•  

    Auteur: Steve Berry

    Titre : La 14e Colonie

    Editions Le Cherche midi

    Parution: 3 novembre 2016

    Nombre de pages: 605

    ISBN: 978 2 7491 5027 7

    Prix: 22€

      

    Un grand merci à France Loisirs (Top lecteur)

    pour cette découverte.

    Synopsis:

    1783. Des révolutionnaires américains et des Français ayant combattu pour l'indépendance des États-Unis fondent une société secrète, La Société des Cincinnati. George Washington en est le premier président.

    1812. Lors de la guerre anglo-américaine, un plan est échafaudé aux plus hauts échelons du gouvernement américain. Son nom de code : la 14e Colonie.

    1982. Le président Reagan et le pape Jean-Paul II ont, dans la bibliothèque du Vatican, une conversation en tête à tête dont rien n'a jamais filtré.

    D'un château du sud de la France à une église de Washington, en passant par la Sibérie et le Canada, Cotton Malone, va devoir faire le lien entre ces trois faits historiques afin de déjouer un incroyable complot.

     Mon avis:

    Une nouvelle enquête où Cotton Malone va voyager jusqu’en Russie. Au départ une simple mission. Il va se retrouver face à un complot dont les bases ont été posées il y a de nombreuses années. Une véritable course contre la montre pour réussir à sauver l’ensemble du nouveau gouvernement car il ne reste que peu de temps avant l’investiture.

    Cette lecture a été pour moi en demi-teinte. L’intrigue m’a bien plu mais j’ai trouvé que son déroulement été entouré de bien trop de longueurs. Alors que Cotton Malone et les autres agents s’engagent dans une course contre la montre, mon rythme de lecture s’est souvent vu ralenti. On sent que l’auteur aime expliquer et détailler les nombreux évènements historiques auxquels il fait référence. C’est certes très enrichissant mais je ne pense pas que tout été véritablement primordial au bon déroulement de l’intrigue.

    Une intrigue bien construite, on découvre les éléments en même temps que les protagonistes. Avec de bons rebondissements et de belles scènes d’actions qui apportent du piment. J’ai adoré le côté complot, manigance du gouvernement, société secrète. Voir les secrets se dévoiler. On suit le déroulement sur plusieurs fronts dans de cours chapitres ce qui est plaisant et donne du rythme. J’ai aimé que l’on se place aussi bien du côté des bons que des méchants. J'ai ressenti une certaine incompréhension face aux décisions de ne pas tout de suite appréhender les suspects lorsque l'occasion se présentait. Surtout que les enjeux sont énormes.

    Une équipe d'élite pour mener les investigations. Ils n'ont pas peur de se mettre en danger pour le bien de l'enquête. Ils devront également jouer avec un gouvernement en pleine transition. Une période qui rend le pays d'autant plus fragile. L'auteur nous dévoile se qu'il faut de la vie de chacun pour nous les rendre attachants. Avec même une petite histoire d'amour.

    Même si je n’ai pas lu les précédents tomes, je n’ai pas ressenti de véritable manque. Sauf lorsque l’équipe d’investigations faisait référence aux précédentes enquêtes.

     

    Ma note:   

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Alice Quinn

    Titre : Fanny N.

    Auto-Edition

    Parution: 30 janvier 2017

    Nombre de pages: 160

    ISBN: 978 2 37548 028 1

    Prix: 14,90€

    Pour l'acquérir c'est ICI

      

    Un grand merci à l'auteur

    pour cette découverte.

    Synopsis:

    Fanny N. adore les bébés. En avoir un à elle, c’est le rêve de sa vie. Quand elle les regarde, au parc, dans leurs poussettes, avec leurs mamans, l’envie monte, monte… et peut-être aussi la jalousie. Car Fanny N. a 33 ans, mesure 1,59 m, pèse 100 kilos, et vit encore chez sa mère, qui l’infantilise totalement. Il faut dire que Fanny N. n’est pas tout à fait comme la majorité des jeunes femmes de son âge, avec son corps dévasté par des monstres et sa simplicité d’esprit proche de celle des petits dont elle s’occupe à la crèche. Alors les prétendants au titre de père ne se bousculent pas au portillon.
    Que faire, dans ces conditions ? Que faire de cette tendresse qui la dévore au fil du temps ? Que faire de ces désirs frustrés, de cette douleur insupportable ? Que faire, lorsque l’envie devient obsession ? Barricadée derrière ses éclairs de lucidité, d’humour et d’autodérision, Fanny N. pourra-t-elle tenir encore longtemps ou finira-t-elle par exploser comme une bombe à retardement ?

    Mon avis:

    Un récit percutant qui nous plonge dans la folie de Fanny N. Une jeune femme de 33 ans, obèse, qui nourrit le besoin d'avoir un enfant. Elle n'est pourtant pas dotée du moindre instinct maternel, c'est surtout le désir de se sentir aimé d'un petit être qui n'aurait d'yeux que pour elle. Fanny N. n'a pas toute sa tête et, au plus on apprend à la connaître, au plus ses agissements font peur. Je n'ai pas développé le moindre sentiment d'attachement ni de pitié, plutôt une crainte extrême face à un être aussi dérangé. Elle vit dans son monde sans se rendre compte du mal qu'elle fait. Elle occulte totalement ce qui ne correspond pas à sa réalité. Le genre de personnage qui captive tout en étant perturbant. Elle m'a mise mal à l'aise et j'avais tout autant envie de stopper ma lecture que de la poursuivre pour savoir comment ça allait finir. Un récit que j'ai trouvé terriblement réaliste.

    Une enfance difficile et des drames qui auront contribué à nourrir le mal dont elle souffre. Une mère qui agit également de manière malsaine avec sa fille. Alors que Fanny N. n'est plus une enfant, sa mère la console en lui faisant téter son sein. Une relation étrange lie les deux femmes au point que Fanny N. en parle en tant que "Elle" et non "maman". On ne ressent aucune affection, sa mère la dérange. Je suis également restée en totale incompréhension face à toutes les libertés qui lui sont accordées, qu'elle puisse berner de manière si flagrante les gens qui l'entourent et les psychologues. On ne peut pas lui enlever le fait d'être intelligence.

    Un récit qui se révèle souvent difficile à lire. Je suis une personne sensible et j'ai eu beaucoup de mal avec la souffrance infligée au petit chien. Ma peur n'ayant alors de cesse d'augmenter lorsqu'elle trouve sa solution pour avoir un bébé bien à elle. C'est horrifiant.

     

    Ma note:    

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Auteur: Dennis Lehane

    Titre : Après la chute

    Editions Rivages

    Parution: 4 octobre 2017

    Nombre de pages: 456

    ISBN: 978 2 743 64059 0

    Prix: 22€

    Pour l'acquérir c'est ICI

      

    Un grand merci à Babelio et aux Editions Rivages

    pour cette masse critique.

    Synopsis:

     Journaliste à l’avenir prometteur, Rachel Childs grimpe les échelons à toute vitesse jusqu’au moment où la rédaction de sa chaine de TV l’envoie à Haïti couvrir le séisme de 2010. L’horreur dont elle est témoin lui cause un tel choc qu’elle s’effondre en direct devant les téléspectateurs. C’est le début de la fin. Elle perdra son emploi et restera sujette à des attaques de panique. Cette fragilité psychologique s’explique par le fait que la mère de Rachel, une manipulatrice perverse, lui a toujours caché l’identité de son père. C’est en se lançant dans une quête pour le retrouver qu’elle croisera la route du détective privé Brian Delacroix, dont elle tombera amoureuse. Leur mariage durera trois ans, jusqu’à ce qu’elle découvre qu’il mène une double vie. De la quête du père au mariage avec un homme parfait — trop parfait pour être honnête —, Rachel va aller de révélation en révélation et tout ce qu’elle croyait savoir sur elle-même et sur son entourage va être remis en cause

    Mon avis:

    Une lecture qui m'a bien plu sans être celle à laquelle je m'attendais au départ. Un prologue intense qui fait naître l'envie d'en savoir plus. Une histoire qui tourne autour de deux axes. Il y a d'une part la quête d'identité qui va accaparer la majeure partie de l'ouvrage. Et ensuite, une partie bien plus palpitante dans un genre thriller.

    Le style de l'auteur est très plaisant et l'intrigue, bien qu'un peu longue au départ, est bien construite. Il prend son temps pour nous présenter Rachel, une jeune femme qui vit avec le manque d'un père dont elle ne connaît même pas le nom. Un besoin qui lui tient d'autant plus à coeur qu'elle vient de perdre sa mère. Bien qu'elle l'aimait, cette dernière n'était pas facile à vivre et sur de nombreux points, Rachel la détesté. Elle est une jeune femme promise à une belle carrière mais sa fragilité va la détruire. Un besoin de sécurité intense au point d'avoir peur de l'extérieur et de ne plus oser sortir de chez elle. L'aspect psychologique est très bien travaillé. J'ai adoré la manière dont elle est hantée par son passé et cette petite fille qu'elle n'a pu sauver.

    Brian, celui avec qui Rachel va vivre une belle histoire. Il faut attendre un moment avant qu'il ne devienne l'un des principaux protagonistes. Pourtant, dès qu'il en est fait mention, j'ai senti qu'il allait être qqn d'important. J'ai toujours eu une certaine méfiance par rapport à cet homme qui paraît trop bien, trop facile à vivre. Jusqu'au jour où elle va découvrir le mensonge, il aura été son pilier.

    Un récit qui prend alors un tournant bien plus prenant, où le danger se fera de plus en plus présent et où Rachel va être contrainte de se surpasser pour découvrir la vérité, toute la vérité. Des personnages qui vont se révéler pleins de surprises et dévoiler un aspect assez sombre de leur personnalité. Ils seront prêts à tout pour atteindre le but qu'ils s'étaient fixé. Une fin qui m'a bien plu et qui reste ouverte. A la libre appréciation du lecteur d'imaginer la suite.

     

    Ma note:    

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Chris Roy

    Titre : Là-haut les anges

    Editions Inspire

    Parution: 5 octobre 2017

    Nombre de pages: 336

    ISBN: 978 2 490098 002

    Prix: 20€

    Pour l'acquérir c'est ICI

      

    Un grand merci à Audrey des Editions Inspire

    pour cet envoi.

    Synopsis:

     Anna Santos a 15 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle est « hyper-connectée ». Comme toutes les filles de son âge, elle possède un compte Facebook. Comme toutes les filles de son âge, elle rêve d’amour. Comme toutes les filles de son âge, elle n’a peur de rien. Elle sera la première victime.

    Mon avis:

    Pour un premier ouvrage, on peut dire que l'auteur a fait des merveilles. On se retrouve plongé dans un thriller psychologique diablement efficace avec un tueur intense.

    Un récit écrit d'une plume fluide et qui est très bien construit. L'intrigue est prenante, palpitante. Le rythme est soutenu avec des meurtres qui s'enchainent. La dernière partie devenant plus intense encore grâce à l'espoir, le besoin, de sauver. J'ai adoré suivre le déroulement au niveau des policiers mais aussi à la place du tueur et de ses victimes. Le ton changeant en fonction du protagoniste concerné. Un tueur en série aussi intelligent que dérangé. Un monstre excessivement dangereux qui se croit investi d'une mission dictée par Dieu. Il est persuadé d'accomplir la volonté divine, de faire le bien, de sauver ses victimes. Et c'est à travers ses mots et ses pensées que l'on suit le déroulement des horreurs qu'il commet.

    L'auteur met aussi en avant la manière dont les victimes vont se laisser avoir en nous mettant à leur place. J'ai été horrifié de voir avec quelle facilité ces jeunes filles se laissent influencer, séduire. On y voit toute la dangerosité des réseaux sociaux, de Facebook et on constate avec horreur à quel point c'est un terrain de jeu efficace pour des êtres comme le tueur. Cette volonté d'avoir plus d'amis que les autres qui pousse à accepter n'importe qui. C'est ouvrir la porte sur l'intimité afin qu'ils trouvent le meilleur moyen de séduire. Ça fait peur.

    Une brigade mise en place dans l'unique but d'arrêter le tueur, une équipe d'élite dont on va apprendre à connaître la personnalité de chacun. L'auteur s'est attelé à concevoir une psychologie pour chacun de ses personnages et cela sans aucun sentiment de longueur dans le texte. On apprend ce qu'il faut de chacun pour cerner, comprendre les motivations, la manière d'agir. Peu importe son statut dans l'intrigue, chaque protagoniste nous paraît d'autant plus humain, réel. Avec une petite touche de romance également entre les deux flics principaux. J'ai adoré le duo qu'incarnent Stan et Sara. Ils seront les principaux acteurs dans les investigations et on vivra en parallèle les difficultés de leur relation.

    J'ai adoré me laisser berner. Très vite et jusqu'au bout, j'ai été persuadé d'avoir découvert qui était le tueur. Toutes les pièces du puzzle s'imbriquant parfaitement. Puis l'auteur a réussi à totalement me surprendre par le dénouement, par "la" grande révélation. Pour conclure sur un épilogue qui apporte toutes les réponses. Qui met toute l'horreur, les terribles machinations et manipulations en lumière.

    Un joli coup de coeur pour ce thriller psychologique très bien orchestré avec un dénouement surprenant.

    Un dernier mot pour la couverture que j'adore. Un condensé de petites illustrations qui sont le reflet de l'ouvrage.

     

    Ma note:      

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Shari Lapena

    Titre : Le couple d'à côté

    Editions Presses de la Cité

    Parution: 21 septembre 2017

    Nombre de pages: 336

    ISBN: 978 2258 137653

    Prix: 21,90€

    Pour l'acquérir c'est ICI

      

    Un grand merci à Babelio et Presses de la Cité

    pour cette masse critique.

    Synopsis:

    La baby-sitter leur a fait faux bond, et alors ? Invités à un dîner chez leurs voisins, Anne et Marco décident de ne pas renoncer à leur soirée. Cora, leur bébé de six mois, dort à poings fermés et ils ne sont qu'à quelques mètres. Que peut-il arriver ? Toutes les demi-heures, l'un ou l'autre va vérifier que tout va bien. Pourtant, quand à une heure déjà avancée, le couple regagne son domicile, c'est un berceau vide qui les attend.
    Désespérés mais aussi dépassés, les jeunes parents attirent les soupçons de la police : Anne en dépression depuis son accouchement, Marco au bord de la ruine... les victimes ont soudain des allures de coupables. Dans cette sombre histoire, chacun semble dissimuler, derrière une image lisse et parfaite de terribles secrets. L'heure de la révélation a sonné 

    Mon avis:

    L'auteur nous offre un thriller psychologique très bien travaillé. On pense plonger dans une simple affaire de disparition, puis on croit avoir vite dénoué le mystère, mais au fil des pages, on se rend compte que l'intrigue est bien plus complexe qu'on se l'était imaginé. Chacun des protagonistes est susceptible d'être l'auteur ou du moins l'investigateur du méfait. Je me suis très facilement laissé entrainer par cette intrigue efficace et addictive. On ressent toute la tension et la crainte des parents et leurs proches. Un enfant est ce qu'on a de plus précieux et plus le temps passe, plus on a peur qu'il lui soit arrivé malheur. 

    On suit le récit aussi bien au niveau des parents que du point de vue de l'inspecteur Rasbach. J'ai trouvé ce dernier plaisant, j'ai aimé sa manière de voir les choses et de diriger ses investigations. Une enquête difficile où il faut pouvoir garder la tête froide et ne pas se laisser amadouer par la détresse des parents. Au niveau de ces derniers, c'est surtout Anne qui m'a touché dans sa détresse, dans sa crainte d'elle-même. Un personnage complexe et surprenant. Le père, Marco, est pour moi lâche et bien trop naïf. Je n'ai pourtant pas su rester insensible à sa peine. Ils sont entourés d'autres protagonistes que l'on aimera ou détestera et qui auront plus ou moins d'importance dans l'affaire.

    Un déroulement avec de bons rebondissements dont certains sont néanmoins prévisibles. J'ai aimé la manière dont les éléments sont amenés. Un suspense qui tient en haleine pour aboutir à une fin qui, tout en étant flippante, m'a totalement surprise. Je n'aurais jamais pu imaginer que l'auteur oserait en arriver là. Même la meilleure des personnes peut cacher un côté sombre.

    Une excellente lecture.

     

    Ma note:    

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique