• Science-fiction 2017/7 "Gary Cook - T1 - Le pont des oubliés" Romain Quirot & Antoine Jaunin

     

    Auteurs: Romain Quirot & Antoine Jaunin

    Titre : Gary Cook - T1 - Le pont des oubliés

    Editions Nathan

    Parution: 31 Aout 2017

    Nombre de pages: 400

    ISBN: 978 2 09257 386 0

    Prix: 17,95€

     

    Synopsis:

     Dans un monde recouvert par les flots, une seule chance de survie : embarquer à bord de gigantesques navettes spatiales.

    Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l'un des derniers refuges sur cette Terre condamnée. À quinze ans, il passe le plus clair de son temps avec Max et Elliot à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d'aventure.

    Autour d'eux pourtant, le monde touche à sa fin. Chaque année, d'immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l'espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n'ont pas accès - jusqu'au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l'équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord du Deucalion VII.
    S'ils veulent faire partie du voyage, Gary, Elliot et Max vont devoir prendre tous les risques...

    Une trilogie à l'univers ultra-visuel, poétique et cinématographique, en Miyasaki et Mad Max.

     Mon avis:

    Ici ce n'est pas un mais deux auteurs qui nous ont concocté cette trilogie. Je suis admirative devant la capacité qu'ils ont eu de s'accorder sur des idées et d'écrire un récit qui captive et tienne la route. Un monde où l'univers tel qu'on le connait touche à sa fin. Où la seule échappatoire est d'arriver à prendre une navette pour l'espace. Personne ne sait l'après de ce voyage mais il semble être la dernière solution.

    On y fait la connaissance de Gary Cook, un jeune pêcheur qui aime courir la mer en compagnie de ses deux amis. Pas le genre de héros sûr de lui, mais une personne qui, bien que très capable, manque terrible de confiance en elle. Durant cette aventure, il va être contraint de passer outre ses peurs et de prendre conscience de ses capacités. J'ai adoré le fait que tout ne soit pas simple et qu'il doive faire face à de nombreuses déconvenues. Rien n'est fait pour lui faciliter la tâche, de nombreux obstacles vont se mettre sur son chemin. Et en plus du sentiment d'échec, il va se retrouver seul. Ses amis de toujours ne sont plus là et il va devoir trouver de nouveaux appuis. J'ai d'ailleurs adoré Herman, un alcoolique bourru qui cache bien son jeu et son coeur d'or.

    La première partie du récit est plus calme. On se familiarise avec le décor, on prend le temps le découvrir les protagonistes et de s'y attacher. Assez jeunes, ils font preuve de beaucoup de maturité. La vie est dure et ne leur fait pas de cadeau, ils doivent survivre. Sur la mer, c'est un peu la loi du plus fort. Des moments d'affrontement et de terreur pour ce qu'ils risquent. Ce n'est qu'une fois l'importance de l'enjeu dévoilé que le récit va prendre un rythme plus pressant et soutenu. Des moments de nostalgie et de désespoir viendront le ralentir, mais ce ne sera que pour mieux repartir ensuite. Une aventure qui tient en haleine jusque dans les tout derniers mots.

    J'ai beaucoup aimé que lorsqu'ils explorent le passé. Lorsqu'ils font des découvertes dans la mer ou les épaves, c'est notre monde actuel qu'on reconnait. Ce sont nos décors et notre manie de vouloir tout immortaliser. Un passé que tous n'ont pas connu.

    Jusqu'à la toute fin, la tension est présente. Un premier tome qui se clôture tout en laissant entrevoir la suite. Cette dernière s'annonçant bien différente.

     

    Ma note:    

     

     

     

     

    « Humoristique 2017/1 "Amour - les 10 commandements" Suzanne MartyBilan lecture - Aout 2017 »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :