•  

    Auteur: Philippe Aurèle Leroux

    Titre: L'Empire des Chimères

    Parution: 25 mars 2017

    Nombre de pages: 316

    Editions Le Grimoire

    ISBN: 979 1 092700 07 7

    Prix: 21€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à l'auteur

    pour cette découverte.

    Synopsis:

     Briana, fille du nouveau proconsul de Rhétie, province isolée des Alpes, se passionne pour l'astronomie. A force d'observer le ciel nocturne, elle s'aperçoit que toutes les étoiles filantes de la région semblent converger vers un lieu unique. Elle n'aura de cesse que d'organiser une expédition pour découvrir ce qui s'y passe.
    Elle sera accompagnée par Decimus, vétéran de la légion au charme troublant, qui recevra pour consigne de faire en sorte qu'elle n'arrive jamais à destination.
    Leur route croisera celle de Gurnt, jeune guerrier celte en quête des ses origines. A cause de son étrange apparence féline, il est rejeté par les siens.
    "Rome trip" initiatique et crépusculaire, l'Empire des Chimères vous mènera des froids sommets des Alpes au cœur bouillonnant du Colisée dans un roman qui mêle action et découverte des sentiments.

     Mon avis:

    L'auteur nous emporte dans un récit fantasy sur l'époque romaine et ses gladiateurs. Un aspect histoire qu'il a très bien travaillé et développé. Une plume très agréable avec un langage et des mots latins qui nous plongent encore plus dans l'époque des jeux. Il a d'ailleurs eu la bonne idée d'inclure à la fin du livre un lexique qui permet au lecteur de ne pas s'y perdre.

    Des personnages variés et attachants. J'ai beaucoup aimé Briana et sa soif de découverte. Elle tient absolument à découvrir le mystère des étoiles filantes et s'engagera dans une aventure pleine de dangers. Elle sera amenée à ouvrir les yeux sur les conflits, sur les secrets bien gardés.  Elle fera aussi connaissance avec l'amour aux côtés d'un homme-lion, Gurnt. A travers ce dernier, l'auteur nous dépeint les difficultés d'intégration lorsqu'on est différent et le conflit intérieur face à cette part féline qu'il a en lui. Deux protagonistes principaux que j'ai adoré suivre et voir évoluer.

    Ils vont être entourés d'une foule d'autres personnages. Des bons et des mauvais, des alliés inattendus. Certains nourris par leur folie, horrifiants. Et bien sur des personnes très attachantes qui auront une importance parfois déterminante sur le déroulement des évènements.

    Un petit côté mythologique aussi avec le fruit d'horribles expériences. La transformation de personnes humaines en êtres issus des mythes et légendes. Une souffrance terrible et bien illustrée pour ceux qui en sont l'objet. Une perte d'identité et un rejet face aux monstres qu'ils sont devenus.

    Un récit palpitant et plein d'action qui recèle de nombreuses surprises et rebondissements. Surtout lorsqu'il prend un tournent ayant trait à la science-fiction. La réalité prend alors un tout autre sens et les objectifs des protagonistes une autre direction. Je n'ai rien vu venir et je n'aurais jamais pu m'y attendre. J'ai adoré.

    J'ai également été surprise par les mœurs des personnages. Je ne m'attendais pas à une telle liberté sexuelle. Cette dernière est d'ailleurs très présente dans le récit. Avec certains protagonistes pour le moins pervers qui utilisent le sexe comme moyen de souffrance, comme moyen d'épancher leur colère. Heureusement tout ce qui tourne autour de la sexualité n'est pas que barbarie. On y voit aussi l'amour dans des instants précieux. Histoire d'amour improbable et très belle.

    L'auteur n'hésite pas à malmener ses protagonistes, à les pousser jusqu'au bout d'eux-mêmes. Il nous offre alors de beaux moments d'action. Alors que certains sont pour le moins palpitants, d'autres instaurent en nous un sentiment de tension et de peur.

    Un récit très complet et avec beaucoup d'originalité. On y ressent tout le travail fourni par l'auteur. J'ai beaucoup aimé la présence d'illustrations au fil de l'histoire.

    Un dernier mot pour la couverture que je trouve vraiment très belle et qui illustre très bien le contenu du livre.

    Une très belle découverte.

    Ma note:    

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Tiphaine Croville

    Titre: Phitanie - T2 - les quatre royaumes

    Parution: 24 mars 2017

    Nombre de pages: 301

    Editions Rebelle

    ISBN: 978 2 36538 611 1

    Prix: 17€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à l'auteure

    pour cette découverte.

    Synopsis:

     Alors que la Rébellion est plus affaiblie que jamais, Héloïne devra affronter ses démons pour se venger de Valdaraus.
    Accompagnée d'Arthus et Emmeran, elle va partir à la rencontre des autres royaumes pour les rallier à leur cause. Mais ce nouveau voyage sera semé d'embûches et il n'est pas certain que toutes les découvertes qu'il réserve aux Rebelles soient de bon augure...

     Mon avis:

    Une suite dans la parfaite continuité du 1er tome tout en étant différente. L'apprentissage est terminé. L'heure est grave. Il va falloir agir s'ils veulent donner une chance à la Rébellion. Héloïne, Arthus et Emmeran partent donc à la rencontre des dirigeants des autres royaumes pour leur demander de l'aide. On va découvrir des décors bien différents mais tout aussi intéressants. L'auteure a vraiment un bel imaginaire.

    De nouveaux protagonistes vont faire leur entré dans l'histoire. Certains très attachants alors que d'autres plus mystérieux voir dangereux. Héloïne, toujours fidèle à elle-même et ayant toujours cette force de caractère qui me fait l'admirer. Des cauchemars qui continuent de la troubler mais c'est aussi dans sa relation avec Emmeran que l'on ressentira en elle une faiblesse, cette peur de ne pas être assez bien. Et on ne peut pas dire que dans ses actions, ses attitudes, il lui facilite les choses. Les sentiments sont pourtant toujours bien présents et on prend plaisir à voir évoluer leur relation.

    Une aventure pendant laquelle l'auteure ne va pas les ménager. Bien au contraire.... Ils vont devoir affronter de nombreux dangers et se retrouveront souvent en très fâcheuse posture. Leurs souffrances seront autant physiques que mentales. Parce qu'ils doivent être forts à tous les niveaux pour réussir les épreuves qui s'imposeront à eux.

    Une plume toujours aussi fluide qu'addictive avec un très bon rythme. De nombreux dangers mais toujours cet humour qui vient alléger et détendre l'atmosphère. Des moments de peine également qui m'ont presque donné les larmes aux yeux. Un récit très bien construit.

    Le passé d'Héloïne reste un mystère même si les choses commencent à s'éclaircir. Je commence d'ailleurs à m'autoriser d'émettre certaines hypothèses et j'ai hâte de savoir si j'ai raison.

    La fin est quant à elle on ne peut plus frustrante car s'arrête sur une grosse révélation. Le genre de chose qui pourrait bien tout faire basculer. Oh... vivement la suite et fin de cette superbe trilogie.

    Un nouveau coup de coeur. 

    Ma note:     

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Auteur: Marion Zimmer Bradley

    Titre: La colline du dernier adieu

    Parution: 1er septembe 2017

    Nombre de pages: 406

    Editions France Loisirs

    ISBN: 978 2 298 13352 3

    Prix: 16,90€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci France Loisirs

    pour cette découverte.

    Synopsis:

     Bien des siècles avant la naissance du Roi Arthur et la venue des Dames du Lac dans l'Ile d'Avalon, au temps de la conquête par Rome des terres voilées de brume de la Grande Bretagne, vivait une jeune adolescente, Elane, fille d'un druide qui haïssait l'occupant. Or Elane aimait d'un amour interdit un jeune Romain qui avait, grâce à elle, échappé à la mort.
    Appelée à succéder soudain à la Haute Prêtresse, gardienne et protectrice des rites et des croyances de son peuple, Elane est prise au piège. Obligée de se retirer dans un sanctuaire à la tête d'une communauté de femmes vouées au culte de la Grande Déesse, elle se trouve séparée de l'homme qu'elle aime.
    Déchirée, emportée par le flot tumultueux d'un destin implacable, partagée entre ses devoirs sacrés, son désir de conciliation avec les Romains pour préserver la paix et les aspirations contraires de tribus assoiffées de revanche et de liberté, elle voit peu à peu sombrer tous ses espoirs et son bonheur.

     Mon avis:

    Un accident douloureux qui va engendrer une merveilleuse rencontre. Celle de Elane et Gaius qui vont s’aimer d’un amour profond mais qui leur est interdit, lui étant romain et elle brittonne. De véritables amants maudits qui, malgré les épreuves, malgré les années, ne verront pas faiblir leurs sentiments. Ils vont être éloignés pour accomplir leur destinée. Elane va devenir Haute Prêtresse, lui va poursuivre son évolution chez les romains. C’est aussi l’histoire de la guerre, de l’arrivée du christianisme, mais surtout un récit qui nous raconte comment les prêtresses vont arriver sur l’Ile d’Avalon, la manière dont la Déesse et Merlin vont influencer leur parcours et tout ce qu’elles auront eu à subir. 

    Un récit dans lequel j’ai pris beaucoup de plaisir à me plonger. Un style agréable et une plume fluide. Il n’y a que sur le début où, vu la forte ressemblance entre certains noms, je me suis parfois senti perdu. Une histoire qui m’a plu par son côté amants maudits bien sûr mais aussi par tout ce qu’elle nous apprend. On y découvre des rites anciens entourés de magie. Ils sont bien détaillés. J’ai aimé l’évolution des personnages. Au départ une famille unie où tous vont finir par s’éloigner. Me rendre compte que j’ai finis par exécrer de nombreux protagonistes que j’appréciais au départ. Un récit qui se passe sur de nombreuses années et où, même si les rites se répètent de nombreuses fois, on sent que les choses changent, évoluent. J’ai adoré le côté magique des croyances des Prêtresses et Druides qui s’opposent au christianisme naissant. Elane et Gaius m’ont bien plu même si je n’ai pu adhérer à toutes leurs décisions ou leur manière d’agir. Une histoire avec un bon rythme, une bonne continuité sur l’ensemble. Je n’ai jamais eu l’impression de stagner, toujours un sentiment d’évolution mais aussi une certaine crainte sur ce que la suite réserve.

    Une excellente mise ne bouche au cycle d’Avalon, à l’histoire des dames du Lac

     

    Ma note:   

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Auteur: Tiphaine Croville

    Titre: Phitanie - T1 - L'autre monde

    Parution: 17 décembre 2016

    Nombre de pages: 263

    Editions Rebelle

    ISBN: 978 2 365538 600 5

    Prix: 15€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à l'auteure

    pour cette découverte.

    Synopsis:

     Définie par son rôle d'orpheline, Héloïne, 18 ans, rêve d'évasion. Lorsqu'elle se retrouve propulsée en Phitanie, elle découvre un nouveau monde où magie et animaux extraordinaires cohabitent. Elle fait la connaissance d'êtres exceptionnels qui deviendront le centre de son nouvel univers. En Phitanie, Héloïne trouve enfin l'opportunité d'être elle-même. Mais la liberté a un prix et elle devra affronter des épreuves que jamais elle n'aurait cru devoir surmonter.

     Mon avis:

    Voilà le genre de lecture que j'affectionne tout particulièrement. En plus d'avoir une couverture magnifique, le contenu ma conquise jusqu'à atteindre le coup de coeur. Une aventure synonyme de découverte, d'amour, d'amitié et de danger dans un univers de fantasy très bien travaillé et abouti. Des décors qui sont très bien dépeints. L'ensemble teinté de magie tournant autour des 4 éléments.

    On fait la connaissance d'Héloïne dans le monde qu'est le nôtre. Elle y est vu comme l'orpheline et ne se sent bien qu'en compagnie de Quentin, le petit garçon qu'elle garde. Suite à une chute qui aurait dû lui coûter la vie, elle se retrouve dans un monde inconnu, la Phitanie. Alors qu'au départ elle a de nombreuses craintes, elle va très vite s'y sentir chez elle, se rendre compte qu'elle peut enfin être elle-même. Tout au long du récit on va la voir grandir, prendre confiance elle. Je l'ai immédiatement trouvé attachante dans sa manière d'être. Elle a un côté timide tout en ayant un beau franc parlé. Je l'ai admirée dans sa détermination à toujours vouloir aller plus loin, à ne jamais se laisser abattre face aux obstacles.

    J'ai été très heureuse de voir que l'auteure n'est pas tombée dans un énième triangle amoureux. On fait bien la distinction entre l'amour naissant aux côtés de Emmeran (j'ai adoré voir la manière dont leur relation évolue). Et puis l'amitié très forte qui l'unie à Arthus. Deux hommes qui, en plus de tout lui apprendre, vont devenir tout pour elle. Elle est également entourée d'une foule d'autres protagonistes plus attachants les uns que les autres. Avec un petit coup de coeur pour la grand-mère d'Arthus.

    La Phitanie n'est pas un pays en paix et Héloïne va vouloir trouver sa place aux côtés des Rebelles. Elle donnera tout pour être à la hauteur. Pendant la majeure partie du récit le danger n'est qu'en arrière-plan. On en parle sans le vivre. Jusqu'au terme où les choses prennent un tournent bien plus palpitant et dramatique pour Héloïne et ses nouveaux amis.

    La plume de l'auteure est très agréable et rafraichissante avec ses dialogues plein d'humour. Je me suis sentie emportée dès les premières pages dans cette lecture qui m'a emplie d'une foule d'émotions. Un récit avec un bon rythme. On y découvre sans cesse de nouvelles choses sur la Phitanie et ses coutumes. Certains points sont prévisibles mais j'ai adoré la manière dont l'auteure les amène.

    La fin est frustrante parce qu'elle marque un grand tournant. Je suis d'ailleurs très heureuse d'avoir déjà le tome 2 en ma possession. Je sens que Héloïne nous réserve encore de belles surprises. Elle nous en a d'ailleurs déjà donné un petit aperçu à la fin de ce premier tome. Ce dernier manquant le début d'une saga très prometteuse.

    Un joli coup de coeur. 

    Ma note:     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Audrey Verreault

    Titre: Galénor - T1 - le livre des portes

    Parution: 14 mai 2016

    Nombre de pages: 358

    Auto-Edition

    ISBN: 978 2981 59061 9

    Prix: 11,04€

    Pour l'acquérir c'est ICI

     

    Un grand merci à l'auteur

    pour sa confiance.

    Synopsis:

     Dans un monde où cohabitent humains, elfes et inferniths – des êtres hybrides mi-humains, mi-démons comme des muses, des vampires, des chimères… la guerre fait rage. Mené par un mage noir nommé Kendrick, un groupe d’inferniths terrorise Galénor depuis des décennies – meurtres, maisons incendiées et disparations s’enchaînent… JudyAnn, une jeune paysanne, voit sa vie changée à jamais lorsque le célèbre Edgar Grimm Mérindol lui apprend qu’elle est une géminie, sorte de magicienne qu’elle croyait pourtant disparue… Elle partira pour la grande cité de Godwynn où elle apprendra à maîtriser ses pouvoirs avec Vincent, un professeur et un vampire pas comme les autres…

     Mon avis:

    L'auteur nous embarque dans un univers de fantasy très riche et très bien travaillé. Un récit plein de magie qui ne laisse pas de place à l'ennui. De belles scènes d'action et des moments de tension qui donnent une belle touche de piment. Une intrigue bien élaborée qui nous tient jusqu'à son terme. Alors que certains rebondissements sont assez prévisibles, d'autres par contre m'ont surprise.

    Même si certains points m'ont fait penser à la série Harry Potter, l'auteur a su créé un univers qui lui est propre. J'ai adoré l'idée des différentes dimensions. L'une d'entre elles étant notre monde. Un décor qui reste assez rural et qui va bien à l'histoire. Un beau panel de personnages qui, pour certains, m'ont bien surprise. Ma préférence va à Daphnée que j'ai adoré pour son côté naturel et entière. Il y a aussi Edgar Grimm Mérindol que j'ai grandement apprécié pour son ouverture d'esprit et son côté grand père. J'ai également beaucoup aimé JudyAnn et Vincent même si le couple qu'ils forment ne m'a pas convaincu à cent pourcent. J'ai eu le sentiment que JudyAnn était bien trop naïve et qu'elle acceptait tout un peu trop facilement sous prétexte d'aimer. Je l'aurais voulu avec un peu plus de force de caractère et qu'il y ait plus d'étincelles dans leur histoire.

    La plume de l'auteur est très agréable, fluide et nous tient en haleine. J'ai par contre été surprise par le gros manque de ponctuation. Est-ce fait exprès!? Un problème d'impression!? J'ai eu l'impression qu'elle avait été effacée du texte. Cela n'a néanmoins pas nui au bon déroulement de ma lecture.

    La fin m'a beaucoup plu. Tout n'est pas terminé et la suite s'annonce déjà très prometteuse.

    Un dernier mot pour la couverture que je trouve sublime et parfaitement représentative de l'histoire.

    Ma note:   

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique