• Thriller #12: "Comment je vais tuer papa" Carina Bergfeldt

    Titre: Comment je vais tuer papa?

    Auteur: Carina Bergfeldt

    Editions: Hachette Balck Moon

    Parution: 5 février 2014

    Nombre de pages: 425

    ISBN: 978 2 01 203689 5

    Prix: 21,90€

    Synopsis:

    "Suède, Janvier 2010. Deux pieds dépassent de la surface gelée du lac Simsjön, près de la ville de Skövde. Ils appartiennent à Elisabeth Hjort, une jeune mère de famille. Trois autres femmes (deux journalistes et un inspecteur de police) s'intéressent de près à l'affaire. Trois femmes qui doivent affronter leurs propres démons. Parmi elles, l'une s'apprête à commettre un meurtre à son tour, à tuer celui qui a fait de sa vie un enfer : son propre père. Mais laquelle des trois est-elle ?"

    Mon avis:

    Je dois avouer que lorsque j'ai commencé à lire ce livre, je n'ai lu qu'une vingtaine de pages. J'avais voulu le commencer juste après en avoir fini un autre et juste avant de dormir. Et après ces quelques pages, j'étais ressortie de ma lecture plutôt septique. Je savais que ce livre avait de bonnes notes, mais je n'avais pas lu les critiques et du coup, je ne savais pas trop à quoi m'attendre.

    Je n'ai donc pas été emportées par les premières pages. Pages qui servaient à planter le décors. Et une fois cela fait, là, les choses ont commencées à devenir intéressantes et j'ai eu beaucoup de mal à sortir du livre. Même lorsque j'arrêtais de lire, je l'avais encore en tête.

    Il faut dire que cet ouvrage n'est pas un simple thriller, il traite d'un sujet bien plus grave. D'un sujet qui touchent bien trop de gens. On y parle de violences physiques et psychologiques aussi bien sur des femmes que des enfants.

    J'ai trouvé que le sujet était terriblement bien traité. J'ai été totalement choquée par les émotions que notre futur assassin pouvait ressentir alors qu'elle vivait et était témoin de la violence, la folie de son père. Comme par exemple lorsqu'on revis un moment de son enfance où elle dit qu'elle aurait aimé qu'il l'a frappe, qu'elle voulait savoir ce que cela ferait et qu'elle s'était même giflée pour comprendre.

    J'ai trouvé que sa manière de résonner par rapport à ces violences étaient parfois totalement déconcertante, difficile à comprendre. Mais une chose est sure, ce type de violences brisent une personne. Je pense que dans notre cas, les violences l'ont rendue folle elle aussi. Ces pensées sont elles aussi vraiment terrifiantes. Et cela même si elle le fait pour sauver ce qu'elle aime.

    J'ai trouvé hallucinant de constater tout l'amour que les enfants maltraités peuvent ressentir pour leur bourreau. A quel point ils pensent que tout est de leur faute, ou finissent par le penser à cause de toute cette violence psychologique.

    Une phrases est revenue plusieurs fois dans le récit "certaines personnes ne méritent pas d'être parents". C'est tellement vrai.

    Ce récit ne se présente pas comme un thriller habituel. Chose qui fait finalement tout son charme, sa particularité. On se retrouve d'un chapitre à l'autre, dans la tête de trois femmes. Mais aussi, dans la peau de celle qui veut tuer son père, et n'est autre qu'une de ces trois femmes. On vit à la fois sa vie quotidienne, sa vie privée et mentale, ses pensées les plus intimes, ses terribles projets, et aussi son passé, tout ce qu'il l'a amené là où elle en est. Et surtout l'élément déclencheur. Car sans cela, elle aurait pu continuer à subir à jamais.

    On suit les trois femmes à travers une enquête de police. Deux sont journaliste, et la troisième fait partie de la police criminelle. Elles veulent toutes les trois découvrir le tueur d'une mère de famille.

    A ce niveau là aussi, on va découvrir de bien sombres secrets.

    Je dois tirer mon chapeau à l'auteur qui a su magnifiquement laisser planer l'intrigue sur l'identité de laquelle de ces trois femmes veut tuer son père. J'étais sans cesse occupée  de chercher des indices, de comparer ce que vivait notre future tueuse avec ce que vivaient ces trois femmes. Et lorsque enfin je me suis dit, c'est elle (j'étais alors déjà toute proche de la fin du récit), l'auteur nous dévoile son nom et je me rend compte que je me suis totalement trompée. C'est tellement plaisant de lire un livre ainsi.

    Je dois dire que j'ai trouvé ce livre d'une grande qualité mais à ne surtout pas mettre entre les mains de trop jeunes enfants, ados.

    Je ne le qualifierais pas de coup de coeur mais j'ai totalement adoré. C'est un super thriller.

    Ma note: ♥♥♥♥

    Je vous invite à voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog.

    Merci à vous.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    « Que dois-je lire ensuite? 2014/16C'est lundi... que lisez-vous? #82 : Semaine du 17 novembre 2014 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 11:09
    roxou06
    Il a l'air prenant ce thriller !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :