• Sciences-Fiction 2015/2 "La Symphonie des Abysses - T1" Carina Rozenfeld

    Auteure: Carina Rozenfeld

    Saga: La Symphonie des Abysses

    T1

    Editions: Robert Laffont (R)

    Parution: 13 février 2014

    Nombre de pages: 457

    ISBN: 978 2 221 14038 3

    Prix: 17,90€

    Synopsis:

    Un chant de liberté s'élève du fond des abysses, mais comment répondre à son appel quand un mur infranchissable vous en sépare ? L'Anneau, cet immense atoll avec en son centre le Cercle – une étendue d'eau de mer parfaitement circulaire – est cerné par le Mur, une haute barrière d'une trentaine de mètres, électrifiée, infranchissable. Sous son ombre, des hommes et des femmes vivent là, répartis dans des villes et villages si éloignés les uns des autres qu'ils ont oublié leurs existences respectives. Un point commun relie pourtant ces différentes communautés : le Règlement Intérieur et son code ultra restrictif. Trois personnages principaux : Abrielle, Sa et Ca. Trois destins différents qui vont finir par se croiser pour composer la mystérieuse Symphonie des Abysses. Abrielle est une réminiscente. Elle porte en elle des mélodies et des chants dans un village ou la musique est strictement prohibée, ou la pratiquer est devenu un crime. Jusqu'au jour ou elle entend un chant qui vient des profondeurs de la mer : la Symphonie des Abysses. C'est pour cette raison qu'elle devra tout quitter et laisser derrière elle les seuls repères de son existence... Quant à Sa et Ca, deux Neutres, ni hommes ni femmes, ils s'aiment dans une ville ou les sentiments sont interdits. Deux futurs hommes qui vont devoir fuir leur quotidien afin de devenir les adultes qu'ils veulent être. Tous les trois finiront par se retrouver afin de construire leur identité et changer le destin de l'Anneau, grâce à la Symphonie des Abysses...

    Mon avis:

    Avant de commencer ce livre, je savais que les avis étaient bons mais je n'avais pas lu de synopsis ni lu ces avis. Je me suis donc plongé dedans sans vraiment savoir sur quoi j'allais tomber.

    Je dois dire que j'ai vraiment beaucoup aimé le monde dans lequel nous plonge l'auteure. Comme s'il ne se résumé plus qu'à l'Anneau. Qu'il n'y a plus rien d'autre depuis que la Lune a explosée. Un monde de science-fiction dicté de règles très strictes. L'Anneau en est comme une prison. Car, bien que libres, les habitants n'ont aucun moyen de partir.

    Ce premier tome se divise en deux parties. Dans la première, on y fait la connaissance d'une jeune fille, Abrielle. Cette dernière est une réminiscente car elle a la musique dans sa tête. Elle entend le champ des Abysses. Mais il est interdit de chanter. La communauté dans laquelle elle vit voit cela comme un début de folie, de révolte.

    La deuxième partie nous présente une communauté dont les règles de base sont les mêmes. Juste que certaines ne sont plus d'actualité et que d'autres sont d'application. La plus surprenante étant que les enfants naissent neutres. Des personnes dont le sexe n'est pas encore défini. Et qu'ils auront l'occasion de choisir eux-mêmes à leur majorité. Et chez eux, la principale interdiction est de se toucher. Chose excessivement difficile pour Sa et Ca qui éprouvent de profonds sentiments l'un pour l'autre.

    J'ai été quelque peu déroutée lorsque j'ai commencé la lecture de cette seconde partie. Je ne savait alors pas du tout qu'il y était question de neutres, alors, lorsque j'ai vu des pronoms tels que " iel, luiel", je n'ai pas tout de suite su qu'il s'agissait de pronoms. Comme nos deux protagonistes sont neutres, l'auteur utilise ces termes pour les qualifier. J'ai trouvé cette idée très originale.

    Dans les deux parties, on rencontre les personnages, on apprend pourquoi ils sont différents et donc ce qui les condamne à fuir sous peine de mort. Deux fuites différentes mais très bien écrites.

    A aucun moment je n'ai ressentie l'ennui. J'ai été prise dans l'aventure des personnages. Et ma déroute en commençant la seconde partie ne m'a pas empêchée de directement replonger.

    J'ai adoré le monde dans lequel nous plonge l'auteure. Il est très bien imaginé. Avec ces deux villages dont les règles sont à la fois semblables mais pourtant vécues de manière totalement distinctes.

    Ce premier tome m'a fait passé un excellent moment et j'espère avoir bientôt l'occasion de découvrir la suite. Qui, vu la fin de ce volet, nous réserve encore, j'en suis certaine, pleins de surprises.

    Enfin, un petit mot pour la couverture que j'ai trouvé en totale adéquation avec l'ouvrage car parfaitement représentative de la première partie de l'ouvrage.

    Ma note:    

     

     Pour participer au choix de ma prochaine lecture ....

     

    Me suivre....

     

     

    « Contemporain 2015/2 "Belle, Belle, Belle" Claude SarrauteIn My Mailbox : A la découverte d'auteurs francophones »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :