes filles le soir de leurs 16 ans. Qu'il reproduit le comte de la Belle au Bois Dormant. Mais surtout, qu'il tue également qu'il tue la famille de ses victimes.

    Seule une jeune fille qui avait reçu la lettre s'en est sortie. Le soir de ses 16 ans elle a fait un fugue, a surprit le Rouet et ce dernier n'a pas pu commettre son crime. Mais une fois cette nuit fatidique passée, la jeune fille ne l'intéressait plus, elle était donc sauvée.

    Ariane prend donc la décision de fuir, pour sauver sa peau mais aussi celle de ceux qu'elle aime.

    Elle va rencontrer Lara qui, sans qu'elle le sache, est aussi une future victime du Rouet. Les deux jeunes filles se ressemblent, elles pourraient être soeurs.

    Et lorsque, suite à un accident de car, Lara meurt, Ariane va prendre son identité.

    Puis, nombre d'évènements vont se succéder. Je n'ai pas envie de vous dévoiler toute l'histoire. Mais Ariane aura la chance de rencontrer des femmes qui feront tout pour l'aider. Et ce, jusqu'à la fin.

    Au fil des chapitre, nous ne sommes pas toujours dans la peau de Ariane. Il y a Lara, des extraits du journal de Ariane, le Rouet et aussi un jeune flic, Jude.

    J'ai adoré le personnage de Jude qui, on l'apprend bien vite, est le frère de la première victime du Rouet.

    Au fil des pages on va suivre Ariane, mais aussi l'enquête des flics via Jude. On va voir comment tous sont liés. Comme ils peuvent être si proche l'un de l'autre sans se croiser. Et avoir l'horreur de voir que le Rouet n'est jamais loin, qui guette et sait toujours exactement où trouver Ariane.

    J'ai vraiment adoré ce récit qui ma surprise par son dénouement, par l'esprit totalement tordu du Rouet. La folie d'un homme pourtant très intelligent car il ne s'est jamais fait prendre.

    L'histoire est drôlement bien menée. J'adorais voir les évènements se dérouler et chercher à travers les lignes des indices pour savoir qui et pourquoi.

    Je n'ai jamais deviner le dénouement. J'ai adoré la fin tout à fait palpitante que ne offre l'auteur.

    J'ai adoré me perdre dans les pages de ce livre. Je l'ai trouvé tout à fait captivant, du début à la fin. J'ai adoré avoir peur pour Ariane. Cette jeune fille qui contre toute attente, décide de mener l'enquête de son côté et sans l'avoir voulu, donnera de nouvelles pistes à la police.

    Je pourrais continuer a écrire, a écrire.. . parce que j'ai vraiment adoré ce livre. Un coup de coeur pour moi.

    Un très bon policier à la limite du thriller.

    Ma note: ♥♥♥♥♥

    N'hésitez pas à voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog.

    Merci à vous ;-)

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire
  •  

     

    Auteur: Richard Castle

    Saga: Nikki Heat

    T1 - Vague de Chaleur

    Éditions: City

    Parution: 2010

    Nombre de pages: 251

    ISBN: 978 2 35288 483 5

    Prix: 17,50€

    Synopsis:

    "Le premier roman de Richard Castle pour les fans de la série télévisée :
    suspense, humour, action et romance.

    Un magnat de l'immobilier est retrouvé mort au pied de son immeuble de Manhattan. Et visiblement, il a eu de l'aide pour passer par-dessus la rambarde... Une femme avec un passé trouble réchappe de justesse d'une embuscade. Il faut chaud, trop chaud, à New York et les passions semblent se déchaîner. Quand un autre meurtre a lieu dans l'entourage de l'homme d affaires assassiné, la police enquête en eaux troubles, là où le secret et le silence font loi.
    Mais l'enquêtrice de choc Nikki Heat est là pour faire la lumière sur cette sale affaire. Avec son équipe, elle va percer un à un tous les secrets du mort, flambeur incestueux aux multiples ennemis. Des secrets que de nombreuses personnes auraient préféré laisser dans l'ombre..."

    Mon avis:

    Franchement, lorsque j'ai vu ce livre, je dois dire que j'ai d'abord ri. J'adore la série "Castle" et de voir un livre dont parle souvent Castle dans la série m'a aussi vraiment intriguée.  Je ne savais pas trop à quoi m'attendre car je ne savais pas si c'était vraiment sérieux.

    Et bien pour quelqu'un comme moi qui adore la série je suis totalement tombée sous le charme de ce premier tome. On retrouve l'ambiance de la série avec les mêmes personnages mis à part les noms qui changent. En lisant je pouvais donc parfaitement m'imaginer à quoi ils ressemblaient et au niveau de leur personnalité, elle était identique.

    Le plus du livre est que, ici, on ne doit pas attendre plusieurs saisons pour que Nikki "Kathe" et Rook "Castle" sautent le pas. Et cela est très bien amené. Une belle passion qui née entre les deux personnages. J'ai adoré retrouver la manière dont lui peu l'exaspérer et à quel point il peut être attentionné vis à vis d'elle.

    Pour le fond de l'histoire, j'ai trouvé l'intrigue bien construite. Tous les indices étaient là et pourtant je n'ai pas réussi à trouver qui été le tueur avant la fin du récit, avant le moment où le narrateur l'annonce.

    Par contre, lorsque sur la couverture du livre on nous annonce un Thriller, ce n'est vraiment pas le cas. C'est un très bon policier dont l'affaire est très bien menée, où les personnages nous emmènent dans leurs réflexions. Mais il n'y a pas les frissons (même si une très bonne scène d'action lorsque Nikki se fait attaquée) et l'angoisse du bon thrilleur. C'est un policier très plaisant. Un policier comme je les aime.

    Une très belle découverte pour moi qui me donne envie de trouver les autres tomes.

    Ma note: ♥♥♥

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique