•  

    Auteure: Lynne Matson

    Nil T1

    Editions Pocket Jeunesse

    Parution: 18 février 2016

    Nombre de pages: 456 pages

    ISBN: 978 2 266 25693 3

    Prix: 17,90€

    Synopsis:

    Charley se réveille sur une île somptueuse qui n’est sur aucune carte. Seule, perdue, elle survit tant bien que mal jusqu’à ce qu’elle rencontre Thad, le leader d’un clan regroupant les seuls humains présents sur l’île de Nil. Charley va vite comprendre que quitter cet enfer paradisiaque sera plus difficile qu’elle ne le pensait : la seule issue, ce sont les rares portes qui apparaissent au hasard sur l’île… Il n’y en a qu’une par jour, et une seule personne peut l’emprunter. Pire encore : on n’a qu’un an pour s’échapper. Sinon, on meurt. Le compte à rebours a déjà commencé…

     Mon avis:

    Ce livre n'a pas toujours que de bons avis alors, en le commençant, je me suis efforcée de ne pas penser à ce que les autres ont pu en dire (je n'ai lu que des avis généraux, pas de chronique entière). Je me suis directement laissée emporter par cette histoire qui m'a totalement séduite. La plume de l'auteur est très agréable. Elle nous plonge dans un monde de science-fiction aussi magnifique que terrifiant. Comme si l'enfer pouvait ressembler à l'idée que l'on se fait du paradis. Enfin... juste en apparence entendez-vous bien!

    Nil est un île pleine de dangers et de mystères. Et pour pouvoir s'en sortir, une seule solution, attraper une porte. Mais voilà, elles sont totalement hors de contrôle et imprévisibles. Et lorsqu'on apprend que, si au bout de 365 jours, on n'a pas réussi on meurt, la tension se fait encore plus forte. Surtout qu'ils ne sont pas les seuls à arriver, des animaux à sangs chauds également. Et même si certains sont inoffensifs, d'autres sont de véritables prédateurs.

    Charley n'est pas seule dans cet Enfer. Elle y fait la connaissance de Thad et de toute une communauté de jeunes qui, comme elle, ont eu la malchance d'arriver sur Nil. Ils ont bien compris que pour survivre et réussir, ils n'ont d'autre choix que de s'unir et travailler en équipe. Capacité qui n'est pas donnée à tout le monde.

    Beaucoup d'intrigue et de tension dans cette lecture. Peur que les personnages auxquels on s'est attaché ne parviennent pas au but. Tous n'y parviendront pas. On se prend facilement d'affection pour les différents protagonistes et lorsqu'on en voit un disparaître, on a un pincement au coeur. Les arrivants sur l'île défilent mais ce sont surtout ceux du départ qu'on retient. Ils sont les principaux acteurs du récit. Un beau panel de personnalités avec chacun un talent nécessaire à la survie du clan.

    Malgré cette tension, j'ai un regret. On ne vit pas suffisamment les moments de difficultés en direct. Ils sont pour la plupart seulement relatés après les faits, lorsque la mort a déjà frappée. J'aurais aimé un peu plus de scènes d'action.

    Ce récit est également une magnifique histoire d'amour entre Charley et Thad. Romance très présente qui, parfois, prend un peu trop le pas sur l'aventure. On a plein de roses devant les yeux et on met de côté tous les dangers.

    Je suis restée captivée par cette lecture d'un bout à l'autre et j'ai adoré la fin. Maintenant, je trouve que ce tome se suffit à lui-même. J'aurais peur de me plonger dans la suite et de m'en lacer. On verra bien lorsque le T2 sortira si oui ou non je me laisserais tentée.

    Un dernier mot pour la couverture que je trouve parfaite et très belle.

    Ma note:   

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteure: Amy Engel

    The Book of Ivy T1

    Editions Lumen

    Parution: 5 mars 2015

    Nombre de pages: 342

    ISBN: 978 2 37102 0351

    Synopsis:

    Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
    J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
    Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
    Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
    Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

     Mon avis:

    Dès les premières pages, je me suis laissée emporter et séduire par cette histoire. Au contraire de Roméo et Juliette, ici, deux familles qui s'opposent vont choisir d'unir leurs enfants lors de la cérémonie du mariage.

    Ivy croit ferme que le père de son futur époux est responsable de la mort de sa mère. Elle et sa famille ont pour objectif de renverser le gouvernement en place en tuant Bishop puis son père. Ah le beau Bishop, un homme plein de surprises qui est loin d'être ce à quoi elle s'attendait.

    J'ai adoré le personnage de Bishop, un jeune homme avec de beaux principes qui ne se laisse pas gouverné pour ses parents. Ivy, elle, est totalement endoctrinée par ses proches et aura beaucoup de mal à se laisser aller à ses sentiments. Et aura d'ailleurs parfois des réactions puériles. Pourtant, même si je ne l'ai pas totalement comprise, j'ai été très étonnée par ses choix finaux. 

    Pour moi ce livre est parfait. Sans fausse note. D'une plume fluide et addictive. Avec deux protagonistes principaux qui m'ont beaucoup plus et totalement surprise dans leurs personnalités. Un décors et un univers parfaitement exploités. On s'imagine très bien les décors dans lesquels évoluent les personnages. Je l'ai dévoré d'un bout à l'autre pour rester sur le C... à la fin.

    Le mariage arrangé est au coeur du problème et l'auteure à su rendre tout cela très réaliste. Elle nous montre qu'il peut bien ou mal se finir. Nous dépeint l'horreur qui naît dans certains couples.

    Une histoire qui auraient pu être la plus belle histoire d'amour qui soit mais que les conflits familiaux vont détruire avant même qu'elle ait commencée. Pourtant, j'espère encore et j'espère avoir très vite l'occasion de lire le second tome.

    C'est un gros coup de coeur.

    Ma note:   

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  • Auteur: Caragh M. O'Brien

    Saga: Birth Marked

    T3 - Captive

    Editions le Livre de Poche Jeunesse

    Parution: 2014

    Nombre de pages: 321

    ISBN: 978 2 01323405 4

    Prix: 7,90€

    Synopsis:

    Gaia a survécu à la Forêt Morte. À présent, elle doit conduire le peuple de Zyle à l’Enclave, et convaincre la cité de leur accorder le refuge. Mais ses lois sont devenues plus cruelles encore… Pour rétablir la justice, Gaia sera-t-elle prête à mettre en péril la vie de ceux qu’elle aime ?

    Mon avis:

    Un troisième tome dans une parfaite continuité des précédents. Quelques mois ont passés et on retrouve Gaia en compagnie de sa nouvelle patrie. Ils sont à la fin de leur exode. La fuite de l'extinction d'un peuple pour aller installer une Nouvelle Zyle aux portes de l'Enclave. Mais pour ce faire, Gaia sait qu'elle aura besoin de la coopération de cette dernière. Elle devra trouver un accord avec le Protecteur pour obtenir l'eau dont ils ont besoin.

    A leur arrivée, Gaia va découvrir que beaucoup de choses ont changées. L'Enclave a trouvé une nouvelle solution pour obtenir des bébés. L'institut Matrice où des gestatrices portent les futurs enfants du peuple de l'Enclave. Une méthode qui est loin de faire l’unanimité.

    Gaia est la représentante de son peuple et celle qui va devoir négocier avec le Protecteur. Négociations qui ne se passeront pas du tout comme elle l'aurait voulue. Le Protecteur veut obtenir qqche de Gaia, une chose qui l'a rend importante. Mais, comme à son habitude, le Protecteur veut avoir sans rien donner en retour. Il va valoir agir et vite. Une guerre?

    Un tome où beaucoup de choses de passent. Des amitiés toujours plus fortes, beaucoup de sentiments et de belles retrouvailles familiales. La déception aussi face à ce que sont devenus d'anciens proches.

    Connaissant maintenant le genre de personne qu'est le Protecteur, ces agissements sont prévisibles. J'ai néanmoins beaucoup aimé la manière dont les évènements s'enchainent. Un conflit politique dont Gaia porte le poids sur ses épaules. A voir jusqu'où elle sera poussée à aller pour le bien des siens.

    Une fin qui marque le début d'une nouvelle vie. Mais se reconstruire ne sera pas simple. Surtout que Gaia et Léon n'en ressortent pas indemne. Un nouveau bonheur qui s'accompagne aussi de lourdes pertes.

    Ma note:    

    Ma chronique sur le premier tome...

     

     Pour participer au choix de ma prochaine lecture ....

     

    Me suivre....

     

     


    votre commentaire
  • Auteure: Célia Flaux

    Titre: Iceltane

    Editions Voy'[el]

    Parution: juin 2015

    Nombre de pages: 270

    ISBN:978 2 364753 10 5

    Prix: 18€

     

    Partenariat avec Livraddict et les éditions Voy'[el]

    Un grand merci pour cet envoi

    Site des Edtions Voy'[el]

    Synopsis:

    D'un côté, l'Empire watashitachi. De l'autre, l'Union. Au milieu, Iceltane, planète conquise par l'Empire, mais trop proche des frontières de l'Union. Carys Llanelli a fui Iceltane pour échapper au joug des Watashitachi. Elle lutte au sein du Département Diplomatique de l'Union pour que des nations indépendantes ne connaissent pas le même sort que sa planète natale. Toweda, lui, est un brillant officier de l'armée impériale, dont l'histoire recèle un dangereux secret aux cheveux blonds. Quand chacun des camps envoie une délégation négocier la paix sur un astéroïde, le passé et le présent entrent en collision. Pour Carys et Toweda, les choix s'annoncent difficiles.

    Mon avis:

    La science-fiction est un genre un peu particulier je trouve car l'auteur nous amène dans un monde futuriste que l'on aime ou pas. Ici, j'ai totalement adhéré à l'univers proposé. On y parle pas des 4 coins du monde mais des 4 coins de la galaxie. Cette dernière étant constituée de plus ou moins grosses planètes, d'astéroïdes, où la vie a pu s'installer. Soit grâce à l'atmosphère ou, grâce à des dômes. Comme on parle de continent ou de pays dans notre monde réel, ici, ce sont les planètes qui ont leurs propres coutumes ou spécialités (tel planète est spécialisée dans telles épices ou dans tels tissus). J'ai trouvé tout cela très bien construit et très bien imaginé.

    L'histoire a de deux penchants. Il y a tout d'abord le côté politique avec deux groupes principaux, l'Union et l'Empire. Chacun voulant rallier à sa cause le plus de planètes, d'astéroïdes possible. Avec des opinions bien différentes sur la manière de gouverner, ces deux partis ne peuvent que finir en guerre. Alors, lequel des deux vaincra. Bien entendu, le récit est tourné pour que l'on apprécie plus l'un que l'autre. Alors que je ne suis pas franchement branché politique, ce côté de l'histoire m'a bien plus. J'ai beaucoup aimé les intrigues. Les évènements s'enchaînent bien avec leurs petits rebondissements. Dans le conflit, j'ai eu peur pour les personnages auxquels je m'étais attaché.

    Nous avons ici deux personnages principaux mais également une série de protagonistes secondaires. Avec chacun leur personnalité, chacun leur rôle dans l'aventure. J'ai beaucoup aimé ce panel que nous offre l'auteure.

    Le deuxième côté de ce récit, c'est l'histoire d'amour entre Llanelli et Toweda. Tout a commencé avec un échange de correspondance scolaire. Ils se trouvent beaucoup de points communs et s'attachent l'un à l'autre à travers les mots qu'ils échangent. Pourtant, ils ne sont pas faits pour être ensemble. Personne ne peut voir ce qu'ils ressentent, lui un officier de l'Empire, elle simple civile puis CIC de l'Union.

    Le récit nous relate deux périodes. Celle de leur rencontre où on découvre peu à peu comment tout a commencé. Puis, le présent, 7 ans plus tard, leurs retrouvailles et leur apprentissage à être ensemble. Leur amour est très réservé, ils doivent s'accoutumer l'un à l'autre. Pourtant, l'auteure réussie à nous montrer l'étendue de leurs sentiments.

    J'ai aimé que le passé et le futur aient à chaque fois un certain lien. Que chaque interlude nous aide à comprendre le présent.

    Une petite chose a rendu le début de ma lecture un peu difficile. Les noms des personnages ne nous sont pas familiés. Certains en ayant plusieurs ou des surnoms, du coup, j'ai eu du mal à m'y retrouver en commençant cette lecture. Heureusement, ce malaise s'est vite estompé sinon, je n'aurais pu me plonger pleinement dans le récit. J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure.

    A la fin, j'ai trouvé que tout allait tout d'un coup très vite. Une conclusion un peu trop simple par rapport au reste de l'histoire où les difficultés s'enchaînent. Malgré cela, j'ai adoré les dernières lignes pleines d'émotions. La dernière phrase (je ne peux vous en dire plus) étant une très belle manière de conclure.

    Un dernier mot pour cette couverture que je trouve magnifique. Outre les personnages principaux, on y retrouve beaucoup d'éléments du récit. Elle est parfaite.

    Je suis enchantée que Livraddict et les éditions Voy'[el] m'aient fait confiance pour cette lecture. Je les remercie. J'ai passé un excellent moment avec cet ouvrage que j'ai adoré. Je ne peut que le conseiller aux adeptes de la science-fiction.

    Ma note:   

    Me suivre 

     

      Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    1 commentaire
  •  

    Auteure: Amy Kathleen Ryan

    Saga: Mission Nouvelle Terre

    T1 - Glow

    Editions du Masque

    Parution: 2012

    Nombre de pages: 389

    ISBN: 978 2 7024 3628 8

    Prix: 17,60€

    Synopsis:

    Alors qu'elle vient de fêter son 15ème anniversaire, Waverly n'a connu qu'un seul foyer, l'Empyrée, une navette spatiale à destination de la Nouvelle Terre.
    Sa mission : mettre au monde les enfants qui peupleront la planète. Tous la destinent à Kieran, son ami d'enfance et le futur capitaine du vaisseau. Pourtant Waverly aspire à une autre vie et les silences de son ami Seth l'attirent davantage que les exploits de Kieran.
    Lorsque le navire jumeau de l'expédition attaque l'Empyrée pour enlever toutes les jeunes filles, plus le temps de s'interroger. Waverly et ses amies doivent survivre dans un milieu hostile aux pratiques très différentes des leurs.

    Mon avis:

    Une histoire qui se passe dans l'espace. La terre n'est plus ce qu'elle était, elle est devenue hostile et, pour assurer la survie de l'espèce humaine, deux navettes ont été envoyées dans l'espace avec pour mission de peupler une nouvelle terre. On y fait la connaissance de Waverly et Kieran. Ils mènent leur vie au sein de l'Empyrée, un vaisseau tellement perfectionné qu'ils y vivent comme dans une véritable ville. Chacun a son poste pour assurer la bonne marche de cette communauté.

    Tout se passe au mieux jusqu'au jour où le second vaisseau, Le Nouvel Horizon, les attaque et emmène toutes les jeunes filles. Attaque que cet autre vaisseau qualifiera de sauvetage! Waverly est l'ainée du groupe et n'est pas prête à accepter les explications qu'on leur sert sur un plateau. Elle se méfie de ce nouvel équipage et surtout d'Anne Mather. Waverly sera prête à tout pour s'échapper, pour retrouver les siens alors même qu'on lui annonce leur mort.

    Dès le début du récit, deux narrateurs font office. Waverly et Kieran. Et lorsqu'ils se retrouvent chacun dans un vaisseau, chacun nous relatera ce qu'il vit.

    Waverly, je l'ai tout de suite appréciée. J'aimais bien sa manière de voir les choses, de ne pas tout accepter les yeux fermés. Kieran, je ne sais pas trop. Par certains actes on est amené à l'aimer mais, par d'autres, on doute.  Au terme de ma lecture, je ne suis pas encore capable de vraiment dire ce que je pense de lui.

    J'ai beaucoup aimé la manière dont les évènements s'enchainent. Pourtant, une chose m'a gênée. Une fois les vaisseaux séparés, on suit toute une période de la vie de Waverly, puis on passe à Kieran en revenant en arrière pour suivre cette même période. J'aurais préféré passer de l'un à l'autre à chaque chapitre pour découvrir, au même moment, chacune de leur existence.

    J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure et le monde qu'elle nous offre. Un livre de science-fiction comme je les aime. Un monde futuriste où l'humanité cherche à survivre. Et même lorsque les hommes ont un objectif commun, ils n'ont pas tous la même manière de voire les choses. La nature humaine peut être perverse. Ici, on aura l'occasion de découvrir plusieurs types de perversions.

    Au terme de ce premier tome, tout est loin d'être réglé. Et le peu qui pourrait l'être est encore loin d'être simple. Je sens que la suite nous réserve encore beaucoup d'aventures et, je pense, beaucoup de rebondissements. J'ai hâte de la découvrir.

    Ma note:     

    Me suivre 

     

      Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique