• Thriller 2017/10 "Martin Servaz - T1 - Glacé" Bernard Minier

     

    Auteur: Bernard Minier

    Titre : Martin Servaz

    T1 - Glacé

    Parution: 2016

    Nombre de pages: 730

    Editions Pocket

    ISBN: 978 2 286 26919 3

    Prix: 9€

     

      

    Synopsis:

    Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d’un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée. Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrière. Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d’altitude ? Serait-ce, pour Servaz, le début du cauchemar ? Une atmosphère oppressante, une intrigue tendue à l’extrême, une plongée implacable dans nos peurs les plus secrètes, ce premier roman est une révélation !

     Mon avis:

    L'auteur nous offre ici un thriller avec une intrigue efficace et des personnages principaux attachants. Le tout dans un décors très sombre et angoissant.

    Une intrigue que l'on va suivre sur deux fronts. Principalement du côté de Martin Servaz, commandant de police. Et puis, du côté de Diane Berg, psychologue qui vient de prendre ses fonctions à l'Institut Wargnier. Ce dernier, unique en son genre, à pour patients les psychopathes les plus redoutables, ceux qui restent totalement insensibles face aux traitements médicaux.

    Au départ, la découverte d'un cheval mort assassiné qui, de part le propriétaire de ce dernier, va réunir les meilleurs agents pour élucider son meurtre. Une enquête particulière qui va se révéler plus compliquée encore lorsque la nouvelle scène de crime concerne un homme n'ayant aucun point commun avec le cheval sinon la mise en scène elle-même. Des investigations qui vont les amener à rouvrir un dossier très ancien.

    Une intrigue qui se compose d'une foule d'éléments qui ne semblent pas concorder. Les enquêteurs auront bien du mal à faire que toutes les pièces s'emboitent. Le lecteur appréhendera les évènements d'une manière différente parce qu'il a en plus les éléments découverts par Diane. Ces derniers aideront à mieux faire le point sans pour autant découvrir de quoi il en retourne vraiment avant que l'auteur l'ait voulu. Il faut attendre la dernière partie du récit pour que les faits deviennent plus clairs, que les précisions de fassent et qu'il devienne possible d'élaborer des hypothèses concrètes.

    La plume de l'auteur est très agréable. Malgré les 730 pages, on ne voit pas le temps passer et la lecture se fait rapide, sans encombre. Un petit bémol néanmoins pour la quantité de descriptions. On sent que l'auteur souhaite l'immersion totale du lecteur dans son décors. Et, bien que totalement efficace, c'était parfois un peu trop à mon goût.

    On a droit à de belles scènes de crimes, des mises en scènes macabres nourrient par la vengeance. Difficile de croire qu'un seul individu soit apte à les réaliser. Et lorsqu'on comprend le coeur de la motivation, de plus en plus de suspects sont possibles. L'intrigue et l'enchainement des évènements sont parfaitement orchestrés. De jolis rebondissements et des moments de danger qui tiennent le lecteur en haleine.

    Une fin qui n'en ait pas totalement une car le danger rôde toujours. Un danger bien pire celui qu'ils viennent d'affronter. J'ai hâte de suivre d'autres enquêtes aux côtés de Martin Servaz.

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     

    « C'est lundi... que lisez-vous? 2017/13Thriller 2017/11 "Ragdoll" Daniel Cole »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :