•  

    Auteur: Jean-Bruno Alexandre

    Titre : Les deux valets

    Les éditions abordables

    Parution: 7 septembre 2017

    Nombre de pages: 154

    ISBN: 978 2 37431 001 5

    Prix: 18,90€

    Pour l'acquérir c'est ICI

      

    Un grand merci aux éditions abordables

    pour cette découverte.

    Synopsis:

    Le trafic de drogue est une plaie pour notre société.

    Suivez une enquête pleine de rebondissements, entre Paris, le sud-ouest de la France et la Côte d’azur et découvrez les dessous de l’affaire jusque dans les dernières pages, car Les deux valets vont vous emmener entre filatures, infiltrations et liens sincères et complices entre des policiers consciencieux, malins et aussi humains.

     

    Mon avis:

    L'idée principale du récit est bonne ainsi que le déroulement de l'intrigue. Une enquête sur le trafic de drogue, une infiltration en plein coeur du milieu afin de nous montrer le fonctionnement du réseau. Des investigations menées par des flics de talent, qui ont toute l'expérience requise et qui n'hésitent pas à prendre des risques.

    Malgré cela, l'ensemble est resté bien trop en surface à mon goût. La plume de l'auteur est agréable mais j'aurais voulu qu'il aille plus loin, qu'il développe plus les différents points de l'intrigue. Le sentiment également d'être resté en dehors du récit à cause d'une narration qui ne comporte aucun dialogue. Où je ne suis pas parvenue à ressentir une réelle empathie pour les protagonistes. J'aurais voulu connaître plus en détails leurs pensées. A contrario, j'ai relevé beaucoup de répétitions inutiles. Des informations dites et redites de manière différente certes mais le font reste le même.

    Je regrette également le manque de réalisme dans les faits et la personnalité des flics qui sont bien trop lisses à mon sens. Chaque personne a ses défauts et lorsqu'un crime est commis personne ne peut s'en sortir aussi impunément, même si l'acte a été réalisé pour la bonne cause.

    Une bonne idée de départ qui n'a malheureusement pas été suffisamment développée.

     

    Ma note:  

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Steve Berry

    Titre : La 14e Colonie

    Editions Le Cherche midi

    Parution: 3 novembre 2016

    Nombre de pages: 605

    ISBN: 978 2 7491 5027 7

    Prix: 22€

      

    Un grand merci à France Loisirs (Top lecteur)

    pour cette découverte.

    Synopsis:

    1783. Des révolutionnaires américains et des Français ayant combattu pour l'indépendance des États-Unis fondent une société secrète, La Société des Cincinnati. George Washington en est le premier président.

    1812. Lors de la guerre anglo-américaine, un plan est échafaudé aux plus hauts échelons du gouvernement américain. Son nom de code : la 14e Colonie.

    1982. Le président Reagan et le pape Jean-Paul II ont, dans la bibliothèque du Vatican, une conversation en tête à tête dont rien n'a jamais filtré.

    D'un château du sud de la France à une église de Washington, en passant par la Sibérie et le Canada, Cotton Malone, va devoir faire le lien entre ces trois faits historiques afin de déjouer un incroyable complot.

     Mon avis:

    Une nouvelle enquête où Cotton Malone va voyager jusqu’en Russie. Au départ une simple mission. Il va se retrouver face à un complot dont les bases ont été posées il y a de nombreuses années. Une véritable course contre la montre pour réussir à sauver l’ensemble du nouveau gouvernement car il ne reste que peu de temps avant l’investiture.

    Cette lecture a été pour moi en demi-teinte. L’intrigue m’a bien plu mais j’ai trouvé que son déroulement été entouré de bien trop de longueurs. Alors que Cotton Malone et les autres agents s’engagent dans une course contre la montre, mon rythme de lecture s’est souvent vu ralenti. On sent que l’auteur aime expliquer et détailler les nombreux évènements historiques auxquels il fait référence. C’est certes très enrichissant mais je ne pense pas que tout été véritablement primordial au bon déroulement de l’intrigue.

    Une intrigue bien construite, on découvre les éléments en même temps que les protagonistes. Avec de bons rebondissements et de belles scènes d’actions qui apportent du piment. J’ai adoré le côté complot, manigance du gouvernement, société secrète. Voir les secrets se dévoiler. On suit le déroulement sur plusieurs fronts dans de cours chapitres ce qui est plaisant et donne du rythme. J’ai aimé que l’on se place aussi bien du côté des bons que des méchants. J'ai ressenti une certaine incompréhension face aux décisions de ne pas tout de suite appréhender les suspects lorsque l'occasion se présentait. Surtout que les enjeux sont énormes.

    Une équipe d'élite pour mener les investigations. Ils n'ont pas peur de se mettre en danger pour le bien de l'enquête. Ils devront également jouer avec un gouvernement en pleine transition. Une période qui rend le pays d'autant plus fragile. L'auteur nous dévoile se qu'il faut de la vie de chacun pour nous les rendre attachants. Avec même une petite histoire d'amour.

    Même si je n’ai pas lu les précédents tomes, je n’ai pas ressenti de véritable manque. Sauf lorsque l’équipe d’investigations faisait référence aux précédentes enquêtes.

     

    Ma note:   

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Marion Zimmer Bradley

    Titre: La colline du dernier adieu

    Parution: 1er septembe 2017

    Nombre de pages: 406

    Editions France Loisirs

    ISBN: 978 2 298 13352 3

    Prix: 16,90€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci France Loisirs

    pour cette découverte.

    Synopsis:

     Bien des siècles avant la naissance du Roi Arthur et la venue des Dames du Lac dans l'Ile d'Avalon, au temps de la conquête par Rome des terres voilées de brume de la Grande Bretagne, vivait une jeune adolescente, Elane, fille d'un druide qui haïssait l'occupant. Or Elane aimait d'un amour interdit un jeune Romain qui avait, grâce à elle, échappé à la mort.
    Appelée à succéder soudain à la Haute Prêtresse, gardienne et protectrice des rites et des croyances de son peuple, Elane est prise au piège. Obligée de se retirer dans un sanctuaire à la tête d'une communauté de femmes vouées au culte de la Grande Déesse, elle se trouve séparée de l'homme qu'elle aime.
    Déchirée, emportée par le flot tumultueux d'un destin implacable, partagée entre ses devoirs sacrés, son désir de conciliation avec les Romains pour préserver la paix et les aspirations contraires de tribus assoiffées de revanche et de liberté, elle voit peu à peu sombrer tous ses espoirs et son bonheur.

     Mon avis:

    Un accident douloureux qui va engendrer une merveilleuse rencontre. Celle de Elane et Gaius qui vont s’aimer d’un amour profond mais qui leur est interdit, lui étant romain et elle brittonne. De véritables amants maudits qui, malgré les épreuves, malgré les années, ne verront pas faiblir leurs sentiments. Ils vont être éloignés pour accomplir leur destinée. Elane va devenir Haute Prêtresse, lui va poursuivre son évolution chez les romains. C’est aussi l’histoire de la guerre, de l’arrivée du christianisme, mais surtout un récit qui nous raconte comment les prêtresses vont arriver sur l’Ile d’Avalon, la manière dont la Déesse et Merlin vont influencer leur parcours et tout ce qu’elles auront eu à subir. 

    Un récit dans lequel j’ai pris beaucoup de plaisir à me plonger. Un style agréable et une plume fluide. Il n’y a que sur le début où, vu la forte ressemblance entre certains noms, je me suis parfois senti perdu. Une histoire qui m’a plu par son côté amants maudits bien sûr mais aussi par tout ce qu’elle nous apprend. On y découvre des rites anciens entourés de magie. Ils sont bien détaillés. J’ai aimé l’évolution des personnages. Au départ une famille unie où tous vont finir par s’éloigner. Me rendre compte que j’ai finis par exécrer de nombreux protagonistes que j’appréciais au départ. Un récit qui se passe sur de nombreuses années et où, même si les rites se répètent de nombreuses fois, on sent que les choses changent, évoluent. J’ai adoré le côté magique des croyances des Prêtresses et Druides qui s’opposent au christianisme naissant. Elane et Gaius m’ont bien plu même si je n’ai pu adhérer à toutes leurs décisions ou leur manière d’agir. Une histoire avec un bon rythme, une bonne continuité sur l’ensemble. Je n’ai jamais eu l’impression de stagner, toujours un sentiment d’évolution mais aussi une certaine crainte sur ce que la suite réserve.

    Une excellente mise ne bouche au cycle d’Avalon, à l’histoire des dames du Lac

     

    Ma note:   

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galleane.

     

    Ce que j'ai lu et terminé ?

     

         

    J'ai commencé cette semaine avec une déception pour "Les deux valets". Alors que l'idée de départ est très bonne, elle a été mal exploitée.

    3 coups de coeur ensuite (et oui..j'ai été gâtée) avec d'abord les deux premiers tomes de "Phitanie". Un univers de fantasy très bien travaillé et une héroïne que j'affectionne beaucoup. Après la découverte de ce nouveau monde, l'intrigue se fait pleine de dangers.

    Un coup de coeur également pour "Les chiens de détroit". Un décor sombre, une excellente intrigue et une belle psychologie des personnages.

     

    Les derniers articles/chroniques en cliquant sur le titre....

     

     

    "Fanny N."Alice Quinn (4/5) 

    "Phitanie - T1 - l'autre monde" Tiphaine Croville (5/5)

    Bilan lecture octobre

    Bilan défi PKJ octobre

     

      Mes chroniques à venir....

       

        

     

    "La 14e colonie" Steve Berry

    "La colline du dernier adieu" Marion Zimmer Bradley

    "Tous nos contretemps" Elan Mastai

     "Moriarty - Le chien des d'Urberville" Kim Newman

    "Les deux valets" Jean-Bruno Alexandre

    "Les chiens de détroit" Jérôme Loubry

    "Phitanie - T2 - Les quatre royaumes" Tiphaine Croville

     

     Ma lecture en cours? 

     

    "EMPATHIE - T1 - V.I. Primus"

    (V.I. PRATES)

     

    Pourvue d’une empathie sur-développée, Faye doit utiliser son don afin de démanteler un réseau de cambrioleurs. Elle devra faire équipe avec Adrian, mais ce dernier semble bien plus intéressé par une autre affaire, vieille de plusieurs siècles.


     

    Ma(es) lecture(s) en attente (PAL prioritaire)?

     

                   

     

    Je vous souhaite à tous une belle semaine

    et n'hésitez pas à me dire qu'elle est votre lecture en commentaire

     

     


    12 commentaires
  •  

    Auteur: Tiphaine Croville

    Titre: Phitanie - T1 - L'autre monde

    Parution: 17 décembre 2016

    Nombre de pages: 263

    Editions Rebelle

    ISBN: 978 2 365538 600 5

    Prix: 15€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à l'auteure

    pour cette découverte.

    Synopsis:

     Définie par son rôle d'orpheline, Héloïne, 18 ans, rêve d'évasion. Lorsqu'elle se retrouve propulsée en Phitanie, elle découvre un nouveau monde où magie et animaux extraordinaires cohabitent. Elle fait la connaissance d'êtres exceptionnels qui deviendront le centre de son nouvel univers. En Phitanie, Héloïne trouve enfin l'opportunité d'être elle-même. Mais la liberté a un prix et elle devra affronter des épreuves que jamais elle n'aurait cru devoir surmonter.

     Mon avis:

    Voilà le genre de lecture que j'affectionne tout particulièrement. En plus d'avoir une couverture magnifique, le contenu ma conquise jusqu'à atteindre le coup de coeur. Une aventure synonyme de découverte, d'amour, d'amitié et de danger dans un univers de fantasy très bien travaillé et abouti. Des décors qui sont très bien dépeints. L'ensemble teinté de magie tournant autour des 4 éléments.

    On fait la connaissance d'Héloïne dans le monde qu'est le nôtre. Elle y est vu comme l'orpheline et ne se sent bien qu'en compagnie de Quentin, le petit garçon qu'elle garde. Suite à une chute qui aurait dû lui coûter la vie, elle se retrouve dans un monde inconnu, la Phitanie. Alors qu'au départ elle a de nombreuses craintes, elle va très vite s'y sentir chez elle, se rendre compte qu'elle peut enfin être elle-même. Tout au long du récit on va la voir grandir, prendre confiance elle. Je l'ai immédiatement trouvé attachante dans sa manière d'être. Elle a un côté timide tout en ayant un beau franc parlé. Je l'ai admirée dans sa détermination à toujours vouloir aller plus loin, à ne jamais se laisser abattre face aux obstacles.

    J'ai été très heureuse de voir que l'auteure n'est pas tombée dans un énième triangle amoureux. On fait bien la distinction entre l'amour naissant aux côtés de Emmeran (j'ai adoré voir la manière dont leur relation évolue). Et puis l'amitié très forte qui l'unie à Arthus. Deux hommes qui, en plus de tout lui apprendre, vont devenir tout pour elle. Elle est également entourée d'une foule d'autres protagonistes plus attachants les uns que les autres. Avec un petit coup de coeur pour la grand-mère d'Arthus.

    La Phitanie n'est pas un pays en paix et Héloïne va vouloir trouver sa place aux côtés des Rebelles. Elle donnera tout pour être à la hauteur. Pendant la majeure partie du récit le danger n'est qu'en arrière-plan. On en parle sans le vivre. Jusqu'au terme où les choses prennent un tournent bien plus palpitant et dramatique pour Héloïne et ses nouveaux amis.

    La plume de l'auteure est très agréable et rafraichissante avec ses dialogues plein d'humour. Je me suis sentie emportée dès les premières pages dans cette lecture qui m'a emplie d'une foule d'émotions. Un récit avec un bon rythme. On y découvre sans cesse de nouvelles choses sur la Phitanie et ses coutumes. Certains points sont prévisibles mais j'ai adoré la manière dont l'auteure les amène.

    La fin est frustrante parce qu'elle marque un grand tournant. Je suis d'ailleurs très heureuse d'avoir déjà le tome 2 en ma possession. Je sens que Héloïne nous réserve encore de belles surprises. Elle nous en a d'ailleurs déjà donné un petit aperçu à la fin de ce premier tome. Ce dernier manquant le début d'une saga très prometteuse.

    Un joli coup de coeur. 

    Ma note:     

     

     

     

     


    votre commentaire