• Auteur: Sire Cédric

    Eva Svärta

    T1 - De fièvre et de sang

    Parution: 2012

    Nombre de pages: 565

    Editions Pocket

    ISBN: 978 2 266 21264 9

     

     

    Synopsis:

    Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle...
    Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors-norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ?

     Mon avis:

    Ce livre n'est pas un simple thriller. Loin de là...

    L'auteur a parfaitement combiner le genre thriller avec le surnaturel. Les protagonistes principaux en viennent à douter d'eux-mêmes jusqu'à accepter que rien de cela n'est illusion. Que celui ou celle qu'il recherche a bel et bien des pouvoirs le liant à l'autre monde. Frisant fortement avec l'horreur, il nous offre des scènes sanglantes à souhait. Cette histoire m'a donné des frissons, des angoisses. Une fois que l'on commence cette lecture, elle vous prend aux tripes et il devient difficile d'en sortir. Même lorsque le livre était fermé, j'avais encore l'histoire en tête.

    L'intrigue est bien construite, bien ficelée. J'ai adoré qu'un aspect mythologique sur les légendes anciennes soit intégré au récit. Le côté surnaturel prend de plus en plus d'ampleur au fil du récit. Au fur et à mesure que les pièces du puzzle s'emboitent on perd de plus en plus l'espoir d'une fin heureuse, que les policiers parviennent à arrêter ce monstre. Ca paraît totalement impossible.

    La principale protagoniste de l'histoire est Eva. Une jeune femme albinos qui a été victime d'un tueur en série alors qu'elle n'était âgée que de 6 ans. Elle est maintenant une profileuse réputée pour son don d'empathie. Cette enquête va l'amener à retrouver la mémoire sur ce passé qui l'a profondément marquée. Sa mémoire avait voulu l'épargnée mais elle va bien être forcée d'ouvrir les yeux.

    Tout dans ce récit ma plu. Le seul point négatif est que certaines révélations sont prévisibles. Mais cela n'a en aucun cas gâché ma lecture. On commence et on fini dans le sang.

    Un thriller mêlée de surnaturel et d'horreur. Un coup de coeur.....

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Paula Hawkins

    La fille du train

    Parution: 7 mai 2015

    Nombre de pages: 378

    Ed. Sonatine

    ISBN: 978 2 35584 313 6

    Prix: 21€

     

    Synopsis:

    Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

     Mon avis:

    Un livre qui fait beaucoup parler de lui en ce moment. Surtout avec son adaptation cinématographique qui va bientôt sortir.  Un livre qui me donne envie depuis sa sortie. Un livre qui a répondu à toutes mes attentes et bien plus encore. Un coup de coeur.

    C'est à travers le destin de trois femmes totalement différentes que l'on va suivre cette histoire. Des destins qui s'entremêlent pour finir de manière tragique. Mais, comment ont-elles pu en arriver là? C'est tantôt dans le présent et tantôt dans le passé, que l'on va découvrir toute l'horreur de leurs histoires.

    Rachel, la fille du train, alcoolique notoire qui aime à imaginer la vie merveilleuse des autres pour oublier son propre quotidien. Megan, jeune femme tourmentée par son passé qui prend de plus en plus le pas sur son présent. Et enfin, Anna, l'ex-maîtresse qui à conquis la place d'épouse et est devenue mère au foyer.

    Une histoire prenante, un récit profondément marquant. Même si on accepte pas toujours la manière dont ces femmes agissent, on s'y attache et on prend peur pour elles. Un vrai et bon thriller psychologique dans lequel il faut parvenir à démêler le vrai du faux. Chose pas évidente lorsque la protagoniste principale subit de gros trous noirs.

    On y vit les méandres de l'alcool et ses conséquences. A quel point il est facile de manipuler et d'induire en erreur une personne déjà faible mentalement. On y voit aussi comment un évènement du passé peut venir détruire le bonheur présent.

    Un récit où les personnages tout autant que le lecteur deviennent paranoïaques. Chacun semble avoir un mobile et suite au drame, la personnalité des protagonistes change pour les rendre d'autant plus suspects.

    L'auteure mène l'ensemble avec brio. Je regrette juste d'avoir découvert "qui" une centaine de pages avant la grande révélation. Enfin, pas vraiment un regret car cette découverte m'a donné d'autant plus de peur pour les filles. On a envie de leur dire de fuir, de leur crier qu'elles sont en danger!

    D'un bout à l'autre, j'ai été totalement prise par le récit. J'ai été embarquée dans la vie de ses femmes. Je ne voulais plus lâcher l'ouvrage avant de savoir comment les choses ont pus en arriver là. Un joli coup de coeur pour cette histoire dont certains passages m'ont totalement chamboulée. Très marquant, je vais y penser encore longtemps.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    1 commentaire
  • Auteur:Bridget Page

    Sur la ligne....

    T1 - Sur le fil du rasoir

    Parution: 20 mai 2016

    Nombre de pages: 252

    Auto-édition

    ISBN: 978 109 5823063

     

    Synopsis:

    Avez-vous un jour imaginé que votre existence puisse, en un instant, virer à la tragédie ?
    Que se passerait-il si, en une fraction de seconde, vous perdiez ce qui vous était le plus cher, ce qui faisait toute votre vie ?
    Qu’arrive-t-il lorsque le mal absolu croise votre chemin et vous fait sienne ? Et, plus important que tout, comment y survit-on ?
    En 3 tomes, "Sur la ligne", vous entraîne, dans le cauchemar d’Emma. Plongée en enfer, elle en ressortira anéantie, changée à jamais. Vivez, pas à pas, le difficile combat qu’elle devra alors mener, pour réapprendre à vivre et peut-être à aimer.
    Comment parvient-on à poursuivre sa route lorsque tant d’autres sont morts ? Où trouve-t-on la force de ne pas sombrer ?
    Comment peut-on à nouveau accorder sa confiance à un autre être humain ?
    C’est ce qu'Emma découvrira aux côtés de Constant, témoin de son passé et acteur de son futur.

     Mon avis:

    C'est au travers de 3 voix que l'auteure nous plonge dans l'horreur d'un braquage.

    Emma, une jeune femme ordinaire qui va tout perdre. Elle devient l'otage clé, le porte parole entre la police et la banque. Son désarroi lui donnera la force de répondre aux braqueurs sans, pour autant, que cela ne les poussent à la tuer. Elle a une certaine emprise sur leur chef. Sans le vouloir, elle parvient le faire agir autrement que sa nature lorsque ça la concerne elle. Elle m'a vraiment impressionnée. J'ai souvent eu peur que son attitude pousse la police à penser qu'elle pourrait finalement être complice et non victime de ce braquage.

    Stan, le chef des braqueur. Un homme profondément dérangé. Un psychopathe qui ne prend son pied qu'en tuant les autres. Il a besoin de voir la flamme s'éteindre dans les yeux de sa victime comme un droguer à besoin de sa dose.

    Et enfin, le négociateur, Constant. Cette nouvelle affaire est également synonyme de retour après le décès de sa femme. Il doit refaire ses preuves auprès de ses collègues.

    L'auteure a imaginé des personnages avec une réelle profondeur. On apprend à les connaitre lorsqu'ils prennent la main sur le récit et qu'ils nous relatent leur passé. Le pourquoi ils en sont arrivé là, ce qui a fait qu'ils sont ce qu'ils sont. Même le braqueur en paraît plus humain. A ce demander même s'il est réellement responsable de ses actes.

    On a peur pour les otages car ils n'ont pas affaire à un braqueur ordinaire. Il n'est pas venu pour l'argent mais pour sa dose. Il veut faire durer les choses. Sa cruauté malsaine en fait un être d'autant plus imprévisible. Chacun des otages est différents et pourtant, chacun, dans son attitude, peut le pousser au meurtre.

    Une intrigue et un déroulement qui emporte le lecteur. Une plume très agréable à lire. Beaucoup de rebondissements. On se demande sans cesse comment les choses vont finir. Quelqu'un finira t'il pas sortir vivant de cet enfer!? Une fois la lecture entamée il devient presque impossible de lâcher l'ouvrage.

    Une nouvelle perle de l'auto-édition. C'est avoir beaucoup de plaisir que je me plongerais dans la suite.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Claire Favan

    Serre-moi fort

    Parution: 11 février 2016

    Nombre de pages: 368

    Editions Robert Laffont

    La Bête noire

    ISBN: 978 2221 1903 95

    Prix: 20€

     

    Synopsis:

    Méfiez-vous de qui vous tend les bras... " Serre-moi fort. " Cela pourrait être un appel au secours désespéré. Du jeune Nick, d'abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l'incertitude et l'absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l'Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité. Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l'enquête sur la découverte d'un effroyable charnier dans l'Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d'une rare violence...

     Mon avis:

     Ce livre, j'en ai entendu beaucoup de bien. Mais, lorsque j'ai lu la première partie, je me suis demandée si vraiment ce livre allait me plaire et répondre à mes attentes. On y vit la destruction de la famille de Nick suite à la disparition de sa soeur Lana. Un point fort bien développé par l'auteure mais je me suis poser la question de "est-ce vraiment un thriller?" et "pourquoi tant de bonnes paroles sur ce livre?". Mais ça, c'était jusqu'à la lecture de la dernière phrase de la-dite partie. Là, on la droit à "LA PHRASE QUI TUE". Celle qui va tout remettre en question et nous faire voir les choses de manière bien différente. L'auteur cachait bien son jeu.

    La deuxième partie est consacrée à la découverte des corps et l'enquête policière en elle-même. Plusieurs années sont passées depuis la fin de la première et on découvre toutes les horreurs que le tueur à commises. On y fait également la connaissance du lieutenant Adam Gibson qui va devenir l'un des protagonistes principaux. Un personnage tourmenté qui vient de perdre sa femme et connait beaucoup de difficultés dans sa vie de père. Les choses s'accélèrent pour se terminer sur des scènes d'une rare violence. Pas le genre à mettre dans les mains de n'importe quel lecteur. Horribles et choquantes elles peuvent facilement toucher les âmes sensibles. Un épisode qui marque un nouveau changement.

    Enfin, la dernière partie, la meilleure des trois. Suite directe de la seconde, on va retrouver notre tueur et découvrir en direct de quoi il est capable.

    Après un début qui à plus trait au roman noir, on fini sur un véritable thriller psychologique. Une fin parfaite avec un beau retournement de situation. Et un épilogue ouvert qui nous laisse imaginer la suite.

    J'ai vraiment bien accroché avec la plume de l'auteure. Au fur et à mesure que les choses se dévoilent, la tension monte crescendo et on ne peut plus lâcher l'ouvrage. C'est limite encore plus dur parce qu'on sait qui et qu'on veut absolument qu'il soit mis hors d'état de nuire. Le tout est très bien orchestré. L'auteur nous montre comment une famille peut se retrouver détruite suite à une perte. Les déboires dans lesquelles elle peut tomber. Mais également comment une personne au départ totalement saine peut devenir un tueur.

    J'ai été retournée par cette histoire et il m'a tout de même fallu 24h pour la digérée et vraiment pouvoir dire si oui ou non j'avais aimé. Il en ressort que j'ai adoré et que je vous le recommande.

     

    Ma note:   

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Sam Carda

    Secrets Mortels - Intégrale

    Parution: 30 juin 2016

    Nombre de pages: 518

    Auto-édition

    ISBN: 978 1532 815 133

     

    Synopsis:

    Parfois, un secret trop bien gardé peut coûter cher... Qui oserait pénétrer dans le Domaine des Fontaines, prestigieuse résidence de la plus puissante et influente famille de Bordeaux ? Enora Visconti, propriétaire des lieux depuis toujours, met un point d’honneur à sauver la réputation de sa famille et à garder son image de femme froide intacte. Mais lorsque sa gouvernante, Amélie Beaufort, est retrouvée morte dans le jardin, tout bascule. Accident ? Meurtre ? La réputation des Visconti est ternie, leur nom est cité dans tous les journaux, la vente de leur illustre vin diminue. Quentin Marina, jeune journaliste ambitieux, décide de mener l'enquête afin de dévoiler tous leurs secrets. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Un secret en cache souvent un autre. La mort frappe à nouveau. Elle est encore plus cruelle, plus inattendue, plus spectaculaire ! Les secrets, n’en ayez aucun, sinon ils vous tueront ! (Cet ouvrage contient l’intégralité des trois saisons de Secrets Mortels)

     Mon avis:

    Sam Carda a un véritable don pour l'intrigue. Tout est très bien ficelé et, chaque fois que l'on pense avoir enfin compris, de nouvelles révélations viennent tout chambouler et nous donnent le sentiment de revenir au point de départ. D'un bout à l'autre, les manigances et les secrets font lois. Le tout d'une efficacité redoutable.

    On passe sont temps à réfléchir et à vouloir découvrir qui se cache réellement derrière toutes ces machinations. L'expression "qui est pris qui croyait prendre" prend ici tout son sens. Impossible de voir les choses venir.

    Chaque protagoniste est suspect car chacun à un mobile. Du coup, on se méfie de tout le monde sans développer d'affection envers l'un d'eux. Même le plus doux des agneaux a son côté sombre qui le rend suspect. Et puis, ils y mettent tous du leur pour avoir leur part de responsabilité. Ce qui fait qu'on a d'autant plus de mal à démêler les fils du mystère.

    Et puis, il y a le fameux secret. Là chose à laquelle je n'aurais jamais pensé. Le tout très bien trouvé.

    Maintenant, cette quête incessante de vérité, prend selon moi un peu trop le pas sur le côté thriller. Je suis restée totalement de marbre face aux différents crimes commis. Et ils sont pourtant nombreux. Un mort voulait juste dire que cette personne n'était pas le fameux Maître chanteur. C'est un peu dommage car je n'ai pas ressenti le moindre frisson. 

    J'ai trouvé la plume de l'auteur très agréable. Il a su, sur 3 saisons, parfaitement coordonner son récit pour que finalement tout s'explique. Une fois commencé, je n'ai plus voulu lâcher le livre.

    Une nouvelle perle de l'autoédition à découvrir. Et vu la beauté de la couverture, je ne peux que vous conseiller le format broché.

     

    Ma note:   

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique