• Auteur: Marie-Lorna Vaconsin

    Le projet Starpoint - T1

    La fille aux cheveux rouges

    Parution: 2 mars 2017

    Nombre de pages: 374

    Editions La Belle Colère

    ISBN: 978 2 8433 78447

     

    Un grand merci au comité de lecture Cultura

    pour cette découverte

    Synopsis:

    Pythagore Luchon a 15 ans. Il habite dans la ville de Loiret-en-Retz et s’apprête à entrer en seconde pou rune année scolaire sans surprise : travailler – un peu –, écouter de la musique – souvent –, draguer les filles autant que cela lui sera possible, et notamment à l’occasion de la prochaine fête de rentrée pendant laquelle il officiera comme DJ. Il ne se fait aucune illusion sur les railleries qu’il devra endurer au sujet de sa mère – prof de maths au lycée –, ni sur la peine que lui causeront ses passages à l’hôpital pour rendre visite à son père – brillant chercheur en physique quantique, plongé dans le coma à la suite d’une agression. Toutefois, une chose le réjouit : il va bientôt retrouver Louise, sa meilleure amie, la fille du gardien du lycée. Le jour de la rentrée, Pythagore découvre que Louise a apparemment décidé de se passer de leur amitié. Elle s’est liée à une nouvelle élève du nom de Foresta Erivan, dont la présence à ses côtés est d’autant plus intrigante que les deux filles n’ont rien en commun. Louise est une geek passionnée de sciences et d’ingénierie, tandis que la nouvelle élève affiche un look d’un autre genre : elle a les cheveux rouges, s’habille toujours en noir, souvent en cuir, et distribue des gifles à ceux dont elle n’apprécie pas le comportement. À son contact, Louise s’isole de ses anciens amis, se désintéresse de son travail et commence à sécher les cours. Pythagore déplore silencieusement la présence de cette nouvelle élève qui l’irrite autant qu’elle l’attire, jusqu’à ce qu’elle débarque chez lui en pleine nuit pour lui annoncer la disparition de Louise. Elle lui explique que, pour la retrouver, ils doivent passer par ce qu’elle appelle l’« angle mort » des miroirs. Pyth la suit sans se douter qu’il est sur le point de basculer dans un monde parallèle – le monde dans lequel Foresta a grandi, et où Louise est sur le point de se perdre.

     Mon avis:

    Un récit qui commence comme une simple histoire d'adolescent mais qui va très vite prendre un tournant fantasy que j'ai adoré. C'est là qu'il va véritablement trouver son rythme. Soutenu, il tient le lecteur en haleine. Avec des protagonistes principaux, Pythagore et Louise, qui forment un beau duo, très complémentaires. Et puis il y a la fille aux cheveux rouges, Foresta. Cette dernière se dévoile peu. On ne sait même pas l'âge qu'elle a. A la fois présente pour ses nouveaux amis et leur quête, elle reste distante sur ses sentiments.

    J'ai adoré l'idée des univers qui se superposent et auxquels on accède selon la fréquence de notre corps. D'un côté une vie d'adolescent sans danger avec les préoccupations qui leurs sont propres. Et de l'autre, un nouvel espace-temps qui recèle de mystères et de dangers. Un monde que l'auteur survole. Il ne nous dévoile que ce qui est nécessaire à cette aventure. Très intriguée, il me tarde d'en savoir plus. J'ai aimé que Pythagore et Louise mènent l'ensemble de front. Très responsables pour leur âge, et alors même qu'ils affrontent de nouveaux dangers et sont prêts à tout pour aider Foresta, ils n'oublient pas leurs devoirs et obligations dans leur propre univers.

    Le côté scientifique est très présent dans l'histoire. Simplement par le fait que certains protagonistes portent des noms de théoriciens. Et puis, tout tourne autour de la science par le fait des changements de fréquences, des différences d'atmosphères dans les univers, avec les conséquences sur les corps. Un aspect intéressant et bien travaillé.

    Le style de l'auteur est très agréable. Il se complique quelque peu lorsqu'il part dans des explications scientifiques. Je m'y suis parfois un peu perdue. Une aventure avec de bons rebondissements et de l'action juste comme il faut. Des passages où Louise et Pythagore se retrouvent à agir d'une manière dont ils n'auraient jamais cru être capables. Avec beaucoup de maturité, on sent qu'ils vont jusqu'au bout d'eux-mêmes pour mener les choses à bien. Maintenant, ils restent des ados qui font aussi des conneries et qui aspirent à trouver l'amour. Des choses simples de la vie très bien intégrées au reste.

    La fin relance l'intrigue. Prometteuse, elle donne envie d'en savoir plus, de découvrir plus encore le monde de Foresta, de savoir comment Pyth et Louise vont s'en sortir.

    Un excellent premier opus qui marque de bonnes bases et donne envie de poursuivre l'aventure.

    Un dernier mot pour la couverture que j'adore avec son petit côté vintage et très représentative du récit.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    1 commentaire
  • Auteur: Tahereh Mafi

    Au Pays de l'Ailleurs

    Parution: 20 octobre 2016

    Nombre de pages: 397

    Editions Michel Lafon

    ISBN: 978 2 7499 2943 9

    Prix: 16,95€

     

    Un grand merci à Livraddict et

    Michel Lafon pour ce partenariat

    Synopsis:

    Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood. Car Ferenwood est un monde éclatant de couleurs, révélatrices d'un don magique. La blanche Alice n'a donc apparemment aucun don, aucun intérêt : les habitants de ce lieu en ont fait une paria.

    Aussi lorsque son père, la seule personne qui lui témoigne de la bienveillance, disparaît soudainement, la jeune fille n'a-t-elle plus qu'un seul but : le retrouver.
    Pour cela, elle va devoir explorer la mythique et dangereuse contrée un peu plus loin que l'horizon... Elle part avec Oliver, un compagnon de route dont le talent magique consiste à pouvoir tromper son monde. Ce don leur sera-t-il utile Là-bas, un univers sans pitié peuplé de créatures effroyables où rien n'est ce que l'on croit, où les pièges pullulent ? Alice elle-même devra reprendre confiance et utiliser des pouvoirs cachés que nul n'avait décelé chez elle. Reverra-t-elle son père et pourra-t-elle enfin mettre des couleurs sur sa vie ?

     Mon avis:

    L'auteure nous offre ici une revisite du conte de Alice au pays des merveilles. Alice et Oliver vont, pour sauver le Père de cette dernière, devoir passer une toute petite porte dans une boîte. Plonger dans une aventure au Pays de l'Ailleurs. Un univers régit par de nombreuses règles et dont le pire qui puisse arriver est de se faire manger pas ses habitants. Et oui, ici il devient dangereux de se fier à qui que ce soit. Même lorsqu'une personne semble vouloir vous aider, il faut vous dire qu'elle a certainement une idée des plus horrible derrière la tête. Idée qui lui paraît pourtant on ne peut plus normale et logique.

    Au départ, Alice et Oliver ne s'entendent pas du tout. Après avoir perdu son père, c'est à cause d'Oliver que Alice s'est retrouvée exclue de l'école et donc éloignée de tous. Mais Alice va avoir 12 ans et le temps est venu pour elle de faire sa présentation. Elle doit montrer à son village quel don elle maîtrise. Et, suite à cela, recevoir la fameuse mission. Celle à laquelle elle tient plus que tout car elle lui permettrait de quitter sa famille. Alice n'est pas commune car ne porte pas de couleurs contrairement aux autres, à sa propre famille. Il est donc primordial pour elle de montrer que, malgré son apparence, elle n'est pas différente. Les choses ne tourneront pas comme elle l'a tant souhaitait et elle acceptera de suivre Oliver dans sa quête pour sauver son Père. Alice va découvrir se Pays d'ailleurs dont elle ne connait rien. Qui est plein de dangers.

    J'ai beaucoup aimé ses deux protagonistes principaux même si, surtout pour Alice, leur jeune âge transparaît fortement sans leurs réactions. Pas toujours très réfléchis, ils se mettront dans bien des dangers. Un parcours semé d'embûches que j'ai pris énormément de plaisir à suivre. Un pays où chaque village est différent. Où la manière de voyager n'est pas commune. Où il ne faut pas être obtus s'il on veut avoir une chance d'en sortir vivant. J'ai beaucoup aimé la manière dont se déroulent les évènements. Avec des moments où on prend véritablement peur, où la tension monte et où on se demande comment ils vont réussir à s'en sortir. Surtout que le pays semble tout savoir sur eux et connaître à l'avance le chemin qu'ils vont parcourir. Un univers qui n'a que l'apparence du merveilleux.

    La plume de l'auteure est très agréable, fluide. J'ai adoré cette manière qu'elle a de s'adresser à son lecteur. Elle ajoute ses petits commentaires, de petites apartés comme si elle était elle-même occupé de nous relater son récit tout en connaissant la suite. J'ai adoré. Même les intitulés des chapitres sont originaux. Je trouve que la couverture est divine et parfaitement représentative du récit qu'elle représente. 

    Le seul petit bémol pour moi est la fin. Même si je l'ai beaucoup aimé dans son fond, je l'ai trouvé trop simple et trop rapide. Un ou deux obstacles supplémentaires n'auraient pas été de trop.

    Un récit jeunesse qui m'a fait passé un excellent moment et m'a emporté ailleurs.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Pierre Pevel

    Les enchantements d'Ambremer

    Le Paris des merveilles T1

    Parution: 20 mai 2015

    Nombre de pages: 382

    Editions Bragelonne

    ISBN: 978 2 35294 484 3

    Prix: 17,90€

     

    Synopsis:

    Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes... et une ligne de métro relie la ville à l'OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d'enquêter sur un trafic d'objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L'affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d'immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l'association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien...

     Mon avis:

    Ce qui m'a d'abord attiré dans cet ouvrage, c'est sa couverture que je trouve sublime. Elle est parfaitement représentative du récit dans la foule de détails qu'elle comporte, et nous présente l'un de ses acteurs principaux. J'aime l'époque dans laquelle l'auteur nous emporte. Il mélange divinement le Paris que l'on connait avec un univers magique, féérique. De belles descriptions qui nous emportent en nous dépeignant des paysages, une bibliothèque que j'aurais adoré voir exister en vrai.

    J'avoue pourtant avoir rencontré quelques difficultés au début de ma lecture. Tout d'abord par le nombre de protagonistes qui en font parti et dont on ne situe pas encore le rôle dans l'histoire. Ensuite, je me suis parfois sentie perdue dans l'abondance de détails et descriptions. Les choses se sont arrangées lorsque les principaux acteurs ont pris de l'importance et qu'il est devenu plus simple de tout situer. Je me suis alors pleinement embarqué dans cet univers.

    La plume de l'auteur est agréable, hors normes. J'ai adoré qu'au fil du récit il vienne s'adresser directement à nous, lecteurs de son ouvrage. A même nous demander de lui faire confiance. Beaucoup de touches d'humour également.

    J'ai beaucoup aimé Louis et Isabel. Le passé qu'ils ont en commun, les sentiments qu'ils ont encore, une profonde tendresse qui les lie l'un à l'autre. Ils sont attachants et très agréable à suivre. Empli de magie, ce récit nous dépeint des personnages féériques que l'on s'imagine sans peine. Certains merveilleux et d'auteurs issus de nos pires cauchemars.

    L'intrigue est très plaisante à suivre et bien construite. Nous avons droit à de jolis moments d'actions. Une belle enquête avec des rebondissements et des révélations. Et juste ce qu'il faut de danger.

    Malgré les difficultés rencontrées au départ, j'ai pris énormément de plaisir à découvrir la plume de l'auteur et le récit qu'il nous a concocté. Dans un univers que j'affectionne beaucoup. C'est avec beaucoup de bonheur que je me plongerais dans la suite de cette saga.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  • Auteur: Leigh Bardugo

    Six of Crows - T1

    Parution: 18 mai 2016

    Nombre de pages: 559

    Editions Milan

    ISBN: 978 27459 78622

    Prix: 17,90€

     

    Synopsis:

    Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant...

     Mon avis:

    Une plongée dans un univers sombre et inquiétant. Tout aussi riche que complexe. Pas toujours évident à appréhender au départ. Où pour survivre, des adolescents ont dû se créer un personnage. Avoir une réputation, inspirer la crainte et la peur.

    Nous faisons la connaissance de cinq d'entre-eux. Ils sont devenus maître dans cet art et c'est une toute nouvelle aventure qui va les réunir. Au fil des chapitres, leur passé nous est dévoilé. Chose qui  nous les rend d'autant plus attachants et profonds. Au plus on les connait, au plus on les apprécie et au plus on comprend pourquoi ils sont devenus tels qu'ils sont. Même s'ils m'ont tous touchée, j'ai ma petite préférence pour Inej.

    Beaucoup d'intrigues, de rebondissements et de belles scènes d'action. Une quête qui semble impossible et qui va même réussir à casser la carapace de certains des protagonistes principaux. Une faiblesse qu'ils ne peuvent pas se permettre, un nouveau danger.

    Tout dans ce livre est réfléchi. Rien n'est laissé au hasard. Des personnages avec beaucoup de profondeur et un univers parfaitement décrit. Au terme de ma lecture, j'ai l'impression d'avoir vu plutôt que lu. Un univers très sombre où, pourtant, on y décèle de beaux sentiments. Parce qu'ils restent humains. Ils aiment alléger les situations par de petites touches d'humour, de la taquinerie. Je me suis attachés à ses 6 jeunes qui m'ont offert une très belle aventure.

    Mais rien n'est encore fini. Surtout avec cette fin!!! Que vite le T2 sorte.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Amber Angyle

    Witch Song T1

    Parution: 11 aout 2014

    Editions Lumen

    Nombre de pages: 457

    ISBN: 978 2 37102 019 1

    Prix: 15€

    Synopsis:

    La chasse aux sorcières est ouverte !

    Dans les profondeurs de la forêt, à l'abri de la haine des habitants du village voisin, Brusenna mène une existence paisible aux côtés de sa mère. Elle sait simplement qu'elle est une sorcière, une des gardienne de la nature qui contrôlent les éléments par leur force de leur chant. Quand, un matin, sa mère l'abandonne pour aller combattre un ennemi dont elle ignore tout, le monde de Brusenna bascule.

    Jeune et sans expérience, elle se retrouve seule dans un pays ravagé par la sécheresse, où se lève le vent de la guerre. Les chasseurs ne tardent pas à la débusquer, car elle est désormais la dernière. La dernière des sorcières. Avec une seule mission : survivre. Et un seul allié, le Protecteur chargé de l'amener à bon port.

    La dernière des sorcières parviendra-t-elle à empêcher leur chant de s'éteindre ? Sous la plume ensorcelante d'Amber Argyle, suivez Brusenna sur les routes d'un monde menacé, dans une quête où ses choix peuvent sauver ou condamner les Hommes !

     Mon avis:

    Dès les premières lignes, j'ai été emportée par le récit. Je me suis tout de suite attachée à Senna, jeune sorcière que, pour protéger, sa mère a laissé dans l'ignorance. Jusqu'au jour où cette dernière disparaît et laisse Senna seule. La dernière gardienne libre, l'unique capable de vaincre la sorcière noire. 

    Une belle épopée pendant laquelle on va voir Senna grandir et prendre en puissance. En même temps qu'elle, on apprendra toute l'importance qu'ont les sorcières sur le monde. Mais, malgré leurs bienfaits, elles n'ont pas que des amis. Outre les émissaires de la sorcière noire, la jeune sorcière devra aussi de méfier de la population lambda.

    Dans cette aventure elle sera épaulée par Joshen et bien d'autres alliés totalement inattendus. Les difficultés s'enchainent et ne lui laissent jamais le moindre répit. Pas le temps de se poser. Même lorsqu'on pense que tout est fini, les choses se compliquent à nouveau. J'ai adoré la manière dont les évènements s'enchaînent et les rebondissements. Et ce, même si le dénouement est prévisible. Ben oui, ce n'est pas une histoire dramatique. Les épreuves m'ont elles surprissent.

    J'ai adoré les différents décors dépeints. En particulier le Refuge que j'ai trouvé fantastique. Tout le côté magie du récit et fabuleusement exploité. Les pages ont défilées et il me tarde maintenant de poursuivre cette saga.

    A la limite du coup de coeur. Je suis tombée sous le charme.

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique