• Science-fiction 2017/2 "Encore faut-il rester vivants" Anne Ferrier

     

    Auteur: Anne Ferrier

    Encore faut-il rester vivants

    Editions Magnard

    Parution: 6 octobre 2016

    Nombre de pages: 253

    ISBN: 978 2 2109 6276 7

    Prix: 13,90€

     

    Un grand merci au Comité de lecture

    Cultura pour cette découverte

    Synopsis:

     L'apocalypse a eu lieu, ne laissant que décombres derrière elle. Une épidémie étrange se répand aussitôt au moindre contact entre les hommes. Julia, l'optimiste, Shawn, le costaud, et Mouette, l'ultrasensible, du même collège, se voient contraints de s'allier pour survivre. Il leur faut rester sans cesse sur leurs gardes pour éviter les Errants, ces personnes contaminées par le mystérieux virus. Un jour, ils décident de quitter leur ville dans l'espoir de trouver une vie moins dure ailleurs. Après une violente attaque de chiens sauvages, Mouette est blessée, et ils doivent la vie sauve à un jeune garçon, Marco. D'abord méfiant, Marco accepte de partager avec eux le local d'une ancienne colonie de vacances. Mais ce havre de paix est de courte durée, les trois amis veulent poursuivre leur route et tenter de trouver d'autres survivants sains. Leur parcours est semé de dangers et de mauvaises rencontres qui les épuisent. Et lorsqu'ils tombent sur une bande d'adultes en vadrouille, ils acceptent de la suivre dans un camp et s'en remettent à elle pour porter secours à Mouette, dont la vie est en danger. Mais pourquoi sont-ils séparés ? Quelles expériences mène-t-on dans ce camp qui prend un visage concentrationnaire ?

     Mon avis:

    L'auteur nous plonge dans un décor apocalyptique. Le monde tel qu'on le connaît n'est plus depuis une grosse irruption solaire. La seule priorité est désormais de trouver de quoi se nourrir et survivre. L'interdiction absolue est le contact physique. C'est grâce à trois narrateurs que l'on va vivre ce récit. 3 adolescents très différents qui vont devenir très proches, inséparables, prêt à tout l'un pour l'autre. 2 filles et un garçon. De quoi facilité l'immersion des garçons et des filles au sein du récit. La plume de l'auteur est agréable, grâce à un rythme soutenu, elle ne laisse pas de répit au lecteur. Il se passe sans cesse une nouvelle épreuve, un nouvel obstacle qu'il faut passer pour aller toujours plus loin, pour survivre.

    J'ai beaucoup aimé la manière dont se déroule le récit, les différentes péripéties, toutes différentes selon l'attitude adoptée par l'homme en de pareilles circonstances. Alors que certains parviennent à garder leur humanité, à continuer à vivre dans un semblant de normalité, d'autres sont devenus abjects, prêt à tous les sacrifices pour survivre, trouver un remède ou se nourrir. Mais au final, plus personne n'est vraiment innocent. Même nos 3 acolytes vont être contraints au pire. Un récit qui comprend aussi de bons moments, la redécouvertes de bonheurs simples, l'envie de réaliser des choses, le besoin d'en voir d'autres. Parce que la fin peut subvenir n'importe quand, les priorités changent mais ils ne se laisseront pas abattre. Parce qu'ils sont ensembles, ils se soutiennent.

    On peut comparer les errants à une sorte de zombie. Ici une maladie inconnue qui détruit l'humanité d'une personne avant de faire mourir son corps. La pire crainte des 3 jeunes et de l'humanité tout entière. Ils peuvent être partout et veulent à tout prix vous toucher pour vous transmettre le virus. Un récit qui reste néanmoins assez soft. On a droit à des scènes d'actions, de beaux moments de danger sans que le récit devienne gore. Il reste parfaitement accessible à un jeune public. Une sacrée aventure dans un monde de science-fiction. Un récit prenant et palpitant.

    A certains moments, les 3 protagonistes principaux vont avoir des réminiscences de leur passé et du moment où tout a basculé. Des passages avec beaucoup de sentiments, émouvants. On a également droit à une petite touche de romance entre les jeunes. Ils ne peuvent vivre comme un couple normal mais son pourtant terriblement touchants dans leur attachement l'un à l'autre. Au fil des pages, on va les voir changer. Ils vont perdre de leur innocence, conséquence inévitable en de pareilles circonstances. Les épreuves vécues vont les endurcir.

    J'ai adoré la fin et la manière dont elle est amenée. L'ensemble du récit est bien construit et crédible. Peuplé de moments plus intenses pour toujours garder l'attention du lecteur. Une très belle découverte. J'ai adoré.

     

     

    Ma note:  

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     

    « Historique 2017/1 "Aztèques - T1 - Harem" Eric CostaIn My Mailbox - Semaine du 22 mai 2017 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :