•  

    Auteurs: Romain Quirot & Antoine Jaunin

    Titre : Gary Cook - T1 - Le pont des oubliés

    Editions Nathan

    Parution: 31 Aout 2017

    Nombre de pages: 400

    ISBN: 978 2 09257 386 0

    Prix: 17,95€

     

    Synopsis:

     Dans un monde recouvert par les flots, une seule chance de survie : embarquer à bord de gigantesques navettes spatiales.

    Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l'un des derniers refuges sur cette Terre condamnée. À quinze ans, il passe le plus clair de son temps avec Max et Elliot à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d'aventure.

    Autour d'eux pourtant, le monde touche à sa fin. Chaque année, d'immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l'espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n'ont pas accès - jusqu'au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l'équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord du Deucalion VII.
    S'ils veulent faire partie du voyage, Gary, Elliot et Max vont devoir prendre tous les risques...

    Une trilogie à l'univers ultra-visuel, poétique et cinématographique, en Miyasaki et Mad Max.

     Mon avis:

    Ici ce n'est pas un mais deux auteurs qui nous ont concocté cette trilogie. Je suis admirative devant la capacité qu'ils ont eu de s'accorder sur des idées et d'écrire un récit qui captive et tienne la route. Un monde où l'univers tel qu'on le connait touche à sa fin. Où la seule échappatoire est d'arriver à prendre une navette pour l'espace. Personne ne sait l'après de ce voyage mais il semble être la dernière solution.

    On y fait la connaissance de Gary Cook, un jeune pêcheur qui aime courir la mer en compagnie de ses deux amis. Pas le genre de héros sûr de lui, mais une personne qui, bien que très capable, manque terrible de confiance en elle. Durant cette aventure, il va être contraint de passer outre ses peurs et de prendre conscience de ses capacités. J'ai adoré le fait que tout ne soit pas simple et qu'il doive faire face à de nombreuses déconvenues. Rien n'est fait pour lui faciliter la tâche, de nombreux obstacles vont se mettre sur son chemin. Et en plus du sentiment d'échec, il va se retrouver seul. Ses amis de toujours ne sont plus là et il va devoir trouver de nouveaux appuis. J'ai d'ailleurs adoré Herman, un alcoolique bourru qui cache bien son jeu et son coeur d'or.

    La première partie du récit est plus calme. On se familiarise avec le décor, on prend le temps le découvrir les protagonistes et de s'y attacher. Assez jeunes, ils font preuve de beaucoup de maturité. La vie est dure et ne leur fait pas de cadeau, ils doivent survivre. Sur la mer, c'est un peu la loi du plus fort. Des moments d'affrontement et de terreur pour ce qu'ils risquent. Ce n'est qu'une fois l'importance de l'enjeu dévoilé que le récit va prendre un rythme plus pressant et soutenu. Des moments de nostalgie et de désespoir viendront le ralentir, mais ce ne sera que pour mieux repartir ensuite. Une aventure qui tient en haleine jusque dans les tout derniers mots.

    J'ai beaucoup aimé que lorsqu'ils explorent le passé. Lorsqu'ils font des découvertes dans la mer ou les épaves, c'est notre monde actuel qu'on reconnait. Ce sont nos décors et notre manie de vouloir tout immortaliser. Un passé que tous n'ont pas connu.

    Jusqu'à la toute fin, la tension est présente. Un premier tome qui se clôture tout en laissant entrevoir la suite. Cette dernière s'annonçant bien différente.

     

    Ma note:    

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Suzanne Marty

    Titre: Amour, les 10 commandements

    Editions SVD Lemercier

    Parution: 7 février 2017

    Nombre de pages: 92

    ISBN: 97 2 9547 6184 8

    Prix: 3,99€

     

    Un grand merci à l'auteur pour sa confiance

    Synopsis:

    « Le domaine de notre vie qui génère le plus de frustrations et de déceptions est sans aucun doute le domaine amoureux. Que de temps perdu à soupirer après de beaux indifférents, à attendre l’improbable coup de fil d’un troll sexy ; que d’énergie gaspillée dans des histoires foireuses, que de larmes versées à cause d’illusions perdues…
    Pour que cette malédiction cesse, j’ai tenté d’établir la liste des grands principes qu’il me paraît judicieux de respecter dans le domaine amoureux. »

    Après son roman « La rousse qui croyait au père Noël », Suzanne Marty explore dix raisons qui font échouer la plupart des relations amoureuses. Un petit livre entre humour et sérieux qui s’adresse à tous les hommes et femmes à la recherche de l’amour avec un grand A !

     Mon avis:

    C'est avec beaucoup d'humour et de dérision que l'auteur nous présente sa vision de  "L'Amour" à travers 10 commandements. Attention, il ne s'agit pas ici d'une vérité absolue et tout n'est pas à prendre au pied de la lettre. L'auteur nous le dit d'ailleurs à travers un chapitre sur les exceptions.

    Même si ce livre peut être lu par des hommes, son côté féministe le destine plus particulièrement aux femmes. Ces dernières seront les plus à même d'en apprécier toutes les nuances et subtilités. Après, un public gay pourrait en être tout aussi amateur ;-) Un homme, un pur et dur, s'en trouverait outré. Et oui, certaines vérités peuvent être dures à accepter.

    La plume de l'auteur est fluide, divertissante. Une lecture agréable et très rapide qui m'a fait passer un excellent moment et qui, sur le ton de l'humour, nous amène à nous interroger sur "L'Amour". Pendant ma lecture, je me suis plu à y retrouver des expériences vécus et d'autres que, heureusement pour moi, je n'ai jamais eu à endurer. Je pense que chaque lectrice ayant sa propre expérience, elle jugera et interprétera ce livre de manière différente. Peut-être certaines seront-elles rassurées sur leur choix, tandis que d'autres ouvriront les yeux sur certaines choses. L'auteur nous le dit, ses règles ne sont pas d'or et certainement pas des généralités. 

    Je sais néanmoins que, dans les futures expériences qu'il va m'être donné de vivre, je repenserais très certainement aux règles de Suzanne. Et que, qui sait, elles m'aideront peut-être à prendre des décisions. Loin de moi l'idée de faire de ce livre une bible mais certaines choses restent vraies et à ne pas oublier.

     

    Ma note:    

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Tom Becker

    Titre: Photophobia

    Editions Milan

    Parution: 3 mai 2017

    Nombre de pages: 288

    ISBN: 978 2 7459 8398 5

    Synopsis:

     Quand ils arrivent dans la ville de Saffron Hills, Darla et son père sont bien décidés à prendre un nouveau départ. Malheureusement, Darla s'intègre difficilement dans son lycée, où tous les élèves sont obsédés par les selfies, les grosses voitures et les concours de beauté. Sa situation ne fait qu'empirer quand elle commence a avoir des visions qui la projettent dans le corps d'un meurtrier qui semble s'attaquer à des étudiants de son campus.

     Mon avis:

    De part sa plume fluide et agréable, l'auteur nous embarque dans un récit addictif. Darla vit seule avec son père depuis le décès de sa mère. Jamais ils ne se sont véritablement posés quelque part. Le côté sombre de son père les poussant sans cesse à changer d'endroit pour éviter les problèmes. Jusqu'au jour où ils arrivent à Saffron Hills. Darla voit bien que cette destination n'est pas comme les autres, que son père lui cache des choses en relation avec sa mère. Pourtant, enfin, la possibilité de rester semble envisageable.

    Dès leur arrivée, Darla va se mettre à avoir des visions dans lesquelles elle voit à travers les yeux d'un tueur. Visions qui vont la troubler, lui faire peur et qui vont l'amener à découvrir des meurtres. 20 ans après avoir vécu des faits similaires, la petite ville se retrouve à nouveau confronter à un tueur s'en prenant à la jeunesse doré. Ceux au physique parfait, qui ont tout pour eux. Malgré le fait qu'il s'agisse un récit destiné aux jeunes, l'auteur nous dépeint des scènes horribles, gores et qui font froid dans le dos. A ne pas mettre entre les mains de trop jeunes lecteurs.

    Darla, poussée par ses nouveaux amis, va se mettre en tête de découvrir qui est l'assassin. Ensembles, ils mèneront des investigations et n'hésiteront pas à se mettre dans des situations délicates. Les visions et les meurtres s'enchainent et Darla commence à sentir qu'on l'observe. On se sent emporté par l'histoire dans un rythme soutenu qui ne laisse pas de répit. Comme elle, on élabore des hypothèses. J'ai très vite soupçonné qui été le tueur mais j'étais très loin de me douter de tout. L'auteur m'a surprise sur les révélations. J'ai adoré.

    Un thriller jeunesse avec un petit côté fantastique. Prenant et palpitant, il ne laisse pas de répit.

     

    Ma note:    

     

     

     


    votre commentaire
  • Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galleane.

     

    Ce que j'ai lu et terminé la semaine passée?

     

                                           

    "La bibliothèque - T1" Un récit qui mêle de façon parfaitement cohérente plusieurs genres tout en nous faisant vivre une belle aventure.

    "Invisible Emmie" Une histoire illustrée très touchante, drôle et avec une belle morale.

    "Bad Romance" Une belle romance. Tout en étant prévisible sur certains points, j'ai aussi été surprise par des sujets abordés.

    "Lotto Girl" Un récit de science-fiction qui m'a bien plus même s'il manque un peu de piment.

     

    Les derniers articles/chroniques en cliquant sur le titre....

     

     

     

    "La fourmi rouge" Emilie Chazerand (5/5)

    "Les lumières de Cape Cod" Beatriz Williams (5/5)

    "Un si petit voyage" Céline Fuentès (4/5) 

    "Artala" Ena Fitzbel (5/5)

     

    Mes chroniques à venir....

       

                                      

    "Gary Cook - T1 - Le pont des oubliés"

    "Dans l'ombre de Stella" Alexandra  Sirowy

    "Photophobia" Tom Becker

    "Amour - les 10 commandements" Suzanne Marty

    "La bibliothèque - T1 - Grandir" Pauline Deysson

    "Invisible Emmie" Terri Libenson

    "Bad romance - T1" Céline Mancellon

    "Lotto Girl" Georgia Blain

     

     

     Ma lecture en cours? 

     

    DES AVENTURES HORS DU COMMUN

    (Yannick Giammona)

    Zoé a huit ans. Elle possède un don. Elle doit apprendre à le gérer. Surtout quand les milliers de voix qu'elle entend se mélangent dans sa tête. Heureusement, Tom va l'aider à enfermer toutes ces voix et à vivre avec ce don.

    Diana et Jonathan sont étudiants à Paris. Ils vivent ensemble en appartement. Ils vont apprendre, à leurs dépens, que le miroir qui est dans leur chambre est un objret maléfique...

    Pierre est instituteur en Normandie. Sans le savoir, il a des voisines étranges. En effet, sa curiosité va le mener à voir ses deux vieilles dames faire des allées et venues incessantes entre leur cave et leur voiture. Et la curiosité est un bien vilain défaut !

    Retrouvez à travers trois nouvelles des aventures hors du commun, où rien ne présage à l'avance ce qu'il va arriver à des personnages qui sont au départ des plus ordinaires.

     

    Ma(es) lecture(s) en attente (PAL prioritaire)?

     

     

        

     

    Je vous souhaite à tous une belle semaine

    et n'hésitez pas à me dire qu'elle est votre lecture en commentaire

     

     


    4 commentaires
  •  

    Auteur : Beatriz Williams

    Titre: Les lumières de Cape Cod

    Editions Belfond (Le cercle)

    Parution:1er juin 2017

    Nombre de pages: 400

    ISBN: 978 2 714474 278

    Prix: 21€

     

    Un grand merci à Carine de chez Belfond pour cet envoi

    Synopsis:

     Christina, la troisième sœur de la famille Schuyler, la plus élégante, la plus douce, la plus parfaite. Mariée à Frank Hardcastle, homme politique très influent, Tiny mène une vie de gala et de cocktails dans les jardins cossus de Cape Cod, où les Hardcastle ont établi leur bastion. Mais alors que Frank est donné favori pour les élections présidentielles, deux événements viennent troubler la vie a priori idyllique de sa belle épouse : c'est d'abord les courriers menaçants d'un maître chanteur ; puis, les retrouvailles inattendues et déstabilisantes avec le vétéran Caspian Harrison, de retour de la guerre du Vietnam. Avec ce premier amour qui réapparaît, c'est tout le passé de Tiny qui ressurgit. Un passé bien moins lisse qu'il n'y paraît, fait de passion, de mensonges, de drames. Et dont l'écho, s'il venait à gronder, pourrait nuire à la réputation irréprochable de toute la famille Hardcastle...
    Les sentiments ont-ils une place dans la course au pouvoir suprême ?

     Mon avis:

    Ce livre fait partie de la saga familiale des soeurs Schuyler. Je n'ai personnellement pas eu la chance de lire le 1er tome mais cela ne m'a en aucun cas empêché d'apprécier cette lecture dans toutes ses nuances. Elle m'a d'ailleurs donné l'envie de découvrir les autres tomes pour en apprendre plus sur les soeurs de Tiny.

    C'est ici cette dernière que nous allons suivre dans les méandres de sa vie de femme d'homme politique pendant les années 60. Une vie dont on va découvrir l'envers du décor. Une période où les femmes ne sont plus aussi dépendantes de leurs époux. Elles ont leurs rêves, leurs ambitions et n'hésitent pas à faire entendre leur voix. J'ai adoré la manière dont Tiny va incarner cette femme moderne. J'ai trouvé très drôle la manière dont elle va s'ouvrir et mettre mal à l'aise sa belle-famille. Cette dernière étant prête à tout pour voir Franck atteindre les plus hautes marches de la sphère politique, ils sont très étouffants autour de Tiny. On lui donne le titre de "Maîtresse de maison" mais la réalité est tout autre. Tiny le découvrira à ses dépens. Une famille qui ne reculera devant rien et se prêtera à de biens sombres agissements peu importe ce que Tiny a à dire.

    Je me suis sentie révoltée contre cette famille où seules des apparences comptent. Où un mari a le droit de tromper sa femme à partir du moment où il n'a de profonds sentiments que pour cette dernière parce que, selon eux, il ne s'agit alors pas réellement de tromperie. Heureusement que la soeur de Tiny, Pepper est là pour la soutenir. Je suis tombé sous le charme de la personnalité de cette dernière. Elle a aussi son secret et elle m'a beaucoup touché.

    Mais cette histoire ne se limite pas à cela. Elle nous raconte aussi l'amour, le vrai. En effet, avant son mariage, Tiny a rencontré un homme, Cap. Ce dernier est revenu de la guerre et étant le cousin de son mari Franck, est plus présent que jamais à ses côtés. De par son honneur rendu à la nation pour son courage, il fait partie intégrante de la campagne politique. On sent toute l'intensité de leurs sentiments et on n'a qu'une hâte, arriver au terme du récit pour savoir si oui ou non ils vont se retrouver. J'ai adoré que, durant toute la lecture, on bascule sans cesse entre présent et passé. Ce dernier va nous ramener à la rencontre entre Tiny et Cap. Le début de leur amour et ce qui a amené Tiny à épouser Franck.

    Alors que j'ai adoré les personnages de Tiny, Pepper et Cap. J'ai par contre eu beaucoup de mal avec Franck. Même si ce n'est pas une personne fondamentalement mauvaise et que certaines choses pourraient nous le rendre attachant, je ne suis pas parvenu à l'apprécier. Il est pour moi, malgré les apparences, un homme qui n'a pas ce qu'il faut où il faut. Il se laisse mener par sa famille pour parvenir à atteindre le rêve auquel son père n'a jamais pu aboutir. Il est lâche sur de nombreuses choses.

    La plume de l'auteur est fluide, agréable, rafraichissante et pleine d'humour. J'ai adoré que, lorsque Tiny endosse le rôle de narratrice, elle s'adresse directement à nous en tant que lecteur. Un récit qui nous emporte et ne nous lâche pas. On a soif de savoir comment les choses vont se conclure, on est captivé par son déroulement. Un récit qui va nous révolter sur certains points mais également nous surprendre par des révélations et rebondissements totalement inattendus. Avec une tension qui va prendre de plus en plus de force sur le terme. J'ai eu peur pour Tiny et c'est à peine si je tenais en place dans mon fauteuil. Une bonne intrigue aussi sur le maître chanteur. Il faut attendre la toute fin pour découvrir qui et le pourquoi de ce chantage.

    Une superbe lecture, un coup de coeur. 

    Ma note:     

     

     

     


    votre commentaire