•  

    Auteur: Alexis Flamand

    Titre : Le cycle d'Alamänder - T1 - La porte des Abysses

    Parution: 23 juin 2017

    Nombre de pages: 536

    Editions Leha

    ISBN: 979 10 97270 032

    Prix: 19€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à Lecthot

    pour ce partenariat

    Synopsis:

    Jonas Alamänder, mage et détective, vient de perdre sa maison confisquée par un royaume voisin. Accom­pagné d’Edrick, l’un des soldats chargés de lui apprendre la nouvelle, et de son fidèle valet Retzel, un facétieux petit démon, il part pour Ker Fresnel, capitale de Kung-Bohr afin d’y plaider sa cause.
    Jon se trouve contraint de mener l'enquête sur le meurtre mystérieux de Pallas, conseiller du roi, et de déjouer un complot visant Ernst XXX. Les aventures se succèdent, au cours desquelles l'enquêteur montre autant de talent dans l'art de sa magie que de maladresses dans ses relations humaines.
    Pendant ce temps, Maek, un jeune garçon aux penchants morbides, affronte un champ de blé carnivore, afin de rallier la fameuse école des assassins "T’Sanks".

     Mon avis:

    Dès les premières pages, je suis tombé sous le charme de la plume de l'auteur que j'ai trouvé très agréable et pleine d'humour. Parfois noir, parfois grinçant mais qui réussit toujours à me faire rire. J'ai adoré le grotesque de certaines situations et le ridicule dont certains protagonistes font parfois l'objet.

    Un univers de fantasy complexe et très bien travaillé. On y découvre de fabuleux décors, des paysages et des créatures insolites. Chacun pouvant se révéler dangereux. Tout y est décrit dans le moindre détail. On a l'impression d'y être.

    Des personnages principaux que l'on prend beaucoup de plaisir à connaître et à suivre. Jonas, un mage détective qui embarque dans l'aventure pour, à la base, sauver ses terres. Il est accompagné d'Edrick d'abord, puis Vance lorsque l'enquête commence véritablement. J'ai adoré la relation encore Jonas et Vance, leur petit jeu de séduction. Un petit coup de coeur pour Retzel, un démon qui fait pleins de bêtises, difficilement contrôlable et pourtant fort attachant. Sans oublier le roi qui est un véritable Maître dans l'art de la manipulation. Une foule d'autres protagonistes également viennent peupler ce récit et forment, tous ensemble, un beau panel.

    Une intrigue sérieuse, efficace et bien ficelée. Même sans en arriver encore à l'enquête proprement dites, la manipulation est déjà présente sans qu'on ne la fois. J'ai souvent été surprise par les révélations où, comme les personnages concernés, je n'ai rien vu venir. J'ai aimé voir comment Jonas dénoue les fils du mystère et les résolutions qu'il nous présente.

    En parallèle, on suit également la création de l'école "T'Sanks". Au départ, un mythe qu'un petit garçon va s'atteler à faire devenir réalité. On suit son combat, sa détermination et sa sagesse pour aboutir au but qu'il s'est fixé. On ne comprend pas toujours le pourquoi de cette histoire parallèle, surtout qu'elle se passe à une époque antérieure à l'intrigue principale. Il faut attendre d'avancer dans l'histoire pour commencer à voir les liens.

    Le rythme de l'histoire varie constamment. Plus lent lorsque l'auteur décrit l'environnement, lorsqu'il relate des passages de vie des T'Sanks aussi. Et d'autres beaucoup plus intenses parce qu'on entre véritablement dans l'action, que les énigmes trouvent leur résolution et qu'on a soif de savoir le pourquoi du comment. On navigue entre descriptions, évolution, quête et action. Bien qu'à aucun moment on ait le sentiment de faire du sur-place, j'ai néanmoins parfois ressenti certaines longueurs. Le rythme ralenti mais fini par reprendre son envol sur des passages plus intenses, captivants. Avec de beaux retournements de situation et de sacrés révélations.

    Une fin terriblement frustrante car ce premier tome s'arrête à un moment clé. On enrage de ne pas encore avoir la suite pour poursuivre et découvrir comment Jonas et les autres vont se sortir de cette terrible situation.

    Puis vient l'instant du "Making of". Une manière qu'à l'auteur de présenter ses remerciements de manière très originale. Il les inclut dans une sorte de reportage au sein des studios de production. Grâce à de petites interviews des personnages, il nous donne des indices sur les prochains tomes. Il nourrit notre curiosité et nous donne d'autant plus envie de plonger dans la suite de cette saga.

    J'ai adoré.

    Ma note:   

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galleane.

     

    Ce que j'ai lu et terminé la semaine passée?

     

                                           

    "Le cycle d'Alamänder" une excellente découverte avec ce récit fantasy très bien travaillé, une bonne intrigue et bourré d'humour.

    "Le dernier train" une histoire jeunesse avec un beau message, touchante.

    "Le sortilège" une comédie romantique présentée sous forme de scénario, un humour grinçant.

     

    Les derniers articles/chroniques en cliquant sur le titre....

     

         


      "Dans l'ombre de Stella" Alexandra Sirowy (5/5)

    "Des Aventures hors du commun" Yannick Giammona (3/5)

    "L'Intrus" Annabelle Blangier (4/5)

     "Le Meurtre d'O'Doul Bridge" Florent Marotta (4/5)

     

      Mes chroniques à venir....

       

                                 

     

      "Invisible Emmie" Terri Libenson

    "Bad romance - T1" Céline Mancellon

    "Lotto Girl" Georgia Blain

    "Le cycle d'Alamänder - T1 - la porte des abysses" Alexis Flamand

    "Le dernier train" Amélie Romarin

    "Le Sortilège" Patrice Chaillan Da-Ros

     

     Ma lecture en cours? 

     

    LA 14e COLONIE

    (Steve Berry)

    1783. Des révolutionnaires américains et des Français ayant combattu pour l'indépendance des États-Unis fondent une société secrète, La Société des Cincinnati. George Washington en est le premier président. 1812. Lors de la guerre anglo-américaine, un plan est échafaudé aux plus hauts échelons du gouvernement américain. Son nom de code : la 14e Colonie. 1982. Le président Reagan et le pape Jean-Paul II ont, dans la bibliothèque du Vatican, une conversation en tête à tête dont rien n'a jamais filtré. D'un château du sud de la France à une église de Washington, en passant par la Sibérie et le Canada, Cotton Malone, va devoir faire le lien entre ces trois faits historiques afin de déjouer un incroyable complot.

     

    Ma(es) lecture(s) en attente (PAL prioritaire)?

     

     

        

     

    Je vous souhaite à tous une belle semaine

    et n'hésitez pas à me dire qu'elle est votre lecture en commentaire

     

     


    7 commentaires
  •  

    Auteur: Florent Marotta

    Le meurtre d'O'Doul Bridge

    Parution: 7 septembre 2017

    Nombre de pages: 248

    Editions Taurnada

     ISBN: 978 2 37258 030 4

    Prix: 9,99€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à Joël de chez Taurnada

    pour cet envoi

     

    Synopsis:

    San Francisco, sa baie, son océan, sa population cosmopolite. C'est dans cette ville de l'Ouest américain que Michael Ballanger a décidé de se reconstruire. Loin de sa famille en lambeaux, loin de la France où un tueur en série mit sa vie en miettes. Le coach de vie à succès renaît avec la difficulté qui suit la perte d'un être cher. Mais le voilà mêlé au meurtre d'un notable. Au moment de mourir, l'homme a composé un numéro, le sien. Alors la tourmente l'emporte. Réveillant les douleurs du passé.

     Mon avis:

    Un récit qui commence fort avec une course poursuite et un meurtre. Une victime qui va tout faire pour s'en sortir. Juste avant de mourir, elle va tenter un dernier appel et composer un numéro sans pouvoir regarder car il est déjà trop tard. Un malheureux concours de circonstances qui va lier le French Coach à cette sombre affaire.

    Les enquêtes de police, il connait. La dernière en date lui a tout pris. Une seconde intrigue au récit qui est très efficace. On a besoin de savoir pourquoi Michael s'est retrouver dans cette ville, loin de sa famille dont il n'a presque plus de nouvelles. Une affaire qui, une fois toute l'histoire dévoilée, m'a beaucoup touchée. Elle donne une réelle profondeur au personnage et en même temps on ne peut que l'admirer dans sa manière de continuer à vivre malgré le drame vécu. Je pense que peu de personne y arriveraient.

    L'intrigue principale demande de nombreuses investigations qui sont difficiles à mener. En effet, elle est dirigée par un flic qui a beaucoup d'idées préconçues et qui est surtout raciste et homophobe. Il ne supporte pas ce qui est étranger. Une enquête qui va se mener entre les quartiers gays de San Francisco et la haute bourgeoisie, les intouchables. Bien qu'il n'ait à la base rien à voir avec cette affaire (si ce n'est que la victime été son client), Michael va très vite s'investir et prendre à coeur cette enquête. Encore plus avec le retour de sa fille, il a besoin de prouver quelque chose.

    Ils auront du mal à démêler les fils du mystère et j'ai beaucoup aimé la manière dont l'ensemble est construit. Qu'il soit aidé par sa fille et une amie très proche, Kim. Au plus il avance vers la vérité et au plus lui et ses proches deviennent gênants et en danger. Alors que le début de l'enquête démarre lentement, l'histoire va vite prendre un rythme plus soutenu et la tension deviendra plus intense. En même temps que l'on veut connaître toutes les réponses, on a peur de ce qui pourrait arriver. Surtout que Michael est une personne qui n'a pas froid aux yeux et n'hésite pas à se mettre en fâcheuse posture. Il fait toujours confiance à son intuition.

    Outre l'intrigue policière, on y relate aussi sa relation avec sa fille. Il ne l'a pas vue depuis plusieurs années et, même si on sent tout l'amour qu'ils se portent, ils ont encore du mal à renouer les liens. C'est beau et très touchant de voir leurs efforts. Mais aussi de les voir unis pour un but commun qui est la résolution du crime.

    J'ai beaucoup aimé Kim, une jeune femme qui est plus qu'une amie, comme une seconde fille pour Michael. Elle est devenue une sorte de pilier et, de par ses études pour devenir psy, l'aide énormément à faire face. Aucune forme de romance, une relation très forte.

    Un récit dans lequel je me suis directement sentie embarquée. J'ai très vite deviné les grandes lignes de l'intrigue mais je ne me doutais pas de tous les tenants. J'ai adoré la manière dont les évènements s'enchainent, qu'il n'y ait pas de temps mort. Que chacun des personnages principaux nous soit rendu attachant grâce à la vie qu'il a vécu et son présent.

    Une enquête captivante et palpitante. J'ai adoré.

     

    Ma note:   

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Alexandra Sirowy

    Titre: Dans l'ombre de Stella

    Editions Pocket Jeunesse

    Parution: 7 septembre 2017

    Nombre de pages: 438

    ISBN: 978 2 266 62954 4

    Prix: 17,90€

    Pour l'acquérir c'est ICI

    Synopsis:

     Il y a 11 ans, Jeanie Et Stella sont parties jouer dans la forêt, seule Stella est revenue...
    Désormais adolescente, elle aspire à passer en été doux et tranquille avec ses amis. Pourtant, la découverte d'un corps, dont la ressemblance avec Jeanie est troublante, va réveiller ce qui la hante depuis tant d'années. Stella va tout faire pour se remémorer et comprendre ce qui s'est passé lors de cette journée fatidique.
    Mais attention, affronter les monstres du passé n'est pas sans conséquences...

     Mon avis:

    Un livre jeunesse qui est une belle initiation au genre "Thriller". Au départ, la disparition de 2 enfants dont une seule reviendra, Stella. Sans aucun souvenir de ce qu'il s'est passé, elle ne sera d'aucune aide pour aider la police à retrouver Jeanie ou savoir ce qu'il lui ait vraiment arrivé. Des années plus tard, alors que Stella et ses amis s'apprêtent à fêter un nouvel anniversaire de cette disparition, Stella ne ressent plus les choses de la même manière et se met à avoir des flashs de ce terrible jour. Et lorsque durant la soirée, une fillette ressemblant étrangement à Jeanie est retrouvée morte, la tension va encore monter d'un cran.

    Dès les premières pages, j'ai été captivé par le récit. J'ai adoré la manière dont les évènements s'enchainent et le danger qui devient de plus en plus présent à mesure que Stella s'efforce de retrouver la mémoire. Un ou plusieurs monstres rodent et les sources de ce mal remontent à de très nombreuses années. Un récit qui peut paraître très terre à terre mais où les croyances populaires, celles qui se transmettent de génération en génération et font peur aux enfants, vont venir troubler les esprits. Un doute qui plane sur la véracité des faits. Une secte serait-elle à l’œuvre pour combattre ce mal!? Un aspect de l'histoire efficace et qui, selon la manière dont le lecteur va choisir d'y croire et de se laisser influencer, aura un impact plus ou moins terrifiant. 

    J'ai beaucoup aimé la personnalité de Stella, la force qu'elle sent grandir en elle à mesure que des éléments nouveaux voient le jour. Mais aussi son besoin de trouver le ou les coupables pour aider celui qu'elle juge innocent alors même que tout l'accuse. Un besoin de réponses qui va aussi l'amener à s'interroger sur ceux qui lui sont proche. Une bonne intrigue avec des rebondissements et des moments de tension. Je me suis laissé porter par l'histoire et j'ai été totalement surprise par le dénouement que je n'avais pas vu venir. Un régal.

    Une histoire qui parle aussi d'amitié. D'actes commis de peur de perdre une personne à laquelle on tient dans la naïveté de l'enfance mais surtout d'amitiés indéfectibles. Et puis il y a aussi la romance qui vient alléger l'ensemble et compléter la touche jeunesse.

    Un coup de coeur.

    Ma note:    

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Yannick Giammona

    Titre: Des Aventures hors du commun

    Parution: 17 mai 2017

    Nombre de pages: 182

    Auto-édition

    ISBN: 978 2 956 033028

    Prix: 7,90€

    Pour l'acheter c'est ICI

     

    Un grand merci à l'auteur pour sa confiance

    Synopsis:

    Zoé a huit ans. Elle possède un don. Elle doit apprendre à le gérer. Surtout quand les milliers de voix qu'elle entend se mélangent dans sa tête. Heureusement, Tom va l'aider à enfermer toutes ces voix et à vivre avec ce don.

    Diana et Jonathan sont étudiants à Paris. Ils vivent ensemble en appartement. Ils vont apprendre, à leurs dépens, que le miroir qui est dans leur chambre est un objet maléfique...

    Pierre est instituteur en Normandie. Sans le savoir, il a des voisines étranges. En effet, sa curiosité va le mener à voir ses deux vieilles dames faire des allées et venues incessantes entre leur cave et leur voiture. Et la curiosité est un bien vilain défaut !

    Retrouvez à travers trois nouvelles des aventures hors du commun, où rien ne présage à l'avance ce qu'il va arriver à des personnages qui sont au départ des plus ordinaires.

     Mon avis:

    Un livre se composant de 3 nouvelles où le commun que l'on connait se voit chambouler. Toutes les 3 différentes dans leur genre: fantastique, fantastique/horreur et enfin de l'horreur/thriller dans un décor totalement terre à terre. J'ai adoré que, même si toutes apportent frison et/ou peur, on se retrouve à chaque fois embarquer dans un univers qui n'a rien en commun avec la précédente ou la suivante. Pas de lien entre elles, elles ont chacune une intrigue efficace et prenante qui captive. On ressent de l'angoisse, de l'appréhension face à ce qui va arriver.

    Le côté horreur reste à l'appréciation de chaque lecteur en fonction de son degré de tolérance. Selon ce dernier, chacun aura un ressenti différent. J'ai pour ma part était contente de ne pas avoir de miroir sur pied ;-) L'histoire de Zoé fait que je me sens bien moins emballée par le fait de savoir lire dans les pensées. Enfin, celle de Pierre, m'a bien fait grimacer tout en me confortant dans l'idée que la curiosité est un bien vilain défaut. Une lecture qui reste accessible à un public assez large sans pour autant être trop jeune.

    Peut-être est-ce dû au nombre de lectures que j'ai déjà lues dans ces genres mais j'ai trouvé que les rebondissements restaient assez prévisibles. Je n'ai pas eu "le truc" qui m'a coupé le souffle ou totalement surprise. J'ai néanmoins apprécié la manière dont l'auteur les amène et la façon dont chacune des nouvelles est construite. D'une plume fluide et très agréable, on ne voit pas le terme arriver. 

    Des histoires qui ne sont pas parfaites mais qui démontrent le potentiel de l'auteur. Je sens qu'avec l'expérience, ses histoires seront bien plus surprenantes.

    Ce genre de livre est idéal lorsqu'on veut se donner des petites frayeurs les soirs d'orage.

    Ma note:   

     

     

     


    2 commentaires