• Thriller 2017/17 "Nuits Nantaises - T1 - L'Arménien" Carl Pineau

     

    Auteur: Carl Pineau

    Titre : Nuits Nantaises - T1 - l'Arménien

    Librinova - Auto-édition

    Parution: 12 juin 2017

    Nombre de pages: 330

    ISBN: 979 10 262 10832

     

      

    Un grand merci à l'auteur

    pour sa confiance.

    Synopsis:

    Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l’Arménien, est retrouvé en forêt de Touffou. Deux balles dans la peau, et partiellement calciné. Assassiné. Mais par qui? Et qui était vraiment l’Arménien? Un trafiquant de cocaïne notoire, comme le pense l’inspecteur Greg Brandt ? Un copain de virées avec qui écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand, son premier et peut-être unique ami ? Un jeune orphelin perturbé, mais à l’esprit vif et éveillé, comme le pense Françoise de Juignain, sa psychiatre depuis 20 ans ? Rien de tout cela, bien plus encore ? De la place Graslin au Château des ducs de Bretagne, des ruelles pavées du quartier Bouffay aux bars à hôtesses du quai de la Fosse, des pavillons de Rezé aux immeubles de Bellevue, Carl Pineau fait revivre dans ce thriller noir toute l’ambiance du Nantes des années 80.

     Mon avis:

    Un thriller avec une bonne intrigue et une construction que l'on retrouve rarement dans ce genre d'ouvrage. Ici,  nous n'avons pas l'impression que le flic, Greg, celui qui sera présent dans les autres tomes de la saga, est présenté comme un des protagonistes principaux. Il est là mais on ne suit son enquête qu'à travers la narration de deux autres personnages. En effet, nous découvrons les évènements grâce à deux narrateurs, deux personnes ayant été très proches de la victime. Son meilleur ami, Bertrand, qui est coiffeur mais qui l'aura aussi pris sous son aile pour lui faire connaître les milieux sombres de Nantes. Et puis Françoise, la psy qui le suit depuis son arrivé dans le pays. C'est à travers leurs souvenirs, que l'on va apprendre qui été Luc, la manière dont ils ont influencé sa vie et ce qui a mené à ce meurtre totalement atroce.

    J'ai trouvé le début un peu lent mais peu à peu je me suis laissé séduire par la plume de l'auteur. Elle est très agréable et en parfaite corrélation avec l'époque du récit mais aussi le milieu. Alors que le langage de Françoise est très correct, lorsqu'on est du côté du Bertrand, la manière de parler est plus brute, plus vulgaire. On ressent bien l'appartenance à des milieux différents. Dans leur manière d'agir et de voir les choses également.

    Au fil des pages, on apprend à connaître les protagonistes mais surtout Luc, et on s'y attache. Ce n'est pas une personne totalement intègre mais il provoque en nous une certaine empathie. Notre besoin de découvrir son meurtrier en devient d'autant plus intense. Une intrigue très bien ficelée et qui nous donne du fil à retordre tant le nombre de suspects est grand. C'est un plaisir d'élaborer des théories et de sans cesse réarranger les pièces du puzzle pour découvrir la combinaison parfaite. Puis on arrive à la fin et on se dit que ce n'est pas possible, j'avais réussi à comprendre avant la grande révélation mais je n'étais pas parvenu à saisir toutes les raisons. Après cela, je me suis mise à repenser à tout ce que j'avais lu et j'ai eu l'impression que certains passages (très peu) de l'histoire perdaient de leur logique. Que certains échanges entre les protagonistes auraient dû se passer un brin différemment afin que tout concorde.

    Un premier tome que j'ai beaucoup aimé et qui m'a donné envie de découvrir la suite. Vivement 2018 ;-)

    Ma note:    

     

     

    « C'est lundi... que lisez-vous? 2017/33 - Semaine du 14 aout 2017Mythes et légendes 2017/2 "Codex Memoriae - Le sacrifice des âmes du purgatoire" Christophe Michaud »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :