•  

    Auteur: Bernard Minier

    Titre : Martin Servaz

    T1 - Glacé

    Parution: 2016

    Nombre de pages: 730

    Editions Pocket

    ISBN: 978 2 286 26919 3

    Prix: 9€

     

      

    Synopsis:

    Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d’un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée. Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrière. Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d’altitude ? Serait-ce, pour Servaz, le début du cauchemar ? Une atmosphère oppressante, une intrigue tendue à l’extrême, une plongée implacable dans nos peurs les plus secrètes, ce premier roman est une révélation !

     Mon avis:

    L'auteur nous offre ici un thriller avec une intrigue efficace et des personnages principaux attachants. Le tout dans un décors très sombre et angoissant.

    Une intrigue que l'on va suivre sur deux fronts. Principalement du côté de Martin Servaz, commandant de police. Et puis, du côté de Diane Berg, psychologue qui vient de prendre ses fonctions à l'Institut Wargnier. Ce dernier, unique en son genre, à pour patients les psychopathes les plus redoutables, ceux qui restent totalement insensibles face aux traitements médicaux.

    Au départ, la découverte d'un cheval mort assassiné qui, de part le propriétaire de ce dernier, va réunir les meilleurs agents pour élucider son meurtre. Une enquête particulière qui va se révéler plus compliquée encore lorsque la nouvelle scène de crime concerne un homme n'ayant aucun point commun avec le cheval sinon la mise en scène elle-même. Des investigations qui vont les amener à rouvrir un dossier très ancien.

    Une intrigue qui se compose d'une foule d'éléments qui ne semblent pas concorder. Les enquêteurs auront bien du mal à faire que toutes les pièces s'emboitent. Le lecteur appréhendera les évènements d'une manière différente parce qu'il a en plus les éléments découverts par Diane. Ces derniers aideront à mieux faire le point sans pour autant découvrir de quoi il en retourne vraiment avant que l'auteur l'ait voulu. Il faut attendre la dernière partie du récit pour que les faits deviennent plus clairs, que les précisions de fassent et qu'il devienne possible d'élaborer des hypothèses concrètes.

    La plume de l'auteur est très agréable. Malgré les 730 pages, on ne voit pas le temps passer et la lecture se fait rapide, sans encombre. Un petit bémol néanmoins pour la quantité de descriptions. On sent que l'auteur souhaite l'immersion totale du lecteur dans son décors. Et, bien que totalement efficace, c'était parfois un peu trop à mon goût.

    On a droit à de belles scènes de crimes, des mises en scènes macabres nourrient par la vengeance. Difficile de croire qu'un seul individu soit apte à les réaliser. Et lorsqu'on comprend le coeur de la motivation, de plus en plus de suspects sont possibles. L'intrigue et l'enchainement des évènements sont parfaitement orchestrés. De jolis rebondissements et des moments de danger qui tiennent le lecteur en haleine.

    Une fin qui n'en ait pas totalement une car le danger rôde toujours. Un danger bien pire celui qu'ils viennent d'affronter. J'ai hâte de suivre d'autres enquêtes aux côtés de Martin Servaz.

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Sire Cédric

    Titre : Du feu de l'enfer

    Parution: 9 mars 2017

    Nombre de pages: 560

    Editions Presse de la Cité

    (sang d'encre)

    ISBN: 978 2 258 11569 9

    Prix: 21,50€

     

      

    Synopsis:

    Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et soeur. Un jour, l'une des combines d'Ariel tourne mal
    et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s'accumulent autour d'eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s'intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera
    les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l'épreuve les liens du sang.

     Mon avis:

    L'auteur a décidé avec ce nouveau titre de nous offrir un récit de thriller pur. De ne pas y inclure la touche de fantastique que l'on apprécie pourtant beaucoup dans ses précédents ouvrages. Un pari risqué...

    Dès les premières pages, le ton est donné. On plonge au coeur d'une secte satanique où la puissance, la situation au sein de la société, fait que ses membres se croient intouchables et vont jusqu'au bout de leurs pires envies. Pour eux, tout est réalisable. Ils ne se mettent plus de barrière. De la simple orgie, ils en sont maintenant arrivé à commettre des crimes. Des mises en scènes sordides, bien gores. Leur société secrète est en danger. Aucun témoins, aucune preuve,... ils seront près à tout pour que leurs crimes restent impunis.

    Un récit dans lequel on plonge dès les premières lignes et duquel on ne décroche pas. Une enquête policière prenante, une intrigue palpitante. Au fil des évènements, on a droit à des scènes macabres qui m'ont bien fait grimacer. Des moments de tortures atroces où la foule de détails ne laisse pas de place à l'imaginaire. On visualise parfaitement tout ce qu'il décrit. A vous donner des frissons.

    Des protagonistes convaincants dont les principaux sont Manon et son frère Ariel. Un lourd secret les lie depuis l'enfance et, depuis lors, Manon n'a eu de cesse d'aider son frère, de le sortir des mauvaises situations dans lesquelles il à l'art de s'embarquer. Et celle-ci sera la pire de toutes. L'auteur ne va pas les ménager.

    Un récit avec des rebondissements totalement bluffants. Impossible de s'y attendre et pourtant beaucoup de choses deviennent claires une fois la révélation faite. Par de petites insinuations ils nous emmènent sur de fausses pistes. Des amis et/ou ennemis qui ne sont finalement pas ce qu'ils semblaient êtres. J'ai adoré!

    Sire Cédric a réussi son pari en nous offrant un récit bien écrit et efficace. Difficile pourtant de ne pas avoir cette impression que les faits vont prendre une tournure fantastique. Non, il se tient au terre à terre, le tout parfaitement crédible.

    Une belle réussite.

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Mattias Köping

    Titre : Les Démoniaques

    Parution: 6 octobre 2016

    Nombre de pages: 393

    Editions Ring

    ISBN: 979 10 91447 478

    Prix: 21€

     

      

    Synopsis:

    C'est l'histoire d'une vengeance.
    L'histoire d'une fille qui affronte une bête.
    Son proxénète, son violeur.
    Son père.

    Drogues, meurtres, esclaves sexuelles, pédophilie. Au cœur d'un village qui borde l'autoroute, entre marécages lugubres et forêts profondes, un monstre se déploie.

    Depuis la Souille, son repère situé au cœur de la forêt, l'Ours dirige son clan d'une poigne de fer et repousse chaque jour les frontières de son empire criminel.

    Sa fille Kimy n'a qu'une obsession : attendre froidement l'heure de la vengeance. Car si personne ne se souvient de son visage, nul n'oubliera sa colère.

     Mon avis:

    L'auteur nous plonge dans l'horreur. Un thriller souvent difficile à lire tant le pire de la nature humaine y est décrit avec une infini finesse. Un récit qui vous prend les tripes et qu'il devient impossible de lâcher avant d'avoir tourner la dernière page.

    On y voit aussi bien des meurtres que des scènes de grande violence physique. Ici le viol des femmes et jeunes fillesw y ait monnaie courante. On y parle de la traite des femmes, de trafic de jeunes filles pour la prostitution ou bien pire. Mais également de trafic de drogue et des conséquences que sa consommation excessive peut provoquer. Il est impossible de rester insensible face à tout cela et on est heureux lorsque Kim décide d'y remédier.

    Elle vient d'avoir 18 ans et n'est donc désormais plus contrainte de subir les sévices de son père, son violeur, son proxénète, son fournisseur de drogue. Mais, même si elle est bien décidé à leur faire payer à tous, elle ne peut pas lâcher le milieu du jour au lendemain. Elle doit donner le change le temps de mener à bien sa vengeance.

    La tension monte au fur et à mesure du récit. J'ai adoré la manière dont les évènements s'enchaînent. Que l'on suive le récit selon plusieurs points de vue. L'enquête policière lorsque tout les moyens sont mis en œuvre pour démanteler le réseau. L'ours qui devient fou à ne plus savoir à qui se fier et est bien décidé à s'en sortir. Et puis Kim qui a conçu ce fabuleux plan pour détruire tout ceux qui de près ou de loin lui on fait du mal. Tout de précipite et personne n'en réchappera. De belles scènes de carnage. L'auteur m'a éblouie dans ce récit très bien élaboré. Jusqu'à la toute fin où il m'a mise sur le cul.

    Quand bien même on abjecte totalement les horreurs qui y sont relatées, on apprécie le récit pour sa qualité. J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur et sa manière qu'il a de relater les évènements. Alors qu'on a envie de détourner le regard sur les scènes du début, on prend plaisir à suivre lorsque le bourreau devient victime.

    Un ouvrage à ne pas mettre entre toutes les mains mais que je conseille vivement aux amateurs du genre.

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Estelle Tharreau

    Titre : L'Impasse

    Parution: 13 février 2017

    Nombre de pages: 260

    Editions Taurnada

    ISBN: 978 2 37258 0267

    Prix: 9,99€

     

      

    Synopsis:

    Au cœur de Chanzy, ville minière en plein déclin, trois femmes, deux hommes et un enfant se partagent une cour baptisée « l'Impasse ». Tous ne survivront pas à la haine qui les lie.
    Revenu sur les lieux de son enfance, le policier David Bertal suivra, au fil des vengeances et des trahisons, le chemin qui le conduira à affronter les acteurs de son passé.
    Mais, entre doutes et remords, parviendra-t-il à déchirer le voile noir qui entoure la vie et les secrets de ceux qu'il a aimés autrefois ?

     Mon avis:

    Un meurtre dans une impasse où chacun des habitants, du plus jeune au plus âgé, a le mobile parfait. L'auteure nous a écrit une sorte de huit-clos très bien orchestré. Une victime que personne ne semble regretter, un homicide qui arrange même. C'est David, enfant du pays qui vient tout juste de revenir, qui va être chargé de mener l'enquête. Des investigations compliquées parque les personnes qu'il doit interroger sont tous des amis d'enfance. Il n'est pas toujours évident de faire la part des choses. Mais il reste pourtant le plus à même de démêler le vrai du faux. Beaucoup de secrets seront dévoilés. De nouvelles manigances seront mises en place. C'est en plein coeur des émeutes que les langues vont se délier et révéler ce qu'elles ont de plus sombres.

    La présentation des divers protagonistes se fait très vite pour en arriver au moment où tout va basculer. L'auteur mène habilement son récit et amène le lecteur à se poser nombre de questions, à émettre de nombreuses hypothèses. De la plus simple à la plus absurde. Le coupable idéal, les femmes sous la houlette de leurs époux ou de leur fils, un petit garçon qui au départ fait froid dans le dos mais qui devient finalement très attachant. Un très beau panel de personnages.

    Et lorsqu'on pense avoir compris, l'auteure rajoute un dernier chapitre qui fait tout basculer! L'auteure nous offre ici un thriller très bien mené avec un intrigue qui se tient dans un décors politico-culturel très actuel. Elle m'a convaincu et fait passé un très bon moment.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    1 commentaire
  •  

    Auteur: Armelle Carbonel

    Titre : Majestic Murder

    Parution: 2017

    Nombre de pages: 229

    Editions Fleur Sauvage

    ISBN: 979 10 94428 37 5

    Prix: 18€

     

      

    Synopsis:

    Une écorchée vive qui rêve de brûler les planches. Un squat à fuir, un homme secret et tourmenté. Et une audition menée par une troupe étrange dans un théâtre abandonné... Le Majestic.
    Serez-vous prêts pour la première?

     Mon avis:

    L'auteur nous offre ici un thriller brillant avec une intrigue divinement bien menée. Dès les premières pages on plonge dans un récit où on ressent sans cesse le danger. Au départ, un squat avec des gens plus bas que terre puis ensuite le Majestic. Un théâtre abandonné, sombre, inquiétant tant il recèle d'endroits secrets et obscures. 

    Une troupe de comédien venu y donner une seule et unique représentation. Très peu de temps pour apprendre les scènes et d'horribles manières de plonger les acteurs dans leur personnage. Un beau panel de personnalités. On s'attache à certains protagonistes alors même qu'ils ont aussi leur part d'étrange. On ne sait pas jusqu'où chacun est capable d'aller et ça angoisse. On voudrait bien que l'un d'eux soit bon mais les indications données par le narrateur, les pensées des personnages nous font penser que cela est impossible. Une troupe étrange par nombre d'aspects et deux recrues pas totalement anodines.

    La plume de l'auteur est très agréable, avec un beau vocabulaire. Nombre d'expressions en rapport avec le théâtre et un langage qui lui est propre. Au fil du texte, les personnages se plaisent à citer Shakespeare et d'autres dramaturges. Il devient rare de voir des textes écrits de la sorte.

    L'intrigue est très bien menée. Le lecteur est dans le flou. A chaque fois que l'on se dit, c'est lui! Celui qui est capable de donner la mort de manière absolument horrible dans un sombre tableau. Puis une nouvelle indication est donnée et à nouveau le doute plane. Surtout que tous deviennent suspects. Ce n'est que vers la toute fin, après un dénouement dès plus horrible, que l'on va enfin connaître la vérité.

    Les scènes au Majestic sont entrecoupées par les investigations du lieutenant Ligier. Celui qui a été contacté pour poursuivre l'enquête. On ne sait pas par qui mais il reçoit des indices et prend des vacances pour élucider ses meurtres. Car il traque un véritable tueur en série responsable de plus d'une dizaines de crimes avec toujours 3 ans d'écarts. Mais réussira t'il a arriver à temps!

    Un dernier mot pour la couverture que je trouve très belle et parfaite pour le texte.

    Un thriller hors du commun absolument hallucinant, magistral. Un coup de coeur.

     

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique