• Thriller 2017/12 "Quand la neige danse" Sonja Delzongle

     

    Auteur: Sonja Delzongle

    Titre : Quand la neige danse

    Parution: 6 avril 2017

    Nombre de pages: 496

    Editions Folio

    ISBN: 978 207 27 08237

      

    Merci livraddict et Folio

    pour ce partenariat

    Synopsis:

    L'hiver est le plus froid que Crystal Lake ait jamais connu. Cette petite ville paisible proche de Chicago semble pétrifiée, mais la neige et le blizzard ne sont pas les seuls coupables. Depuis un mois, quatre fillettes se sont volatilisées. Les habitants sont sous le choc. Ce matin-là, Joe Lasko s'équipe pour une énième battue dans les bois gelés lorsqu'on lui dépose un paquet. Dedans repose une poupée, une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, comme sa fille Lieserl disparue. Comble de l'horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s'est volatilisée. Ce matin de février 2014, toutes les familles des fillettes vont recevoir une poupée. C'en est trop pour Joe. Ce jeune divorcé n'a plus que Lieserl dans sa vie. Il décide de mener sa propre enquête, aidé par Eva Sportis, une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Eva comprend très vite que l'affaire la dépasse et appelle à l'aide Hanah Baxter, son ancienne prof de fac, la célèbre et charismatique profileuse et son inséparable pendule. Hanah réalise au fil de l'enquête que quelque part, dans Crystal Lake, quelqu'un s'en prend aux enfants depuis très longtemps. Les détient-il prisonniers ? Sont-ils encore en vie ? Un criminel maintes fois condamné semble être le coupable tout indiqué, pourtant Hanah, Eva et Joe sont persuadés que la police se trompe de coupable. Dans un décor impressionnant de froid et de glace, Sonja Delzongle mène de main de maître une histoire trépidante dont les rebondissements et les fausses pistes trouvent leur sens dans le passé et nous mènent inexorablement vers un final terrifiant.

     Mon avis:

    Une sombre histoire hivernale dans le décors glacial de la petite ville de Crystal Lake où 4 petites filles sont portées disparues. C'est principalement le père de l'une d'entre elles que l'on va suivre, Joe, le matin où il reçoit un colis dès plus étrange, une poupée à faire froid dans le dos, parfaite réplique de sa fille le jour de sa disparition. Les 4 familles en recevront une. Un nouveau tournant dans l'enquête.

    Une ancienne amie de Joe, Eva, devenue détective privée va revenir dans sa vie pour l'aider à retrouver sa fille. Grâce à elle, une des profileuses les plus réputée, Hanah Baxter, va également leur porter main forte.Cette dernière a ses manières bien à elle de mener ses investigations. Elle se laisse guider par une sorte de pendule qu'elle a surnommé Invictus. Un aspect de l'histoire qui lui confère un soupçon de magie. Grâce à cela, ils feront des découvertes primordiales et horribles. Ils auront enfin des clés pour faire avancer l'enquête et mettre la main sur le/les responsable(s).

    J'ai adoré la manière dont les investigations sont menées. Beaucoup d'éléments qui partent dans tous les sens pour finalement se recouper. De bons rebondissements et retournements de situations. Le côté psychose y est très présent. Aussi bien au niveau des acteurs du drame que des parents des petites filles. Plusieurs maladies mentales y sont décrites. Des manières de vivre, réagir, absolument horribles et terriblement dangereuses pour l'entourage. Des personnes qui deviennent incontrôlables, où la folie n'a de cesse de prendre de l'ampleur pour finir par commettre le pire. Traiter un enfant comme une poupée, en abuser. Faire vivre le pire à son enfant, jusqu'à lui faire mal et ensuite se faire passer pour un héros aux yeux des autres. Ce besoin qu'ils ont de passer pour une âme charitable alors qu'ils sont de véritables monstres. L'influence néfaste qu'ils finissent par avoir sur leurs proches. J'ai trouvé tout cela très bien représenté, parfaitement travaillé par l'auteur.

    Une intrigue complexe qui vous tient en haleine. Avec un départ assez calme, les choses vont prendre de l'intensité au fil des révélations. Au point de devenir une course contre la montre sur la fin. L'auteur n'hésite pas à tuer, à mettre ses protagonistes principaux dans des situations difficiles, voir mortelles. Des personnages auxquels ont s'attache et dont on aime suivre un peu de leur quotidien, de leur vie personnelle à côté de l'enquête. Surtout pour Joe qui va retrouver un frère qu'il n'avait plus vu depuis de nombreuses années.

    Les protagonistes sont nombreux et les suspects tout autant. Une enquête difficile dont les prémices remontent à de nombreuses années. J'ai aimé ne pas découvrir qui avant que l'auteur ne le veuille. Tout est très bien orchestré.

    Un titre très bien choisi dont on ne comprend la véritable signification que vers la fin. La clé du mystère.

    J'ai adoré.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     

    « C'est lundi... que lisez-vous? 2017/14 - Semaine du 3 avril 2017Bit-lit 2017/2 "Rebecca Kean - T6 - Origines" Cassandra O'Donnell »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :