• Thriller 2016/4 "La fille d'avant" J.P. Delaney

     

    Auteur: J.P. Delaney

    Titre : La fille d'avant

    Parution: 8 mars 2017

    Nombre de pages: 432

    Editions Mazarine-Fayard

     

    Un grand merci à Babelio

    et Mazarine pour cette

    masse critique.

     

      

    Synopsis:

    C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique… avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. À mesure que les retournements de situation prennent le lecteur au dépourvu, le passé d’Emma et le présent de Jane se trouvent inextricablement liés dans ce récit hitchcockien, saisissant et envoûtant, qui nous emmène dans les recoins les plus obscurs de l’obsession.

     Mon avis:

    Une maison pas comme les autres. Conçue par un architecte de renom, n'importe qui ne peut y vivre. Un loyer attrayant mais un foule de règles à respecter. Nous allons suivre la vie de deux jeunes femmes y ayant vécu. Emma celle d'avant et Jane, celle de maintenant. Deux récits en parallèles, deux femmes différentes avec chacune un drame dont elles doivent guérir. Pas les mêmes histoires mais pourtant nombres de points communs. Comme si... l'histoire se répétée!

    Outre la maison, elles auront en commun Edward, le fameux architecte avec lequel elles auront toutes les deux une aventure. Celle de Jane semblant être la réplique de celle qu'il a vécu avec Emma. Les deux femmes auront nombres d'interrogations sur cet homme qui ne jure que par le minimalisme. Emma s'interrogera et enquêtera sur la mort de sa femme et son fils. Jane, sur celle de Emma!

    J'ai adoré la manière dont les chapitres, très courts, relatent la vie des deux jeunes femmes. Comme deux univers parallèles où, chacune vit la même vie que l'autre. De nombreuses similitudes dans l'évolution de leurs enquêtes, dans leur relation avec Edward. Mais également des différences car elles n'ont pas le même passif.

    Jane a mis au monde un enfant mort-né. Perte dont elle a beaucoup de mal à s'y faire et dont elle cherche à connaître la cause. Un récit qui m'a profondément touchée. J'ai ressentie une profonde empathie pour Jane. Emma est bien différente. C'est à la suite d'un cambriolage qu'elle décide d'y emménager avec son fiancé Simon. Elle a une personnalité toute particulière. Au bord de la folie, elle joue avec l'anorexie et la mythomanie. Il devient très compliquer de démêler le vrai du faux sur sa vie, son vécu, ce qui l'a conduite à mourir. Car tous ces mensonges font que le nombre de suspects est important. Elles n'ont aucun mal à s'adapter à cette maison, à cette nouvelle manière de vivre. La maison devient pour toutes les deux vitale, le seul endroit où elles se sentent bien, en sécurité.

    Au fil des chapitres, la tension monte jusqu'à l'insoutenable. On ne parvient pas à déterminer ce qui est vrai. Et lorsqu'on commence à y voir clair, à comprendre, il est trop tard. Le danger est là et est bien décidé à aller jusqu'au bout.

    L'auteur nous lance sur une foule de pistes, un grand nombre de scénarios possibles. Pourtant j'avoue n'avoir rien vu venir. Je me suis totalement laissée surprendre par les révélations finales. L'intrigue et son déroulement sont divinement menés. La plume de l'auteur est prenante, addictive. Lorsque vous commencerez cette lecture, je ne peux que vous conseiller de prévoir le temps pour le lire d'une traite. Une fois commencé, il devient impossible de le lâcher. Jusqu'à la toute fin, on doute sur les réactions que vont avoir les protagonistes. Chacun d'eux ayant révélé sa part d'ombre, de folie.

    Un thriller psychologique très bien ficelé, magistral. Parfait!

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     

    « Contemporain 2017/1 "Cavale" Virginie JouannetIn My Mailbox - Semaine du 23 janvier 2017 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Mars à 20:41

    Malheureusement pour moi, je ne l'ai pas trouvé parfait et magistral même si c'est plutôt pas mal fait... Je suis restée très en-dehors de cette histoire :/
    Je me permets de faire un lien vers ton billet enthousiaste à la fin du mien pour offrir un autre point de vue que le mien :)
    Au plaisir de te lire,
    Cajou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :