•  

    Auteurs: Valie Le Gall & Alex Cousseau

    Parmi les vivants - T1 - Abel

    Editions du Rouergue

    Parution: 2016

    Nombre de pages: 245

    ISBN: 978 2 8126 1139 1

    Prix: 13,70€

     

    Un grand merci au Comité de lecture

    Cultura pour cette découverte

    Synopsis:

     Durant quelques jours d'été, trois copains, deux filles et un garçon, sont confrontés à l'apparition mystérieuse d'un ado de leur âge, Abel, porteur d'une relique vieille de trois siècles en forme de cœur. Entre fascination et peur, rêves morbides et sentiments amoureux, le premier tome d'un dyptique fantastique, écrit à quatre mains par Alex Cousseau et Valie Le Gall.

     Mon avis:

    Une histoire fantastique qui nous relate une étrange rencontre que chacun de nos 3 amis vont faire le même jour mais chacun de leur côté. Celle d'un garçon de leur âge, Abel. Immédiatement, il va les intriguer. Une personne qui se croit un peu tout permis et qui entre chez eux uniquement par les fenêtres. La perte d'un médaillon très ancien va d'autant plus attiser leur curiosité. Ils vont faire des recherches et, peu à peu, comprendre ce qu'est Abel sans pour autant connaître son histoire personnelle.

    Depuis son arrivé, les amis vont faire des rêves étranges sur des personnes qui ont beaucoup comptées et qui sont décédées. Abel semble avoir un lien avec la mort et détenir des informations. Un côté surnaturel qui a fait remonter des souvenirs en moi, qui m'a touché. Le côté fantastique sera d'autant plus accentué lorsqu'une perte matérielle aura des conséquences physiques sur le corps d'Abel. Ils auront peur mais mettront alors tout en oeuvre pour l'aider et puis, enfin, connaître son histoire.

    Je ne connaissais pas les "reliques" et j'ai adoré en apprendre plus grâce à ce récit. Une ancienne coutume à la fois étrange et en même temps très belle. Elle est preuve d'un profond attachement, d'un amour immense. Mon côté romantique m'a fait tomber sous le charme de cette pratique qui permet de rester proche de l'autre après la mort. J'ai également beaucoup aimé l'idée que nos proches décédés nous parlent à leur manière.

    Le texte en lui-même est très facile à suivre. On se laisse facilement emporté par l'histoire. Avec des chapitres cours, où on change à chaque fois de protagoniste, ce qui donne un bon rythme. On apprend à tous les connaître tandis qu'Abel, même si certains lui sont aussi consacrés, reste très mystérieux. Une intrigue qui se tient, de la peur et du danger, mais également un soupçon de romance.

    J'ai beaucoup aimé la fin. Elle pourrait se suffire à elle-même mais, en même temps, relance l'intrigue. On sent que tout n'est pas dit et donne l'envie d'en savoir plus.

     

    Ma note:  

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Vincent Gaufreteau

    Chimeterre - T1 - L'Aurochs Rouge

    Parution: 2016

    Nombre de pages: 278

    Auto-édition

    ISBN: 978 2 9550587 56

    Prix: 16,50€

     

    Un grand merci à l'auteur pour sa confiance

    Synopsis:

    La Maison Gardenor protège la Claneterre des razzias Gueules, ces terribles guerriers qui se couvrent le visage de masques d’animaux effrayants. Comme ses pères, Aegorn a fendu du crâne et lancé son cheval au galop dans les landes désolées qui séparent la Claneterre de ces barbares. Le Gueule, il connaît. Du moins le croit-il. Car depuis peu, le doute s’installe, les rêves prophétiques de sa femme, Alena, se troublent et les Gueules s’enhardissent. La rumeur gagne le pays, certains annoncent même une nouvelle horde !

    Menbès est un jeune Templier du Feu qui a encore tout à apprendre. Les Gueules, il ne connaît pas, mais il est là pour percer leurs mystères. Du moins, le croit-il. Car on dit que ces barbares cherchent quelque chose. Objet ou artefact, cela effraie Pérille, la doyenne templière, au point de risquer la vie de toute une compagnie dans une quête insensée !

     Mon avis:

    L'auteur nous offre un récit fantasy dans lequel on se plonge immédiatement, avec une belle description des décors, et des explications juste comme il faut sur le passé, les coutumes. Sur ce qui a fait de Chimeterre ce qu'elle est et sur la manière dont elle est dirigée. Une histoire avec beaucoup de personnages principaux. Chaque chapitre étant consacré à l'un ou à l'autre. On suit l'évolution du récit de divers points de vue. Ce qui m'a aidé à d'autant plus m'immerger au cœur de l'histoire et son intrigue. Des protagonistes auxquels je me suis très facilement attaché.

    Une intrigue bien construite, une période d'attente où tous soupçonnent et craignent un grand chamboulement, une nouvelle horde! Alors que les Gueules étaient facilement maîtrisés par le passé, ils sont de mieux en mieux préparés aux batailles, semblent avoir acquis de meilleures connaissances sur l'art de la guerre et, surtout, être de plus en plus nombreux. La menace d'une personne, l'Aurochs Rouge, dont le but est de constituer une véritable armée. Beaucoup de rumeurs qui vont peu à peu être vérifiées.

    Un univers empli de magie où des Templiers sont capables de produire du feu avec leur corps, où ils peuvent faire parler les morts, où des hommes et des femmes sont capables d'avoir des prédictions, et bien d'autres prouesses. Un monde où la guerre menace et où les batailles sont de plus en plus fréquentes et terribles en pertes. Des moments durs où j'ai été jusqu'à verser des larmes tant j'étais captivé et touché par les évènements et leur déroulement.

    Un texte sans temps mort. Même si certaines parties sont plus explicatives que d'autres, l'ennui ne s'est jamais présenté. J'ai adoré suivre le déroulement de l'intrigue à travers plusieurs regards. De beaux rebondissements et toujours une grande part de mystère. En tant que fille, j'ai adoré qu'il y ait également de l'amour, des passages pleins de sentiments, de romance. Ils m'ont donné le sourire.

    Un premier tome qui pause de belles fondations et qui annonce une suite encore plus intense. Une fin frustrante parce qu'elle lance de nouvelles interrogations. Je regrettais que ce soit déjà fini. J'aurais voulu avoir directement le T2 entre les mains pour poursuivre l'aventure.

    J'ai adoré.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Daniel Sweren-Becker

    Titre : The Ones

    Editions Hugo New Way

    Parution: 06 Octobre 2016

    Nombre de pages: 336

    ISBN: 979 2 7556 2813 5

    Prix: 17€

     

    Un grand merci au Comité de lecture

    Cultura pour cette découverte

    Synopsis:

     Cody a toujours été fière d’appartenir aux Ones. Son petit ami, James, et elle font partie du 1% de chanceux sélectionnés à la naissance par le gouvernement pour être modifiés génétiquement. Aujourd’hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs... Mais pour certains, c’est une injustice. Et le mouvement Equality profite allégrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société, pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l’intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu’où elle pourrait se battre....

     Mon avis:

    Dès les premières pages, l'auteur captive et accroche son lecteur par l'évocation d'un passage dur, un supplice intenable, une torture. Puis, retour en arrière, on va pouvoir comprendre comment Cody en est arrivé là et le monde dans lequel elle vit. Un roman qui fait ressortir le défaut de l'être humain, des politiques, des gouvernements, à vouloir créer un homme parfait. Ici, la manipulation des gènes pour choisir comment sera un enfant, les qualités qu'il aura. Seulement une poignée d'élus y ont eu droit et maintenant qu'ils sont là, ils dérangent.... Une sorte de jalousie malsaine.

    La narration va suivre deux protagonistes principaux. Cody, jeune fille qui, par la force des choses, va apprendre qu'on lui a menti toute sa vie sur qui elle est mais qui, suite à cela, ne va pas changer ses convictions et va continuer à se battre contre ce qu'elle trouve injuste. Un caractère très fort mais aussi quelque peu naïve. Même si je n'ai pas toujours adhéré à ses actes, je l'ai bien apprécié. De l'autre, on a James, un The Ones, il vient d'un milieu bien plus aisé que celui de Cody mais ils sont en couple. Ce qui les a rapproché au départ n'est plus mais l'amour et toujours là. Un garçon qui a toujours eu la vie facile mais qui va devoir apprendre à s'opposer, à se battre pour aider celle qu'il aime à se sortir des mauvaises situations dans lesquelles elle a l'art de se fourrer. Même s'il est plein de bonnes volontés, je ne suis pas parvenue à l'apprécier. J'avoue également ne pas avoir compris leur relation, le couple qu'ils forment. Ils sont pour moi bien trop différents!

    Le style de l'auteur est très agréable et facile. J'ai beaucoup aimé que l'histoire soit vue de deux points de vue. Ce qui permet de mieux appréhender les évènements. L'intrigue est efficace et bien menée. On suit les évènements, les rebondissements sans pour autant parvenir à deviner, ni même avoir le temps de réfléchir à ce qui se passera ensuite. La persécution qui devient une véritable chasse à l'homme, vouloir à tout prix empêcher la minorité que sont les The Ones à encore interagir avec le quotidien. Le gouvernement est prêt à aller très loin, des soi-disant moyens de protection qui n'en sont rien. Et lorsqu'il peut agir dans l'ombre, il va jusqu'à pratiquer la torture pour obtenir des informations. Des passages assez durs. Forcément, il y a des opposants et parmi eux, des personnes dont les idées sont extrêmes. Ils sont prêts à commettre des attentats pour faire valoir leurs droits.

    Un récit avec un bon rythme, addictif avec de l'action, du danger mais également quelques moments de tendresse. Une fois qu'on y plonge, il devient difficile d'en sortir. Les choses n'ont de cesse de s'empirer et il devient improbable de croire à une fin heureuse. Cette dernière est d'ailleurs perturbante car elle n'en est pas une. J'ai hâte que la suite sorte!

     

    Ma note:  

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Anne Percin

    Titre: Comment maximiser (enfin) ses vacances

    Editions du Rouergue

    Parution: mai 2017

    Nombre de pages: 395

    ISBN: 978 2 8126 1272 5

    Prix: 14,90€

     

    Un grand merci au Comité de lecture

    Cultura pour cette découverte

    Synopsis:

     Maxime Mainard, le héros de la trilogie «Comment (bien) rater ses vacances», est de retour en 4e saison. Il a bien eu son bac, raté son admission à Sciences Po… mais a trouvé un contrat sur la Côte Atlantique pour jouer avec son groupe de rock. Pour l’occasion, il embarque toute sa bande, petite copine et sœur comprises, pour quinze jours à l’océan. Des vacances à nouveau délirantes. Sea, sex and rock’n’roll pour les ados !

     Mon avis:

    Je tiens d'abord à préciser que je n'ai pas lu les précédents volets de cette série et que cela ne m'a en aucun cas empêché de me plonger de d'apprécier cette lecture. Il est régulièrement fait référence à des évènements passés où on nous indique quel autre tome lire pour en savoir plus mais on sent que l'auteur a voulu que cette lecture puisse se faire sans. 

    J'ai adoré la narration. C'est l'acteur principal du récit qui nous raconte son aventure avec de beaux mots mais aussi de l’argot, la manière de parler de jeunes de son âge tout en restant toujours très correct. Beaucoup d'humour dans les dialogues, j'ai beaucoup aimé lorsque qu'il s'adresse directement au lecteur et en vient même à le charrier. C'est drôle, rafraichissant et nous aide d'autant plus à nous immerger dans l'histoire.

    Maxime va nous raconter sa première tournée musicale. Pour la première fois, il part avec son groupe pour jouer sur une vraie scène lors d'un festival. Ça l'enchante mais lui fait également peur et lorsque Maxime stresse, il le fait à fond. Un chouette groupe composé de personnes venant d'univers différents mais unis par leur amour pour la musique. Ils seront également accompagnés par les amis de toujours de Maxime et sa petite soeur. Une belle bande, une belle cohésion entre eux.

    Une aventure qui nous offre beaucoup de moments de franche rigolade avec des situations incongrues, rocambolesques. Ils adorent rigoler, s'amuser dans n'importe quel type de situation, faire des blagues, mais sans dépasser les bornes en devenant moqueur ou méchant. Et puis, avec un flic dans la bande, il faut tout de même se tenir un minimum à carreaux. Ils font souvent preuve de maturité et assument lorsqu'ils ont agi comme des enfants. Nous allons également vivre quelques moments d'angoisse lorsque la petite soeur va partir à l'aventure. Et puis de la romance, des amourettes de vacances.

    La manière dont s'enchainent et sont présentés les évènements m'a beaucoup plu. Un récit qui nous emporte dans l'aventure de personnes entières. On va vivre le bon et le mauvais mais surtout du bon. J'ai adoré voir comment évolue le couple Christian et Julius, la manière dont ils se montrent qu'ils s'aiment même lors de petites disputes.

    Un récit dans lequel aussi bien les garçons que les filles peuvent s'y retrouver. Il peut convenir à un public assez large à qui il fera forcément passer un bon moment. Idéal à prendre en vacances pour dévorer sur la place et à la piscine du camping. Un régal...

     

    Ma note:  

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire
  • Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galleane.

     

    Ce que j'ai lu et terminé la semaine passée?

     

         

    Une belle semaine très variée en genre. Je me suis découvert une passion pour la mythologie grâce à Neil Gaiman

     

    Les derniers articles/chroniques en cliquant sur le titre....

     

    "La Sirène" Kiera Cass (2/5)

    "L'effet ricochet" Nadia Coste (3/5)

     "J'ai avalé un arc-en-ciel" Erwan Ji (4/5)

    "Les tribulations de Caméliope" Pauline Hirschauer (3/5)

    In My Mailbox

     

    Mes chroniques à venir....

       

    "Comment maximiser (enfin) ses vacances" Anne Percin

    "The Ones" Daniel Sweren-Becker

    "Parmi les vivants - T1 - Abel" Valie Le Gall & Alex Cousseau

    "Rage" Orianne Charpentier

     "Chimeterre - T1 - L'Aurochs Rouge" Vincent Gaufreteau

    "Le secret de Grayson" Ami Polonsky

    "La mythologie Viking" Neil Gaiman

     

     Ma lecture en cours? 

     

    UNE FILLE AU MANTEAU BLEU

    (Monica Hesse)

    Amsterdam, 1943. Hanneke sillonne les rues de la ville afin de dénicher des marchandises au marché noir. Un jour, une cliente lui fait une requête particulière, retrouver une jeune fille juive qu'elle hébergeait et qui a disparu. En recherchant la prénommée Mirjam Roodvet, Hanneke découvre les activités secrètes des réseaux d'entraide aux familles juives et entre à son tour dans la clandestinité.

     

    Ma(es) lecture(s) en attente (PAL prioritaire)?

     

    J'ai eu la chance d'être choisie par Cultura pour faire partie du comité de lecture pour les lectures jeunesses à partir de 12 ans. Ma PAL prioritaire se compose principalement des livres reçus dans ce cadre. Mais aussi ceux d'autres partenariats.

     

                            

     

     Si vous voulez me suivre, c'est par ici ;-) 

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...


    7 commentaires