•  

    Auteur: Marion Zimmer Bradley

    Titre: La colline du dernier adieu

    Parution: 1er septembe 2017

    Nombre de pages: 406

    Editions France Loisirs

    ISBN: 978 2 298 13352 3

    Prix: 16,90€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci France Loisirs

    pour cette découverte.

    Synopsis:

     Bien des siècles avant la naissance du Roi Arthur et la venue des Dames du Lac dans l'Ile d'Avalon, au temps de la conquête par Rome des terres voilées de brume de la Grande Bretagne, vivait une jeune adolescente, Elane, fille d'un druide qui haïssait l'occupant. Or Elane aimait d'un amour interdit un jeune Romain qui avait, grâce à elle, échappé à la mort.
    Appelée à succéder soudain à la Haute Prêtresse, gardienne et protectrice des rites et des croyances de son peuple, Elane est prise au piège. Obligée de se retirer dans un sanctuaire à la tête d'une communauté de femmes vouées au culte de la Grande Déesse, elle se trouve séparée de l'homme qu'elle aime.
    Déchirée, emportée par le flot tumultueux d'un destin implacable, partagée entre ses devoirs sacrés, son désir de conciliation avec les Romains pour préserver la paix et les aspirations contraires de tribus assoiffées de revanche et de liberté, elle voit peu à peu sombrer tous ses espoirs et son bonheur.

     Mon avis:

    Un accident douloureux qui va engendrer une merveilleuse rencontre. Celle de Elane et Gaius qui vont s’aimer d’un amour profond mais qui leur est interdit, lui étant romain et elle brittonne. De véritables amants maudits qui, malgré les épreuves, malgré les années, ne verront pas faiblir leurs sentiments. Ils vont être éloignés pour accomplir leur destinée. Elane va devenir Haute Prêtresse, lui va poursuivre son évolution chez les romains. C’est aussi l’histoire de la guerre, de l’arrivée du christianisme, mais surtout un récit qui nous raconte comment les prêtresses vont arriver sur l’Ile d’Avalon, la manière dont la Déesse et Merlin vont influencer leur parcours et tout ce qu’elles auront eu à subir. 

    Un récit dans lequel j’ai pris beaucoup de plaisir à me plonger. Un style agréable et une plume fluide. Il n’y a que sur le début où, vu la forte ressemblance entre certains noms, je me suis parfois senti perdu. Une histoire qui m’a plu par son côté amants maudits bien sûr mais aussi par tout ce qu’elle nous apprend. On y découvre des rites anciens entourés de magie. Ils sont bien détaillés. J’ai aimé l’évolution des personnages. Au départ une famille unie où tous vont finir par s’éloigner. Me rendre compte que j’ai finis par exécrer de nombreux protagonistes que j’appréciais au départ. Un récit qui se passe sur de nombreuses années et où, même si les rites se répètent de nombreuses fois, on sent que les choses changent, évoluent. J’ai adoré le côté magique des croyances des Prêtresses et Druides qui s’opposent au christianisme naissant. Elane et Gaius m’ont bien plu même si je n’ai pu adhérer à toutes leurs décisions ou leur manière d’agir. Une histoire avec un bon rythme, une bonne continuité sur l’ensemble. Je n’ai jamais eu l’impression de stagner, toujours un sentiment d’évolution mais aussi une certaine crainte sur ce que la suite réserve.

    Une excellente mise ne bouche au cycle d’Avalon, à l’histoire des dames du Lac

     

    Ma note:   

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galleane.

     

    Ce que j'ai lu et terminé ?

     

         

    J'ai commencé cette semaine avec une déception pour "Les deux valets". Alors que l'idée de départ est très bonne, elle a été mal exploitée.

    3 coups de coeur ensuite (et oui..j'ai été gâtée) avec d'abord les deux premiers tomes de "Phitanie". Un univers de fantasy très bien travaillé et une héroïne que j'affectionne beaucoup. Après la découverte de ce nouveau monde, l'intrigue se fait pleine de dangers.

    Un coup de coeur également pour "Les chiens de détroit". Un décor sombre, une excellente intrigue et une belle psychologie des personnages.

     

    Les derniers articles/chroniques en cliquant sur le titre....

     

     

    "Fanny N."Alice Quinn (4/5) 

    "Phitanie - T1 - l'autre monde" Tiphaine Croville (5/5)

    Bilan lecture octobre

    Bilan défi PKJ octobre

     

      Mes chroniques à venir....

       

        

     

    "La 14e colonie" Steve Berry

    "La colline du dernier adieu" Marion Zimmer Bradley

    "Tous nos contretemps" Elan Mastai

     "Moriarty - Le chien des d'Urberville" Kim Newman

    "Les deux valets" Jean-Bruno Alexandre

    "Les chiens de détroit" Jérôme Loubry

    "Phitanie - T2 - Les quatre royaumes" Tiphaine Croville

     

     Ma lecture en cours? 

     

    "EMPATHIE - T1 - V.I. Primus"

    (V.I. PRATES)

     

    Pourvue d’une empathie sur-développée, Faye doit utiliser son don afin de démanteler un réseau de cambrioleurs. Elle devra faire équipe avec Adrian, mais ce dernier semble bien plus intéressé par une autre affaire, vieille de plusieurs siècles.


     

    Ma(es) lecture(s) en attente (PAL prioritaire)?

     

                   

     

    Je vous souhaite à tous une belle semaine

    et n'hésitez pas à me dire qu'elle est votre lecture en commentaire

     

     


    12 commentaires
  •  

    Auteur: Tiphaine Croville

    Titre: Phitanie - T1 - L'autre monde

    Parution: 17 décembre 2016

    Nombre de pages: 263

    Editions Rebelle

    ISBN: 978 2 365538 600 5

    Prix: 15€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à l'auteure

    pour cette découverte.

    Synopsis:

     Définie par son rôle d'orpheline, Héloïne, 18 ans, rêve d'évasion. Lorsqu'elle se retrouve propulsée en Phitanie, elle découvre un nouveau monde où magie et animaux extraordinaires cohabitent. Elle fait la connaissance d'êtres exceptionnels qui deviendront le centre de son nouvel univers. En Phitanie, Héloïne trouve enfin l'opportunité d'être elle-même. Mais la liberté a un prix et elle devra affronter des épreuves que jamais elle n'aurait cru devoir surmonter.

     Mon avis:

    Voilà le genre de lecture que j'affectionne tout particulièrement. En plus d'avoir une couverture magnifique, le contenu ma conquise jusqu'à atteindre le coup de coeur. Une aventure synonyme de découverte, d'amour, d'amitié et de danger dans un univers de fantasy très bien travaillé et abouti. Des décors qui sont très bien dépeints. L'ensemble teinté de magie tournant autour des 4 éléments.

    On fait la connaissance d'Héloïne dans le monde qu'est le nôtre. Elle y est vu comme l'orpheline et ne se sent bien qu'en compagnie de Quentin, le petit garçon qu'elle garde. Suite à une chute qui aurait dû lui coûter la vie, elle se retrouve dans un monde inconnu, la Phitanie. Alors qu'au départ elle a de nombreuses craintes, elle va très vite s'y sentir chez elle, se rendre compte qu'elle peut enfin être elle-même. Tout au long du récit on va la voir grandir, prendre confiance elle. Je l'ai immédiatement trouvé attachante dans sa manière d'être. Elle a un côté timide tout en ayant un beau franc parlé. Je l'ai admirée dans sa détermination à toujours vouloir aller plus loin, à ne jamais se laisser abattre face aux obstacles.

    J'ai été très heureuse de voir que l'auteure n'est pas tombée dans un énième triangle amoureux. On fait bien la distinction entre l'amour naissant aux côtés de Emmeran (j'ai adoré voir la manière dont leur relation évolue). Et puis l'amitié très forte qui l'unie à Arthus. Deux hommes qui, en plus de tout lui apprendre, vont devenir tout pour elle. Elle est également entourée d'une foule d'autres protagonistes plus attachants les uns que les autres. Avec un petit coup de coeur pour la grand-mère d'Arthus.

    La Phitanie n'est pas un pays en paix et Héloïne va vouloir trouver sa place aux côtés des Rebelles. Elle donnera tout pour être à la hauteur. Pendant la majeure partie du récit le danger n'est qu'en arrière-plan. On en parle sans le vivre. Jusqu'au terme où les choses prennent un tournent bien plus palpitant et dramatique pour Héloïne et ses nouveaux amis.

    La plume de l'auteure est très agréable et rafraichissante avec ses dialogues plein d'humour. Je me suis sentie emportée dès les premières pages dans cette lecture qui m'a emplie d'une foule d'émotions. Un récit avec un bon rythme. On y découvre sans cesse de nouvelles choses sur la Phitanie et ses coutumes. Certains points sont prévisibles mais j'ai adoré la manière dont l'auteure les amène.

    La fin est frustrante parce qu'elle marque un grand tournant. Je suis d'ailleurs très heureuse d'avoir déjà le tome 2 en ma possession. Je sens que Héloïne nous réserve encore de belles surprises. Elle nous en a d'ailleurs déjà donné un petit aperçu à la fin de ce premier tome. Ce dernier manquant le début d'une saga très prometteuse.

    Un joli coup de coeur. 

    Ma note:     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Alice Quinn

    Titre : Fanny N.

    Auto-Edition

    Parution: 30 janvier 2017

    Nombre de pages: 160

    ISBN: 978 2 37548 028 1

    Prix: 14,90€

    Pour l'acquérir c'est ICI

      

    Un grand merci à l'auteur

    pour cette découverte.

    Synopsis:

    Fanny N. adore les bébés. En avoir un à elle, c’est le rêve de sa vie. Quand elle les regarde, au parc, dans leurs poussettes, avec leurs mamans, l’envie monte, monte… et peut-être aussi la jalousie. Car Fanny N. a 33 ans, mesure 1,59 m, pèse 100 kilos, et vit encore chez sa mère, qui l’infantilise totalement. Il faut dire que Fanny N. n’est pas tout à fait comme la majorité des jeunes femmes de son âge, avec son corps dévasté par des monstres et sa simplicité d’esprit proche de celle des petits dont elle s’occupe à la crèche. Alors les prétendants au titre de père ne se bousculent pas au portillon.
    Que faire, dans ces conditions ? Que faire de cette tendresse qui la dévore au fil du temps ? Que faire de ces désirs frustrés, de cette douleur insupportable ? Que faire, lorsque l’envie devient obsession ? Barricadée derrière ses éclairs de lucidité, d’humour et d’autodérision, Fanny N. pourra-t-elle tenir encore longtemps ou finira-t-elle par exploser comme une bombe à retardement ?

    Mon avis:

    Un récit percutant qui nous plonge dans la folie de Fanny N. Une jeune femme de 33 ans, obèse, qui nourrit le besoin d'avoir un enfant. Elle n'est pourtant pas dotée du moindre instinct maternel, c'est surtout le désir de se sentir aimé d'un petit être qui n'aurait d'yeux que pour elle. Fanny N. n'a pas toute sa tête et, au plus on apprend à la connaître, au plus ses agissements font peur. Je n'ai pas développé le moindre sentiment d'attachement ni de pitié, plutôt une crainte extrême face à un être aussi dérangé. Elle vit dans son monde sans se rendre compte du mal qu'elle fait. Elle occulte totalement ce qui ne correspond pas à sa réalité. Le genre de personnage qui captive tout en étant perturbant. Elle m'a mise mal à l'aise et j'avais tout autant envie de stopper ma lecture que de la poursuivre pour savoir comment ça allait finir. Un récit que j'ai trouvé terriblement réaliste.

    Une enfance difficile et des drames qui auront contribué à nourrir le mal dont elle souffre. Une mère qui agit également de manière malsaine avec sa fille. Alors que Fanny N. n'est plus une enfant, sa mère la console en lui faisant téter son sein. Une relation étrange lie les deux femmes au point que Fanny N. en parle en tant que "Elle" et non "maman". On ne ressent aucune affection, sa mère la dérange. Je suis également restée en totale incompréhension face à toutes les libertés qui lui sont accordées, qu'elle puisse berner de manière si flagrante les gens qui l'entourent et les psychologues. On ne peut pas lui enlever le fait d'être intelligence.

    Un récit qui se révèle souvent difficile à lire. Je suis une personne sensible et j'ai eu beaucoup de mal avec la souffrance infligée au petit chien. Ma peur n'ayant alors de cesse d'augmenter lorsqu'elle trouve sa solution pour avoir un bébé bien à elle. C'est horrifiant.

     

    Ma note:    

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Voici mon bilan....

     

    6 lectures finies et déjà chroniquées ;-)

    (chronique en cliquant sur la couverture)

     

    5 lectures à chroniquer

     

    Lecture en cours

     

     

     

    Et maintenant quelques chiffres...

     

    • 11 livres lus (=)
    • 1 lecture en cours (=)
    • 4249 pages lues (+730)
    • 587 PAL  (+33)
    • Challenge 100 lectures: 142/100 (+11)
    • New PAL 2017: 8/364 (=)
    • Challenge je compte mes pages: 44 181/50 000 (+4249)
    • Random PAL 2017: 2/18 (=)

     

     

    Un très bon mois de novembre à tous

     

     


    2 commentaires