• Thriller 2016/18 "Le Cri" Nicolas Beuglet

     

    Auteur: Nicolas Beuglet

    Le Cri

    Parution: 8 septembre 2016

    Nombre de pages: 496

    XO éditions

    ISBN: 978 2 84563 8204

    Prix: 10,90€

     

    Un grand merci à livraddict et XO éditions

    pour ce partenariat

     

     

    Synopsis:

    Hôpital psychiatrique de Gaustad, Oslo. À l’aube d’une nuit glaciale, le corps d’un patient est retrouvé étranglé dans sa cellule, la bouche ouverte dans un hurlement muet. Dépêchée sur place, la troublante inspectrice Sarah Geringën le sent aussitôt : cette affaire ne ressemble à aucune autre…
    Et les énigmes se succèdent : pourquoi la victime a-t-elle une cicatrice formant le nombre 488 sur le front ? Que signifient ces dessins indéchiffrables sur le mur de sa cellule ? Pourquoi le personnel de l’hôpital semble si peu à l’aise avec l’identité de cet homme interné à Gaustad depuis plus de trente ans ?
    Pour Sarah, c’est le début d’une enquête terrifiante qui la mène de Londres à l’île de l’Ascension, des mines du Minnesota aux hauteurs du vieux Nice.
    Soumise à un compte à rebours implacable, Sarah va lier son destin à celui d’un journaliste d’investigation français, Christopher, et découvrir, en exhumant des dossiers de la CIA, une vérité vertigineuse sur l’une des questions qui hante chacun d’entre nous : la vie après la mort…
    Et la réponse, enfouie dans des laboratoires ultrasecrets, pourrait bien affoler plus encore que la question !

     Mon avis:

    Ce livre, je le désirais ardemment et forcément mes attentes l'étaient tout autant. Je suis heureuse de dire que toutes ont été comblées. Une plume addictive, un récit rythmé que l'on dévore sans même s'en rendre compte. Avec des protagonistes attachants. Dès les premières lignes, l'auteur installe le lien avec Sarah. Son histoire personnelle m'a touchée et me l'a rendue d'autant plus sympathique. Elle a l'aptitude, même si c'est loin d'être facile, et qu'elle est parfois à un doigt de craquer, de mettre de côté son vécu personnel pour s'impliquer pleinement dans l'enquête.

    Tout démarre à l'hôpital psychiatrique de Gaustad à Oslo. Une mort étrange qui va mettre à jour une affaire bien plus grosse que tout ce à quoi Sarah aurait pu s'attendre. Elle sera amené à voyager et j'ai adoré tout ces changements de décors. Lors de ses premières investigations, elle va faire la connaissance de Christopher, journaliste d'investigations. Il sera très vite impliqué et mènera l'enquête aux côtés de Sarah. Le compte à rebours démarre, des réponses seront trouvées mais ces dernières apporteront de nouvelles questions bien plus compliquées. Une affaire qui prend de plus en plus d'ampleur et qui implique des personnes et sites importants.

    En même temps que le sablier s'écoule, la tension monte. L'intrigue est divine avec de bons rebondissements. Impossible de découvrir de quoi il en retourne. Ce qui a pu amener des scientifiques à accomplir des expériences si inhumaines. Une manière terrifiante de jouer avec la peur.

    J'avoue qu'une fois la réponse dévoilée, et ses explications, je me suis sentie troublée. Sentiment qui s'est amplifié lorsque j'ai pris connaissance du fait que l'auteur s'est basé sur des faits réels pour construire son roman.

    Dans toute cette horreur, on sent un vrai lien se créer entre Sarah et Christopher. Une petite touche de bien être qui fait du bien. Beaucoup de sentiments et de réelles émotions. Des protagonistes avec des réactions vraies. J'ai adoré la fin et son épilogue.

    Un beau coup de coeur que je vous recommande sans la moindre hésitation.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     

    « Manga 2016/1 "The bride of the fox spirit" Rihito Takarai / Miryû MasayaPolicier 2016/4 "Une lame de lumière" Andrea Camilleri »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :