•  

    Auteur: Salvatore Minni

    Claustrations

    Parution: 2015

    Nombre de pages: 232

    Editions Persée

    ISBN: 978 2 8231 12085

    Prix: 20,30€

     

     

      

    Synopsis:

    Alors que monsieur Concerto tente de découvrir les raisons qui l’ont conduit dans une chambre d’isolement, Charles se cloître de son plein gré. Clara, que son amie Françoise recherche depuis plusieurs semaines, se réveille un matin étendue sur le sol d’une cellule obscure et infestée d’insectes.
    Ils ne se connaissent pas et pourtant, ils portent le même tatouage sur le bras…
    Chacun d’entre eux se retrouvera face à son destin. Mais, dans leur quête de la vérité, ils se rendront très vite compte que les apparences ne sont pas celles qu’ils croyaient…

     Mon avis:

    Une chronique difficile à écrire sans spoiler.

    Je vous avoue qu'en commençant ce livre, je ne m'attendais pas à un tel récit. Il m'a plu mais j'ai était étonnée qu'aucun lien ne se tisse directement entre tous les différents protagonistes. Juste entre les victimes et leurs proches. Pas entre les différentes victimes. Mis à part le tatouage qu'ils portent chacun sur le bras!

    On suit les acteurs dans leur quotidien alors qu'ils y vivent des moments difficiles. Tantôt un récit assez futuriste et, tantôt un récit bien plus actuel. Toutes des épreuves horribles à traverser. On y vit aussi bien le point de vue de la victime que celui de ses proches.

    Un récit assez court, une narration plaisante à lire, des intrigues prenantes même si je me suis trop souvent posé la question du lien entre elles. Car il parait vraiment impossible d'en trouver un! Un point sur lequel l'auteur m'a vraiment surprise. Je ne m'attendais pas à de telles révélations sur le final. Tout fini par concorder. J'ai adoré ne pas voir les choses venir mais j'aurais préféré qu'elles arrivent un peu plus vite!

    Un texte qui, au final, nous démontre parfaitement l'horreur de la folie pure. Aussi bien pour le fou lui-même que pour son psychiatre et sa famille.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Sire Cédric

    Eva Svärta

    T2 - Le premier sang

    Parution: 2013

    Nombre de pages: 640

    Editions France Loisirs

    ISBN: 978 2 298 063547

     

     

      

    Synopsis:

    Les plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous.
    Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ?

    Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?

    À travers ce nouveau roman étonnant de maturité, Sire Cédric ramène son héroïne aux origines du mal qui l’empoisonne. Le vertige qui la submerge progresse tout au long de l’intrigue, impitoyablement, terriblement. Vos nuits n’ont pas fini de vous surprendre.

     Mon avis:

    Un  second tome dans la parfaite lignée du premier. Pourtant, au départ, on se demande un peu pourquoi Eva et son équipe partent enquêter sur une affaire de drogue!? Mais lorsqu'un incendie se déclare et qu'un cadavre ayant succombé à une sorte de rituel est découvert, on retombe dans les habitudes de l'auteur. On plonge dans un thriller qui lie subtilement l'horreur et le fantastique. Un genre dans lequel Sire Cédric excelle.

    Deux ans ont passés depuis la dernière enquête. Eva et Alex ne sont plus en contact. Enfin... disons surtout que Eva évite tout contact alors que lui ne demande qu'à la revoir. Mais cette nouvelle enquête va à nouveau les amener à collaborer. Outre les faits eux-mêmes, il y a également un lien étrange qui les lies. Même s'ils ne sont plus en contact, ils ressentent lorsque l'autre cours un danger.

    Une intrigue palpitante, intrigante. Des meurtres macabres qui s'enchaînent. Des rebondissements et un déroulement qui se tiennent parfaitement. Un récit accès sur les rituels sataniques. Voir comme l'envie d'acquérir un certain statut peut pousser un être au pires crimes (alors même qu'il se refuser à les commettre au départ). Et puis toujours ce côté fantastique, irréel, que même les policiers ont du mal à appréhender. Comment peuvent-ils inclure dans leur rapport un fait qui parait totalement improbable! L'auteur aura réussi à me scotcher et à pas mal de faire grimacer dans les scènes qu'il nous offre. Encore plus forte que dans le premier tome pour certaines.

    Depuis que Eva a retrouver la mémoire sur son passé, qu'elle a découvert que son propre père a tuer sa soeur et sa mère, elle est obsédée par l'idée de le retrouver et le mettre hors d'état de nuire. Pourtant, certains le dise mort. Un tueur en série qui n'aurait pas sévit depuis autant d'année!?

    Cette nouvelle enquête va une nouvelle fois être liée à Eva. Elle va lui apporter de nouvelles réponses et l'affrontement tant attendu. Je ne m'attendais pas à un tel monstre! Le tout s'enchainant à merveille.

    Un nouveau coup de coeur. J'ai hâte de me plonger dans la suite (déjà dans ma PAL) surtout que la fin annonce enfin un peu de bonheur dans la vie de Eva et Alex ;-)

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Alix

    Miroir

    Parution: septembre 2016

    Nombre de pages: 364

    Editions Rebelle (sans visage)

    ISBN: 978 2 36538 475 9

    Prix: 19€

     

     Un grand merci à Rebelle éditions

    pour leur confiance

    Synopsis:

    Faisant partie des meilleurs éléments de la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres, Axiandre Martin reçoit les honneurs après l’arrestation musclée du tueur parisien connu sous le nom de « Purificateur ». Toutefois, affectée par la mort de son coéquipier lors de cette opération, elle bénéficie d’un congé d’une semaine mais se voit rappelée durant ses vacances. Trois corps mutilés viennent d’être retrouvés et l’affaire s’annonce étrange. Il s’agit de jeunes filles sur le point de se marier, toutes exécutées 24 heures avant la cérémonie. Bientôt les corps s’accumulent et la presse s’empare de l’affaire. Sur les traces d’un dangereux psychopathe, l’enquête la plonge alors dans un univers de démence et d’horreur dont elle sortira transformée.

     Mon avis:

    L'auteur nous plonge dans un thriller captivant à plusieurs voix. Chaque chapitre est consacré à un acteur différent (avec, en annotation, le nombre de chapitres qui lui seront consacrés). Chacun à leur tour, ils nous relatent leur quotidien avec soit l'horreur qu'ils y subissent ou les méfaits qu'ils y commettent. Mais, celle sur laquelle le récit est principalement accès est Axiandre, la Commandante de police chargée d'élucider les crimes de deux tueurs en séries, le "Purificateur" et le "Tueur de Mariées".

    L'arrestation du premier va entrainer la mort de son équipier. Axiandre en sera très touchée et elle se juge responsable. Ensuite, la seconde affaire qui va faire ressortir les démons qu'elle a en elle. Son mariage avorté, et la perte de son enfant. Un ensemble qui la plongera dans un profond mal être et où seule l'alcool semblera combler le vide qu'elle ressent. Mais heureusement, elle est bien entourée par son équipe qui l'a soutient à 100%. Seule obsession pour elle, coincer le tueur avant qu'il ne commette son prochain meurtre.

    J'ai trouvé super intéressant le fait de passer d'un protagoniste à l'autre. On apprend à les connaitre, à haïr au plus haut point les tueurs et à ressentir une profonde empathie pour les victimes et Axiandre. Je vous avoue pourtant ne pas avoir tout de suite compris pourquoi certains narrateurs faisaient parti de l'histoire. Même une fois fini la lecture de l'ensemble des chapitres qui leur étaient consacré, j'avais du mal à voir le lien.

    Ce thriller n'est pas à mettre entre toutes les mains. Il vaut mieux être un lecteur averti pour supporter les passages les plus sombres. Chaque mise en scène du tueur est différente mais toujours dès plus horribles. Elles sont pour lui comme des tableaux et il tient à ce que tout soit parfait. Que sont public soit ébloui. Là-dessus, on peut dire qu'il est un grand Maître dans l'éblouissement par l'horreur, l'atrocité et le macabre. Les sévices relatés par les victimes sont également très choquants et difficile à lire.

    L'intrigue est bien présente et très bien construite. On veut absolument savoir comment les choses vont finir, ce qu'il adviendra de chaque acteur. Un récit captivant et haletant.

    Un point négatif aura parfois eu raison de mon rythme de lecture. Nous avons des passages dans l'histoire où le narrateur du chapitre se lance dans des explications pas toujours évidentes à suivre. On y parle beaucoup de religion. Du pourquoi il a réalisé ces crimes. A certains moments aussi, l'auteur nous détaille un peu trop certains protagonistes qui ne sont pourtant pas omniprésents ou capital. Certains lecteurs y trouveront à coup sur beaucoup d'intérêts, mais, pour ma part, ça a un peu casser mon rythme.

    La fin en elle-même m'a totalement bluffée. Je ne m'attendais pas du tout à de telles révélations, à un tel dénouement. Une fois le mystère élucidé, on comprend bien mieux l'intégralité du récit et l'utilité de ses différents narrateurs. 

    Malgré son point négatif, j'ai adoré cette lecture. Un thriller captivant, bien construit, qui vous tient jusqu'au bout pour finalement vous mettre sur le cul.

    C'est avec grand plaisir que je me plongerais dans d'autres ouvrages de l'auteur ("Lucie" m'attend déjà dans ma PAL et n'y fera pas long feu ;-).

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Christian Jacq

    Sphinx

    Parution: 13 octobre 2016

    Nombre de pages: 396

    XO éditions

    ISBN: 978 2 84563 917 1

    Prix: 21,90€

     

     Un grand merci à XO éditions

    pour leur confiance

    Synopsis:

    ILS SONT NEUF.
    Neuf représentants d’une confrérie mystérieuse dénommée SPHINX.
    Neuf détenteurs des secrets de la vie, disséminés à travers le monde.
    Neuf condamnés à mort par les nouveaux maîtres de la technologie, adeptes de l’argent-roi, dont l’objectif fait froid dans le dos : la prise de contrôle définitive du cerveau humain par les machines.
    Depuis New York ces derniers ont engagé une traque implacable pour éliminer, un à un, les membres de Sphinx.
    C’est compter sans la détermination d’un journaliste écossais, Bruce Reuchlin, redoutable enquêteur, prêt à prendre tous les risques pour déjouer leur plan diabolique.
    Pour Bruce, désormais, chaque pas est un danger de mort. Plus il avance dans son enquête, plus la question l’effraie :
    QUI GOUVERNE VRAIMENT NOTRE MONDE ?

     Mon avis:

    Un couverture et un titre au coeur même du sujet du livre. Ce dernier m'a fait découvrir la plume d'un auteur. Un style agréable à suivre et qui nous entraîne dans une intrigue haletante. Pas de point mort, il se passe toujours quelque chose. Un thriller palpitant où les meurtres s'enchainent et où, chacun d'entre eux réduit les chances de Bruce et Mark d'apprendre la vérité, de découvrir qui gouverne le monde? Mais aussi, qui est derrière tout ces crimes?

    Une aventure qui nous fait voyager aux quatre coins du monde avec un côté historique qui va nous en apprendre beaucoup sur les croyances de l'alchimie et l'archéologie. Beaucoup d'informations que j'ai adoré découvrir et qui enrichissent grandement le récit.

    Une intrigue sur un groupe de neuf supérieurs inconnus, chacun doté de pouvoirs ou capacités à aider le monde à aller mieux. Un bel idéal qu'un commanditaire extrêmement puissant veut à tout prix éradiquer. On suivra l'intrigue aussi bien du point de vu des supérieurs, que du commanditaire, mais surtout du point de vue de Bruce et Mark. Prenante, on sent la tension qui monte au fil de récit. La crainte de ne pas parvenir à découvrir qui gouverne avant que ce dernier ne soit lui aussi exécuté.

    J'ai beaucoup aimé les protagonistes principaux mais c'est surtout à Bruce et sa famille que je me suis attachée. Avec ce petit garçon plein de surprises. Un être exceptionnel. Et Bruce, un écossais un peu bourru qui devient le plus tendre des hommes face à sa femme.

    J'ai été captivée par l'ensemble du récit mais une fois arriver à la fin, j'avoue avoir été surprise. Les choses se clôturent d'un coup très (trop) vite. Je m'attendais à autre chose. Sans doute là le souhait de l'auteur de nous montrer que l'avenir tant redouté est inévitable et que nos personnages l'ont bien compris!

    Une lecture captivante par son côté historique, palpitante par son excellente intrigue mais déroutante par sa fin.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Marie Neuser

    Prendre femme

    T1 - Prendre Lily

    Parution: 15 mai 2015

    Nombre de pages: 520

    Editions Fleuve noir

    ISBN: 978 2 265 09940 1

    Prix: 19,90€

     


     

    Synopsis:

    Début des années 2000. Dans une petite ville anglaise sans grands faits d’arme à célébrer ni catastrophes à déplorer, deux fillettes viennent de retrouver leur mère assassinée. Elle git dans sa baignoire, les seins méticuleusement découpés et disposés de chaque côté du corps. Entre ses doigts, deux mèches de cheveux : une brune, une blonde. Lily, couturière et mère exemplaire, n’avait jusqu’alors jamais fait parler d’elle. À quelques mètres du foyer de Lily Hewitt, celui de Damiano Solivo. Alors que tous les soupçons se portent sur cet immigré italien suintant protégé comme un chiot par sa femme, celui-ci oppose un alibi parfait : il travaillait. Pour preuves de sa bonne foi, il a conservé son titre de transport et se trouve en mesure de prouver qu’il a signé la feuille d’émargement ce matin-là, à l’institut qui l’accueille pour son insertion professionnelle.

     Mon avis:

    Ce thriller ne se présente pas comme les autres livres du même genre. On commence par un meurtre, une mise en scène des plus horrible. Ensuite, c'est l'enquête même des policiers que nous allons suivre. Car le coupable, on le connait très vite et l'intrigue tient dans "comment vont-ils pouvoir le démasquer?". Une élucidation qui se passe sur plusieurs années. Un crime parfait?! Un tueur qu'il parait impossible à coincer.

    Un livre qui est basé sur une histoire vraie. On sent que l'auteur a fait énormément de recherches pour en arriver à un tel résultat. On vit l'investigation au jour le jour. On prend conscience des délais de la scientifique. De l'attente des enquêteurs qui devient un supplice.  L'horreur pour eux de se rendre compte qu'ils ont mis le doigt sur un indice probant trop tard. Une torture quotidienne aussi bien pour les policiers que pour la famille des victimes.

    Une enquête qui les mènera jusqu'en Italie. Ils tentent le tout pour le tout en remontant à la source. Là où tout a commencé. Où le mal a pris racine. Un être avec des appuis insoupçonnés qui sont prêt à tout pour empêcher la vérité d'éclater au grand jour. Car ce n'est pas un crime mais plusieurs qui vont devoir être expliqués.

    J'ai beaucoup aimé les personnalités des différents policiers. Mais c'est surtout l'un d'entre eux, Gordon, que l'on va apprendre à connaître en profondeur. Une personnalité bien travaillée que ce crime affreux va profondément marquer. A partir de ce terrible jour, il n'aura plus de vie privée. Son attention étant obnubilée par ce besoin de coincer l'auteur. On voit sa vie privée partir en déroute, passer un côté du bonheur. Il faudra plus de 8 longues années pour arriver à un dénouement.

    Le style de l'auteur est très agréable à lire. On se laisse prendre par l'histoire et l'intrigue très bien construite. Nombre de fois on pense qu'ils vont enfin pouvoir toucher au but. Mais les choses sont mal faites. A croire que le mauvais sort s'acharne sur l'équipe. 

    J'ai beaucoup aimé la dernière partie du récit et ce petit clin d'oeil que fait l'auteur.

    Une lecture que j'ai beaucoup aimé.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique