• Auteure : Elizabeth Haynes

    Titre: Comme ton ombre

    Editions Le livre de poche

    Parution: 2012

    Nombre de pages: 474

    ISBN: 9 78222 316136 3

    Prix: 7,60€

    Synopsis:

    Imaginez qu'avant de pouvoir rentrer chez vous, vous soyez obligé de faire le tour du bâtiment afin de vérifier que tout est normal. Imaginez qu'une fois dans le hall de votre immeuble, vous deviez vérifier six fois que la porte d'entrée est bien fermée. Une, deux, trois, quatre, cinq, six. Et que si vous êtes interrompu en plein rituel, il faille tout recommencer. Imaginez que, arrivé chez vous, vous tourniez la poignée de votre porte six fois dans un sens, puis six fois dans l'autre pour vous assurer d'être en sécurité. Que vous restiez plusieurs minutes derrière la porte, à l'affût du moindre bruit dans la cage d'escalier. Et que, tous ces contrôles effectués, vous commenciez une ronde dans votre appartement. Fenêtres, rideaux, tiroirs, tout doit passer au crible de votre attention. Imaginez aussi que vous ne puissiez faire les courses que les jours pairs et pratiquer un sport les jours impairs, mais à condition que le ciel soit nuageux ou qu'il pleuve.

    Bienvenue dans l'univers paranoïaque de Cathy, une jeune Anglaise à qui la vie souriait jusqu'à ce qu'un soir elle fasse une mauvaise rencontre…

    Mon avis:

    Au début, on pourrait croire faire la connaissance de deux femmes différentes. Pourtant, il s'agit bien de la même personne! Il y a d'abord la Cathy d'avant l'horreur, celle qui est insouciante, croque la vie à pleine dent sans se soucier du qu'en-dira-t-on, sans prendre garde, elle profite. Ensuite, la Cathy après l'horreur, elle essaie de se reconstruire, elle semble plus vieille qu'elle ne l'est. Bourrée de tocs, elle tente de vivre et d'oublier, de ne plus avoir peur.

    Au fil des chapitres, on découvre ce qu'elle a vécu, comment elle en est arrivé à être la femme du présent. Et lorsqu'on est dans ce présent, sa reconstruction, sa redécouverte de l'amour mais aussi, malheureusement, le retour du passé. Il s'agit bien ici d'un thriller.

    Ce livre est assez psychologique. Il nous dépeint la vie d'une femme battue, d'une femme détruite aussi bien physiquement que mentalement. A quel point, même si Cathy y met toute la volonté du monde, elle n'arrive pas à fuir. Plus de courage pour se battre, la mort serait une belle délivrance. Elle n'a plus personne sur qui compter car son bourreau s'est aussi attelé à l'éloigner de ses amies et à la faire passer pour une folle aux yeux de tous. Lui est un homme parfait, comment peut-elle seulement oser en dire du mal et se plaindre!

    Le début du récit, je l'ai trouvé un peu lent. Il faut attendre une centaine de pages avant de vraiment rentrer dans le côté thriller de l'histoire. Malgré tout, je n'ai pas décroché un seul instant. L'auteur nous tient grâce à l'intrigue. On veut absolument découvrir ce que Cathy a vécu pour devenir tout le contraire de ce qu'elle était.

    Cathy va finir par rencontrer un homme, Stuart. Enfin qqn qui la comprend, ne la juge pas, va tout faire pour l'aider et surtout, la croit. C'est beau de voir que, même dans le plus horrible des thriller, la victime parvient à trouver l'amour.

    L'histoire est très prenante, l'intrigue bien ficelée. On ne peut s'imaginer toutes les horreurs que l'on va découvrir en lisant ce récit. L'auteur a parfaitement exploité le thème choisi.

    Ce livre fait peur parce qu'il est terriblement réaliste. C'est le genre d'histoire qui peut arriver à n'importe qu'elle femme si elle à la malchance de rencontrer de genre d'individu. Car il ne faut pas le leurer, le monde dans lequel nous vivons en comprend beaucoup. Des hommes paressant bien sous tout rapport alors même qu'ils tirent plaisir à asservir une femme, à la détruire physiquement, mentalement, à lui faire croire qu'elle n'est plus rien et qu'elle n'a plus personne. Que personne dans l'entourage de Cathy n'est rien vu, c'est le pire. Elle est parfaitement consciente de sa situation mais n'a personne pour la défendre.

    Beaucoup de points sont éclaircis au terme du récit mais il y a une chose que l'auteur n'explique pas. Comment a-t-il pu pénétrer chez Cathy, déplacer des choses, alors même qu'il y a pas le moindre signe d'effraction. C'est terriblement angoissant.

    Ce thriller est un coup de coeur, non pas pour l'horreur, mais parce que je l'ai trouvé très bien écrit et terriblement réel.

    Ma note:     

     

    Me suivre 

     

      Me suivre...

     

    Pour voter pour ma prochaine lecture

     

     


    votre commentaire
  • Auteur: Jérémy Fel

    Titre: Les loups à leur porte

    Editions: Rivages

    Parution: 19 aout 2015

    Nombre de pages: 448 pages

    ISBN: 978-2-7436-3324-0

    Prix: 20€

    Synopsis:

    Une maison qui brûle à l'horizon; un homme, Duane, qui se met en danger pour venir en aide à un petit garçon qu'il connaît à peine; une femme, Mary Beth, serveuse dans un Diner perdu en plein milieu de l'Indiana, forcé de faire à nouveau face à un passé qu'elle avait tentée de fuir; et un couple, Paul et Martha, pourtant sans histoires, qui laisseront, un soir de tempête, entré chez eux un mal bien plus dévastateur.

    Mon avis:

    Au début de ma lecture, je pensais découvrir un ensemble de nouvelles. Puis, très vite, je me suis aperçue que des liens se tissaient entre les différentes petites histoires. J'ai adoré.

    J'ai eu un peu de mal à déterminer la catégorie dans laquelle classer cet ouvrage et j'ai finalement opté pour "Thriller" car il a tout pour. On y trouve du suspense, de l'intrigue. On se demande sans cesse comment les choses vont tournées. L'ambiance est lourde et on a peur pour les personnages.

    J'ai adoré le fait de passé d'un personnage à l'autre, de découvrir un peu de l'histoire de chacun tous en ayant, en même temps, des informations sur la trame principale. Celle du loup, un personnage horrible ou plutôt un véritable monstre.

    Un livre qui peut être dur dans certaines scènes mais que j'ai également trouvé très vrai dans les sentiments des victimes. Victimes auxquelles je n'ai eu aucun mal à m'attacher.

    Je me suis très facilement laissée prendre par l'histoire. J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur. Je dois néanmoins noté que certaines fautes de mot sont présentes à certains endroits du récit.

    Vu la manière de relater les évènements, le fait de passé d'un narrateur à l'autre, on ne peut se permettre le moindre moment d'inattention. Cela au risque de passer à côté d'un élément clé, du lien avec les autres personnages.

    J'ai vraiment adoré ce récit et je suis enchantée d'avoir pu le découvrir.

     

    Lecture dans le cadre du comité de lecture Cultura de la rentrée littéraire 2015.

     

     Pour participer au choix de ma prochaine lecture ....

     

    Me suivre....

     

     


    votre commentaire
  • Auteur: Kimberly Derting

    Saga: Body Finder

    T1

    Editions: Pocket Jeunesse

    Parution: 2013

    Nombre de pages: 285

    ISBN: 978 2 266 21401 8

    Prix: 15,90€

    Synopsis:

    Depuis toute petite, Violet Ambrose, 16 ans, a un don étrange : elle parvient à repérer les cadavres d'oiseaux abandonnés par son chat.
    Mais ce secret prend une toute autre ampleur lorsqu'un tueur en série sème la terreur dans la ville. Chaque jour, les esprits des jeunes filles qu'il a enlevées viennent hanter Violet : elle entend les échos que les victimes laissent derrières elles.
    De plus en plus troublée, Violet mène son enquête et se rapproche du tueur... jusqu'à devenir sa proie.

    Mon avis:

    Je dois dire que je ressors totalement conquise par ce thriller jeunesse.

    Pour le côté thriller, même si ce n'est pas avec la même dose qu'un thriller pour adulte, j'y ai retrouvé tout ce que j'aime. Le suspense et l'oppression sont parfaitement présents et le distingue parfaitement du policier.

    Et pour le côté jeunesse. J'ai adoré nos différents protagonistes. Ils sont encore adolescents et on le ressent dans leurs réactions qui peuvent être tantôt très adultes, et tantôt totalement irréfléchis. J'ai apprécié, dans ces moments là, prendre peur pour eux, mais ne pas les trouvés exaspérants.

    J'ai vraiment bien accroché notre héroïne, Violet. Une jeune fille qui doit vivre avec un don très particulier. Elle perçoit les échos des êtres disparus. Et cela de manière bien plus intense lorsqu'ils n'ont pas une sépulture correcte. Mes elle outre les victimes, elle arrive aussi à percevoir les meurtriers. Ces derniers gardant sur eux une emprunte de l'écho de leur victime. Mais le plus gros soucis est que Violet est irrésistible attirée par ces échos. Et ce même si elle sait que ça l'a met en danger.

    Enfin, que qui m'a définitivement fait apprécier ce livre et dans lequel on reconnait bien le côté jeunesse, c'est la merveilleuse histoire d'amour qui naît entre Violet et Jay. J'ai adoré voir la manière dont ils se cherchent et à quel point Violet pouvait être aveugle quant aux tentatives de Jay.

    Et puis il faut dire aussi que le style de l'auteur est très agréable à lire, sans fausse note, on tourne les pages sans même s'en rendre compte.

    Un sans faute pour moi.

    Ma note: ♥♥♥♥

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire
  • Titre: Comment je vais tuer papa?

    Auteur: Carina Bergfeldt

    Editions: Hachette Balck Moon

    Parution: 5 février 2014

    Nombre de pages: 425

    ISBN: 978 2 01 203689 5

    Prix: 21,90€

    Synopsis:

    "Suède, Janvier 2010. Deux pieds dépassent de la surface gelée du lac Simsjön, près de la ville de Skövde. Ils appartiennent à Elisabeth Hjort, une jeune mère de famille. Trois autres femmes (deux journalistes et un inspecteur de police) s'intéressent de près à l'affaire. Trois femmes qui doivent affronter leurs propres démons. Parmi elles, l'une s'apprête à commettre un meurtre à son tour, à tuer celui qui a fait de sa vie un enfer : son propre père. Mais laquelle des trois est-elle ?"

    Mon avis:

    Je dois avouer que lorsque j'ai commencé à lire ce livre, je n'ai lu qu'une vingtaine de pages. J'avais voulu le commencer juste après en avoir fini un autre et juste avant de dormir. Et après ces quelques pages, j'étais ressortie de ma lecture plutôt septique. Je savais que ce livre avait de bonnes notes, mais je n'avais pas lu les critiques et du coup, je ne savais pas trop à quoi m'attendre.

    Je n'ai donc pas été emportées par les premières pages. Pages qui servaient à planter le décors. Et une fois cela fait, là, les choses ont commencées à devenir intéressantes et j'ai eu beaucoup de mal à sortir du livre. Même lorsque j'arrêtais de lire, je l'avais encore en tête.

    Il faut dire que cet ouvrage n'est pas un simple thriller, il traite d'un sujet bien plus grave. D'un sujet qui touchent bien trop de gens. On y parle de violences physiques et psychologiques aussi bien sur des femmes que des enfants.

    J'ai trouvé que le sujet était terriblement bien traité. J'ai été totalement choquée par les émotions que notre futur assassin pouvait ressentir alors qu'elle vivait et était témoin de la violence, la folie de son père. Comme par exemple lorsqu'on revis un moment de son enfance où elle dit qu'elle aurait aimé qu'il l'a frappe, qu'elle voulait savoir ce que cela ferait et qu'elle s'était même giflée pour comprendre.

    J'ai trouvé que sa manière de résonner par rapport à ces violences étaient parfois totalement déconcertante, difficile à comprendre. Mais une chose est sure, ce type de violences brisent une personne. Je pense que dans notre cas, les violences l'ont rendue folle elle aussi. Ces pensées sont elles aussi vraiment terrifiantes. Et cela même si elle le fait pour sauver ce qu'elle aime.

    J'ai trouvé hallucinant de constater tout l'amour que les enfants maltraités peuvent ressentir pour leur bourreau. A quel point ils pensent que tout est de leur faute, ou finissent par le penser à cause de toute cette violence psychologique.

    Une phrases est revenue plusieurs fois dans le récit "certaines personnes ne méritent pas d'être parents". C'est tellement vrai.

    Ce récit ne se présente pas comme un thriller habituel. Chose qui fait finalement tout son charme, sa particularité. On se retrouve d'un chapitre à l'autre, dans la tête de trois femmes. Mais aussi, dans la peau de celle qui veut tuer son père, et n'est autre qu'une de ces trois femmes. On vit à la fois sa vie quotidienne, sa vie privée et mentale, ses pensées les plus intimes, ses terribles projets, et aussi son passé, tout ce qu'il l'a amené là où elle en est. Et surtout l'élément déclencheur. Car sans cela, elle aurait pu continuer à subir à jamais.

    On suit les trois femmes à travers une enquête de police. Deux sont journaliste, et la troisième fait partie de la police criminelle. Elles veulent toutes les trois découvrir le tueur d'une mère de famille.

    A ce niveau là aussi, on va découvrir de bien sombres secrets.

    Je dois tirer mon chapeau à l'auteur qui a su magnifiquement laisser planer l'intrigue sur l'identité de laquelle de ces trois femmes veut tuer son père. J'étais sans cesse occupée  de chercher des indices, de comparer ce que vivait notre future tueuse avec ce que vivaient ces trois femmes. Et lorsque enfin je me suis dit, c'est elle (j'étais alors déjà toute proche de la fin du récit), l'auteur nous dévoile son nom et je me rend compte que je me suis totalement trompée. C'est tellement plaisant de lire un livre ainsi.

    Je dois dire que j'ai trouvé ce livre d'une grande qualité mais à ne surtout pas mettre entre les mains de trop jeunes enfants, ados.

    Je ne le qualifierais pas de coup de coeur mais j'ai totalement adoré. C'est un super thriller.

    Ma note: ♥♥♥♥

    Je vous invite à voter pour ma prochaine lecture dans la barre de gauche du blog.

    Merci à vous.

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    1 commentaire
  • Auteur: Anonyme

    Saga: Bourbon Kid

    T2 - L'oeil de la Lune

    Editions: Le Livre de Poche

    Parution: 2012

    Nombre de pages: 547

    ISBN: 978-2-253-16143-1

    Prix: 7.60€

    Synopsis:

    "Personne n’a oublié le Bourbon Kid, mystérieux tueur en série aux innombrables victimes. Ni les lecteurs du Livre sans nom, ni les habitants de Santa Mondega, l’étrange cité d’Amérique du Sud, où sommeillent toujours de terribles secrets. Alors que la ville s’apprête à fêter Halloween, le Bourbon Kid célèbre lui le dix-huitième anniversaire de son premier homicide. Il est alors loin de se douter qu’il est devenu la proie d’une agence très spéciale. Une proie particulièrement coriace, de celles qu’il ne faut pas rater, sous peine d’une impitoyable vengeance. Mais cela n’est rien à côté de ce qui attend Santa Mondega lorsqu’une mystérieuse momie disparaît du musée local…."

    Mon avis:

    Une très bonne suite au premier tome.

    Avec, au début, un retour en arrière de 18ans. Avec la nuit où tout a commencé et le pourquoi tout a commencé. On découvre de quelle manière sont liés l'ensemble des personnages présents dans ce second tome. Ainsi que certains déjà morts dans le premier. 

    Ça nous aide à comprendre un certain nombre de choses. Notamment pourquoi Sanchez ressort toujours vivant des tueries du Bourbon Kid.

    Puis au revient au présent et là tout les événements s'enchaînent, chaque personnage du passé prend son rôle dans le présent. 

    Le Bourbon Kid traque, et cette fois pas uniquement par plaisir mais par vengeance. Mais il est, lui-aussi traqué. 

    Un second tome tout aussi palpitant, tout aussi bon, avec une fin qui lance l'envie de lire le troisième volet.

    Ma note: ♥♥♥♥

    Mon avis sur le premier tome en cliquant sur la couverture ci-dessous:

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique