•  

    Auteur: Ami Polonsky

    Titre: Le secret de Grayson

    Editions Albin Michel jeunesse Litt'

    Parution: 2016

    Nombre de pages: 334

    ISBN: 978 2 226 31891 6

    Prix: 15,90€

     

    Un grand merci au Comité de lecture

    Cultura pour cette découverte

    Synopsis:

     Grayson n’est pas confortable dans sa peau. Pas à l’aise avec les autres. Un solitaire. Parce qu’il sait, même s’il ne peut le dire : le miroir, s’il le souhaite assez fort, lui renvoie l’image de ce qu’il aimerait être. Une fille.

     Mon avis:

    Un récit dont la trame principale est un sujet fort et très peu abordé. Où toute la difficulté, outre le fait que l'histoire soit prenante, est qu'elle colle à la réalité. C'est du moins ce que, moi, je recherche dans ce genre d'ouvrage. Encore plus lorsqu'il est destiné à la jeunesse! Un point que l'auteur a, selon moi, bien travaillé et bien présenté mais qui n'est pas à 100% parfait.

    Au niveau du protagoniste principal, Grayson, je l'ai trouvé excessivement touchant et vrai dans ses sentiments, sa souffrance, son mal-être et son repli sur lui-même. Il aurait préféré être une fille et aime à s'imaginer en tant que telle. Il va jusqu'à choisir ses vêtements en fonction de ceux qui, dans son imagination, se transformeront le mieux en jupe ou robe. Il a toujours été très renfermé. Jusqu'au jour où il va passer une audition pour un rôle féminin. Et surtout, un 1er rôle pour lequel il va être choisi. Une décision qui va changer sa vie et le regard des autres à son égard.

    Il va se faire des amis au sein de la troupe, il va enfin se sentir excepté et prendre de plus en plus confiance en lui. Par petites touches pas forcément visibles, il va faire comme s'il était une fille. C'est très beau mais un chouia trop simple à mon sens.  

    Tous de l'accepteront pas. Il sera sujet aux brimades de certains camarades. Ce qui va apporter une touche de tension dans le récit. On a sans cesse le sentiment que les choses vont s'aggraver et que la persécution dont il est victime va prendre un tournant dramatique. Jusqu'à la dernière partie, j'ai trouvé que l'ensemble resté assez soft. L'auteur aurait pu aller plus loin car, dans la réalité, la méchanceté humaine aurait commis bien plus d'injustices à l'égard d'un garçon comme Grayson.

    Enfin, il y a l'aspect familial. En plus d'être une personne à part, il vit avec le chagrin d'avoir perdu ses parents lorsqu'il était petit. On va vivre avec lui la découverte de qui il était lorsqu'il vivait encore avec eux, de tout l'amour que ses parents lui portaient. Au point de pleinement accepter cette différence déjà présente chez leur fils. Un point magnifique. Mais il vit chez sa tante et son oncle qui ont eux-mêmes des enfants et là, les choses ne sont pas aussi simples. Son cousin du même âge à peur de ce que lui va subir comme répercussion. Un sentiment que l'on comprend aisément. Et puis sa tante qui, alors qu'elle pense bien faire, va produire un sentiment de rejet. Elle ne parvient pas à accepter et, quand bien même elle pensera faire au mieux pour le protéger, va compliquer plus encore la situation. Ici aussi, tout reste parfaitement crédible.

    Une histoire touchante, prenante et bien écrite mais dans laquelle il manque un peu de réalisme. J'ai passé un très bon moment.

     

    Ma note:  

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Orianne Charpentier

    Titre: Rage

    Editions Gallimard (Scripto)

    Parution: 16 mars 2017

    Nombre de pages: 112

    ISBN: 978 2 0750 8255 6

     

     

    Un grand merci au Comité de lecture

    Cultura pour cette découverte

    Synopsis:

     RAGE... C'est le surnom que son amie lui a donné.
    C'est désormais ainsi qu''elle se nomme, pour oublier son prénom, ce nom d'avant, celui de son enfance, d'avant l'exil, la déchirure. Son pays d'origine, on ne le connaîtra pas.
    Il nous suffit de deviner que Rage a eu affaire à la violence des hommes, de la guerre. Et voilà réfugiée en France, sans plus de repères, ni de famille. Telle une bête traquée, elle se méfie de tous. Mais un soir, sa route croise celle d'un chien - dangereux, blessé, visiblement maltraité. Désormais, sa propre survie passe par celle de l'animal...

     Mon avis:

    Une histoire avec une intensité et une profondeur à laquelle je ne m'attendais pas du tout. L'histoire d'une jeune femme qui a vécu l'enfer et dont les souvenirs l'empêchent d'avancer, de s'imaginer l'avenir. Jusqu'à cette nuit où tout va changer. Une fête à laquelle elle ne voulait pas se rendre parce qu'elle a peur des hommes, peur de tout ce qui pourrait s'y passer. Mais cette fameuse nuit, elle fera deux rencontres. La principale étant celle d'un animal blessé, elle va se reconnaître en lui et cette fois, elle sera celle capable d'aider, de protéger, de secourir. Une rencontre insolite qui va faire office pour elle de thérapie, va l'obliger à sortir d'elle-même pour aider.

    Elle fera également la rencontre de Jean. Alors qu'elle était pleine de méfiance envers lui, il va comprendre l'attachement envers la chienne, sa volonté de vouloir l'aider et va tout mettre en œuvre pour qu'elle aboutisse. Un soutien inattendu et inespéré. Un garçon qui va essayer de la comprendre, sans la juger. Il n'aura également pas peur de lui dire le fond de sa pensée. En même temps qu'elle va vouloir apprivoiser la chienne, ce chien de combat blessé mais pourtant très dangereux, Rage va elle-même se faire apprivoiser par Jean. Une nuit dans la vie d'une jeune femme, une nuit qui sera synonyme pour elle de renaissance. Une nuit qui va lui redonner l'espoir, la croyance en l'avenir.

    Une histoire courte mais très prenante. Au fil des pages on va aussi en apprendre plus sur ce qui a fait de Rage celle qu'elle est. Une profonde blessure dont elle garde les causes en elle. Qu'elle a beaucoup de mal à raconter, jusqu'à ne plus être capable de dire son propre prénom. L'auteur réussi à créer chez son lecteur une profonde empathie pour cette jeune femme réfugiée. Et ce, alors même qu'il ne nous raconte pas tout en détails. Ce qui n'est d'ailleurs pas nécessaire car on se l'imagine très bien. Ça donne une certaine pudeur au texte.

    Un récit poignant et émouvant, un coup de cœur.

     

    Ma note:    

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire
  •  

    Auteur: Sophia Sagnot

    Titre : Son autre moi

    Librinova - Auto-édition

    Parution: 7 décembre 2016

    Nombre de pages: 297

    ISBN: 979 10 262 0823 5

    Prix: 14,90€

      

    Un grand merci à l'auteur pour sa confiance et livraddict

    Synopsis:

    Si l'on vous disait que votre réalité n'est qu'un leurre, Que la vie que vous pensiez mener n'existe pas.

    Et si l'on vous privait de votre bien le plus précieux... Comment réagiriez-vous ?

     Mon avis:

    L'auteur prend son temps pour poser les bases de son récit, pour nous plonger dans une ambiance qui devient de plus en plus étrange, oppressante au fil des pages. On fait la connaissance d'un couple, Julia et Edouard, au moment où cette dernière donne naissance à leur 1er enfant. On va également apprendre la manière dont ils se sont rencontrés, le début de leur relation. Une belle histoire d'amour me direz-vous? Pas du tout, on sent très vite que les choses ne sont pas normales, qu'il y a quelque chose qui cloche. On ressent de l’inquiétude mais aussi de la peur.

    Puis vient le gros rebondissement. Encore pire que tout ce à quoi on aurait pu s'attendre! Le rythme du récit change et devient plus intense. De par les éléments que l'auteur nous donne, on navigue entre doutes et certitudes. Une intrigue très bien construite, qui captive et fait palpiter le cœur de son lecteur. Même si on apprécie Julia, on en vient aussi à s'interroger sur son état mental. Un récit qui nous amène à nous poser sans cesse des questions, à toujours analyser les faits, à revenir sur certains évènements, à remettre les choses en perspective pour tenter de démêler le vrai du faux. L'auteur manipule habilement son lecteur pour l'amener au final, à une nouvelle révélation fracassante.

    Un thriller psychologique comme je les aime avec une intrigue très forte. Le genre d'histoire où, même lorsque le livre est fermé, on y pense encore. Très prenant, il est difficile de le lâcher.

    Un dernier mot pour la couverture que je trouve sublime et, tout comme le titre lui-même, parfaite pour le récit.

    Une nouvelle pépite de l'auto-édition, un auteur qui gagne à être connu. Que du bon pour cette lecture coup de cœur.

     

    Ma note:   

     

     

    Me suivre

     

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...

     

     


    votre commentaire
  • Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galleane.

     

    Ce que j'ai lu et terminé la semaine passée?

     

          

    Peu de lectures finies cette semaine mais que des récits à la limite du coup de coeur.

     

    Les derniers articles/chroniques en cliquant sur le titre....

     

    "Comment maximiser (enfin) ses vacances" Anne Percin (4/5)

    "The Ones" Daniel Sweren-Becker (3/5)

    "Parmi les vivants - T1 - Abel" Valie Le Gall & Alex Cousseau (3/5)

    "Chimeterre - T1 - L'Aurochs Rouge" Vincent Gaufreteau (5/5)

    In My Mailbox

     

    Mes chroniques à venir....

       

    "Rage" Orianne Charpentier

     "Le secret de Grayson" Ami Polonsky

    "La mythologie Viking" Neil Gaiman

    "Une fille au manteau bleu" Monica Hesse

    "Son autre moi" Sophia Sagnot

     

     Ma lecture en cours? 

     

    LES ORPHELINS DU BOUT DU MONDE

    (Harmony Verna)

    Au début du XXe siècle, une somptueuse histoire d'amour à l'atmosphère ensorcelante, avec pour toile de fond les vastes plaines de l'Ouest australien, terres ancestrales du peuple aborigène.
    Abandonnée par sa famille dans le désert australien, Leonora est une miraculée. Confiée à un orphelinat, la fillette tisse une amitié aussi forte qu'éphémère avec un petit irlandais rebelle, James O'Reilly. Mais leurs chemins se séparent lorsque Leonora est adoptée par les Fairfield, un couple d'industriels américains.
    Des années plus tard, c'est une belle héritière qui débarque sur les terres australes, au bras de son époux, le séduisant et ambitieux Alex Harrington, chargé de gérer la mine des Fairfield. Mais alors que le couple s'installe dans sa nouvelle demeure de Wanjarri Downs, Leonora croise le chemin de James, embauché pour diriger le ranch. Les retrouvailles sont délicates : leur amitié, toujours aussi forte, doit rester secrète car Alex ignore tout du passé de Leonora. Mais comment résister à cette force qui semble pousser Leonora irrémédiablement dans les pas de James ?
    Leonora veut divorcer, cesser cette mascarade ; ses sentiments pour Alex sont morts. Mais ce dernier mis au défi par sa femme, harcelé par les mineurs qui se mutinent contre lui, va bientôt laisser éclater une violence folle, terrible, dont personne, pas même James, ne sortira indemne...

     

    Ma(es) lecture(s) en attente (PAL prioritaire)?

     

     

         

     

     Si vous voulez me suivre, c'est par ici ;-) 

     

     

    Me suivre... Me suivre... Me suivre...


    7 commentaires
  • Hello,

    Voici mes réceptions de la semaine...

     

    Box dans ma bulle


    Top lecteurs France Loisirs


    Partenariat



    5 commentaires