•  

    Auteur: Christophe Michaud

    Titre: Codex Memoriae

    T1 - Le sacrifice des âmes du purgatoire

    Parution: 17 novembre 2015

    Nombre de pages: 284

    Auto-édition

    ISBN: 978 2 95429 733 0

     

     

    Un grand merci à l'auteur pour sa confiance

    Synopsis:

    "Papillon dans la nuit, tel un enfant, j'erre dans le vide qui m’entoure, attiré par des lumières qui se révèlent à moi."

    Un vagabond amnésique est conduit au sanitarium local spécialisé dans les troubles post-traumatiques de la Première Guerre mondiale. Il n’a aucune mémoire, ni présente ni passée. Pour ne pas sombrer, il essaye de se raccrocher comme il peut à tout ce qui l’entoure dans l’espoir de se construire une identité, mais c’est sans compter sur la rivalité de deux médecins qui se cristallise à son sujet.

    Il poursuit ainsi son cheminement mental dans une errance onirique teintée de mythologie grecque avant de se trouver confrontée à une réalité brutale qui prend corps au travers de l’étrange docteur Bonne.

     Mon avis:

    Rien que l'objet livre en lui-même est superbe. Un texte écrit comme s'il avait été tapé à la machine et qui nous donne l'impression d'être à une autre époque, celle de l'histoire. Y sont également joints des extraits de documents ayant pu être rédigés par les protagonistes, des éléments d'enquêtes classés confidentiels où certaines parties de textes sont cachés et à travers lesquels on se sent plonger au cœur des secrets du gouvernement. Enfin, le texte est peuplé d'images en rapport direct avec l'histoire. Elles nous permettent de plus encore nous imaginer les décors. Un ensemble très bien fait.

    Une histoire qui se déroule en deux temps. D'abord un homme étrange dont on ne sait rien, qui est lui-même amnésique à un tel degré qu'il ne se souvient pas de ce qu'il a fait dans les minutes qui précèdes. Pourtant, cet homme fait des rêves qui nous racontent une histoire, des récits oniriques relatés avec beaucoup de justesse qui nous plongent dans un autre univers, à une époque lointaine, celle des Dieux. Et plus particulièrement ici, c'est le mythe de Perséphone, la reine des Enfers, que nous allons vivre à travers ses songes. Un récit très intriguant où l'homme y cherche qui il est mais où on y vit également une aventure. Lorsque la mythologie rattrape le présent et vient interagir avec le monde tel qu'on le connait.

    Nous avons ensuite la partie de l'histoire qui se passe en milieu hospitalier psychiatrique. Un Sanatorium ayant été conçu par Olivier Quine afin que les patients y soient traités de manière plus humaine, qu'ils y aient plus de libertés. Un bel idéal qui va tourner à l'horreur avec l'affectation du Docteur Bonne. Ce dernier a vécu la guerre et semble être le mieux placé pour aider ceux qu'elle a rendu fous à en guérir. Mais cet homme a un sombre objectif en tête et il va se servir des sous-sols et surtout des patients pour mener à bien de sombres expériences. Un petit côté entre thriller et horreur que j'ai adoré.

    Durant toute notre lecture, on navigue entre les deux univers avec d'un côté l'envie d'en apprendre plus sur cette mythologie grecque et de l'autre la peur que les expériences ne finissent pas coûter la vie à l'homme. Un récit à la fois intriguant, palpitant et horrifiant. L'auteur a bien construit son texte. Il nous donne des éléments tout en y laissant quelques flous. Jusqu'à la toute fin on est tenu en haleine. Un récit que l'on referme avec encore quelques interrogations. Une envie sans doute de laisser libre cours à l'imagination du lecteur.

    Un savant mélange de suspense et de mythologie qui nous emporte dans un univers fantastique bien travaillé.

     

    Ma note:    

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Neil Gaiman

    Titre: La mythologie viking

    Parution: 18 mai 2017

    Nombre de pages: 307

    Editions au diable vauvert

    ISBN: 979 10 307 0131 9

    Prix: 20€

     

     

    Un grand merci Lecthot pour ce partenariat

    Synopsis:

    L’univers de Neil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l’ont inspiré pour son chef d’oeuvre American Gods. De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l’ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki fils d’un géant et frère d’Odin, escroc et manipulateur inégalable… Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante – et très humaine – histoire

     Mon avis:

    Ce livre est pour moi une grande première dans la littérature mythologique. J'avais déjà entendu parlé et vu quelques films sur ces grands personnages mais mes connaissances restaient très sommaires. Lorsque j'ai eu l'occasion de découvrir cet ouvrage, je n'ai pas hésité un seul instant et je ne le regrette absolument pas.

    Grâce à une plume très agréable et un rythme prenant, j'ai très vite était captivée. J'ai adoré toutes les notes d'humour qui rendent les textes plus légers. Des dieux très imbus de leur personne dont les prouesses sont souvent remises en question. Un ouvrage qui englobe toute une série de petites histoires qui se suivent dans le temps, qui nous amènent à bien connaitre les protagonistes dont il est question et nous conduisent au final. Une période dont l'auteur va nous apprendre les fondements et la destruction.

    Je pense que cet ouvrage est idéal pour les néophytes qui, comme moi, ont envie d'en apprendre plus sur ces personnages mythiques tout en plongeant dans un récit tout aussi fascinant que drôle. On y découvre les dieux d'une tout autre manière et c'est un régal. On va les voir montrer toute leur puissance mais également perdre leurs moyens. On les découvrira sournois, bien souvent capables de tourner les choses à leur avantage en décelant la petite faille dans l'accord conclu. Sans oublier une touche de romance car les dieux aussi ont besoin d'amour. Des affrontements, des batailles viennent également donner du palpitant au récit. Mon petit coup de cœur va à Thor, un beau mâle qui m'aura bien fait rire.

    Une très belle surprise, à  la limite du coup de cœur, qui m'a donné envie de découvrir d'autres ouvrages sur la mythologie.

     

    Ma note:     

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique