• Thriller 2016/25 "Résilience" Julia M. Tean

    Auteur: Julia M. Tean

    Résilience

    Parution: 8 octobre 2016

    Nombre de pages: 147

    Editions Rebelle

    ISBN: 978 2 36538 388 2

    Prix: 12,90€

     

     

      

    Synopsis:

    Pour ses dix-neuf ans, Vincent s’est offert un parricide. Il a tué son bourreau. Mais peut-on vraiment se libérer de l’emprise du Mal ? Peut-on se reconstruire après avoir subi le pire ? Incarcéré, Vincent doit affronter ses démons, apprendre à se connaître et s’accepter… pour atteindre la délivrance, sa résilience.

     Mon avis:

    Âmes sensibles s'abstenir. Ce livre est une pure merveille du Thriller psychologique. Pas que l'histoire soit belle. C'est bien tout le contraire. L'auteure nous pose la question de savoir si le monstre est vraiment l'assassin?!

    Un récit que l'on suit en deux temps. Sur une partie des chapitres, la vie de Vincent alors qu'il a été incarcéré suite au meurtre de son père. Sur les autres, tous les sévices qu'il a vécu depuis qu'il est tout petit.

    Je conçois toute la difficulté qu'à eu Julia a écrire cette histoire et je l'en admire d'autant plus car son récit est parfait. Conformément à ce qu'elle m'avait conseillé lors du Salon où j'ai eu le plaisir de la rencontrer, j'ai entamé cette lecture lorsque j'étais seule à la maison et sans aucune distraction.

    Dès les premières lignes, je n'ai pu été capable de me sortir de l'histoire. Pourtant, nombres de passages très cruels m'ont parfois donné envie de fermer le livre. Mais impossible, je voulais savoir comment tout cela allait se conclure. Une histoire dure et poignante.

    Vincent n'est pas un Saint, loin de là même. On pourrait aussi le comparer à un monstre tant les actes qu'il a lui même commis étaient de la pire atrocité. Pourtant, lorsqu'on connait les sources de son mal être, on comprend qu'il n'est pas lui-même lorsqu'il devient bourreau et qu'il se déteste pour cela.

    Ce livre nous dépeint tant la maltraitance physique que psychologique. On y fait référence au parricide, à l'infanticide. De quoi détruire une personne, effacer qui il est vraiment pour laisser la place à un être pareil à celui qu'il abjecte le plus au monde. Un être devenu incapable de ressentir des sentiments mais surtout, de les accepter.

    Mais Vincent n'est, heureusement pas tout à fait seul. Il a d'abord Pedro dans le passé et puis, Yassir et Mélissa dans le présent. Ils croient en lui et veulent l'aider à s'en sortir. Pedro en lui offrant une porte de sortie, les deux autres en l'aidant à exulter ce qu'il a vécu pour enfin accepter qui il est vraiment.

    Vincent m'a profondément touché. J'ai eu beaucoup de peine pour ce garçon qui, depuis sa naissance, a toujours vécu le pire. J'ai également ressenti beaucoup d'affection pour les 3 seuls êtres à avoir voulu l'aider.

    Ce récit m'a atteint au plus profond de moi-même. J'en ai pleurer à chaudes larmes sur la fin. Un récit qui m'a marqué tant les faits semblent réels. Parce que je sais que, malheureusement, beaucoup d'enfants vivent ce type de traumatismes et d'horreurs.

    Je tire mon chapeau à l'auteure pour ce récit fort, profond, touchant, d'une grande humanité malgré toute l'horreur qu'il relate.

    Un énorme coup de coeur.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     

    « Thriller 2016/24 "Claustrations" Salvatore MinniScience-fiction 2016/8 "Jeunesse éternelle" Nathalie Le Gendre »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :